En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Inde

en hindi Bhārat

Nom officiel : République de l'Inde

Carton de situation - Inde
Bombay
Bombay

État d'Asie méridionale baigné à l'ouest par la mer d'Arabie, à l'est par le golfe du Bengale, l'Inde est limitée au nord-ouest par le Pakistan, au nord par la Chine, le Népal et le Bhoutan, au nord-est par le Bangladesh et la Birmanie.
L'Inde est membre du Commonwealth.
C'est un État fédéral composé de 29 États et de 7 territoires fédéraux.

Les divisions administratives de l'Inde

DIVISIONS ADMINISTRATIVES DE L'INDE

 

États et territoires

Superficie
(en km2)

Population
(recensement de 2011)

Capitale

États

Andhra Pradesh

275 000 (avant la scission de 2014)

84 665 533 (avant la scission de 2014)

Hyderabad

 

Arunachal Pradesh

83 700

1 382 611

Itanagar

 

Assam

78 400

31 169 272

Dispur

 

Bengale-Occidental

88 500

91 347 736

Calcutta

 

Bihar

94 150

103 804 637

Patna

 

Chhattisgarh

135 100

25 540 196

Raipur

 

Goa

3 700

1 457 723

Panaji

 

Gujerat

196 000

60 383 628

Gandhinagarh

 

Haryana

44 200

25 353 081

Chandigarh

 

Himachal Pradesh

55 700

6 856 509

Simla

 

Jammu-et-Cachemire

101 000

12 548 926

Srinagar

 

Jharkhand

79 700

32 966 238

Ranchi

 

Karnataka

192 000

61 130 704

Bangalore

 

Kerala

38 800

33 387 677

Trivandrum

 

Madhya Pradesh

308 300

72 597 565

Bhopal

 

Maharashtra

308 000

112 372 972

Bombay

 

Manipur

22 300

2 721 756

Imphal

 

Meghalaya

22 400

2 964 007

Shillong

 

Mizoram

21 000

1 091 014

Aijal

 

Nagaland

15 500

1 980 602

Kohima

 

Odisha

156 000

41 947 358

Bhubaneswar

 

Pendjab

50 400

27 704 236

Chandigarh

 

Rajasthan

343 000

68 621 012

Jaipur

 

Sikkim

7 300

607 688

Gangtok

 

Tamil Nadu

130 000

72 138 958

Madras

 

Télangana

 

 

Hyderabad

 

Tripura

10 500

3 671 032

Agartala

 

Uttarakhand

55 850

10 116 752

Dehra Dun

 

Uttar Pradesh

238 500

199 581 477

Lucknow

Territoires

Andaman et Nicobar

8 300

379 944

Port Blair

 

Chandigarh

114

1 054 686

Chandigarh

 

Dadra et Nagar Haveli

500

342 853

Silvassa

 

Daman et Diu

110

242 911

Daman

 

Delhi

1 485

16 753 235

Delhi

 

Lakshadweep

30

64 429

Kavaratti

 

Pondichéry

480

1 244 464

Pondichéry

  • Superficie : 3 268 000 km2
  • Nombre d'habitants : 1 252 140 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Indiens
  • Capitale : New Delhi
  • Langues : anglais et hindi
  • Monnaie : roupie indienne
  • Chef de l'État : Pranab Mukherjee
  • Chef du gouvernement : Narendra Modi
  • Nature de l'État : république à régime parlementaire
  • Constitution :
    • Entrée en vigueur : 26 janvier 1950
    • Révision : novembre 1976
Pour en savoir plus : institutions de l'Inde

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L'INDE

L’Inde se situe au deuxième rang mondial pour la population (celle-ci s'accroît d'environ 1,5 million d'habitants par mois). L'agriculture emploie encore plus de la moitié des actifs et demeure à base céréalière (blé et surtout riz), malgré l'importance, régionale, des cultures de plantation (thé, arachides, canne à sucre, coton, tabac, jute), souvent héritées de la colonisation. Elle est en partie rythmée par la mousson, qui apporte des pluies de mai à septembre, notamment, sur la façade occidentale du Deccan et dans le Nord-Est. Les contrastes de températures sont moins importants que l'opposition saison sèche-saison humide. L'énorme troupeau bovin est peu productif. L'industrie bénéficie de notables ressources énergétiques (hydroélectricité, pétrole et surtout charbon) et minérales (fer et bauxite, en particulier). Mais elle pâtit dans ses secteurs traditionnels (métallurgie, textile) d’une productivité souvent médiocre.

L'exode rural et la forte natalité ont gonflé les villes, qui regroupent déjà près du tiers de la population totale, souvent dans des agglomérations surpeuplées : Calcutta (Kolkata), Bombay (Mumbai), Delhi, Madras (Chennai), Bangalore et Hyderabad sont les plus importantes parmi la quarantaine qui dépassent le million d'habitants. Les principales villes sont des ports sur la côte de la péninsule du Deccan (région de plateaux plutôt aride) ou se sont développées au pied de l'Himalaya, dans la vaste plaine drainée par le Gange.

La pression démographique sur la terre est énorme (peu ou pas de champs pour des paysans souvent endettés) et les inégalités régionales et sociales, les tensions religieuses (surtout entre hindouistes, plus nombreux, et musulmans), les problèmes ethniques demeurent. Le sous-emploi est important. Le déficit commercial persiste et n'est pas comblé par les revenus du tourisme. Toutefois, le développement des services (en particulier informatiques) et de certaines industries (automobile, sidérurgie, produits pharmaceutiques), ainsi que l’engagement de réformes structurelles, a entraîné le réveil économique de l’Inde et son accession au statut de puissance à l’échelle mondiale. Le pays doit cependant faire face aujourd'hui à un net ralentissement de sa croissance.