Identifiez-vous ou Créez un compte

psychologie du comportement

Connaissance psychologique construite à partir de l'observation du comportement et de ses conditions.

PSYCHOLOGIE

La psychologie du comportement s'est d'abord confondue avec le béhaviorisme, qui ne considérait que les comportements donnés en réponse à un événement de l'environnement ou stimulus. Dans cette conception, on s'interdit à peu près complètement de supposer l'existence d'événements ou de variables qui soient intermédiaires entre le stimulus et la réponse, et qui ne puissent être réduits aux relations simples qu'on peut observer entre ceux-ci.

Au cours des deux dernières décennies, la conception béhavioriste a été remplacée par des conceptions dans lesquelles on s'efforce de se représenter, sous forme de modèles, « ce qui se passe à l'intérieur » des individus, et l'on soumet ensuite ces modèles à une validation par le moyen de l'étude de comportements observés dans des conditions bien déterminées. Ces dernières conceptions, du fait qu'elles sont particulièrement bien adaptées à l'étude des phénomènes supérieurs chez l'homme, (la pensée, la cognition) sont généralement qualifiées de « cognitivistes ». Mais, en principe, elles pourraient bien être utilisées pour l'étude des phénomènes affectifs.

Le béhaviorisme considérait le comportement comme l'objet de la connaissance. Aujourd'hui il constitue une manifestation objective possible d'activités internes, qui sont en elles-mêmes inobservables de façon publique, et dont les témoignages subjectifs sont peu fiables.