En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

zoologie

(latin scientifique zoologia)

Buffon
Buffon

Étude scientifique des animaux.

La morphologie, ou zoologie descriptive, décrit les animaux ; la systématique les classe en catégories bien définies : embranchement, classe, ordre, famille, tribu, genre et espèce ; la taxinomie les nomme suivant la règle binominale établie par Linné. L'anatomie étudie la structure des organes ; l'histologie étudie les tissus, la cytologie les cellules. L'embryologie étudie le développement des animaux, de l'œuf à l'adulte ; la paléontologie animale, ou paléozoologie, se consacre aux espèces fossiles, tandis que la phylogénie cherche à établir les filiations entre espèces. La génétique étudie la transmission des caractères d'une génération à la suivante. La zoogéographie étudie la répartition des espèces animales à la surface du globe. L'éthologie est l'étude des comportements des animaux entre eux, et l'écologie, celle de leurs rapports avec le milieu. La physiologie animale étudie le fonctionnement des organismes ou des organes. La biochimie se consacre à l'étude des molécules propres au règne animal, et la biophysique, à celle des mécanismes physiques du fonctionnement organique. On distingue aussi, selon le groupe animal étudié, l'ornithologie (oiseaux), l'entomologie (insectes), la malacologie (mollusques), etc.

Histoire

C'est Aristote qui fonde la zoologie rationnelle, en réunissant les types animaux connus de son temps en deux catégories : animaux pourvus de sang et animaux exsangues (aujourd'hui vertébrés et invertébrés). À partir du xvie s., les grands voyages maritimes sont l'occasion d'une immense récolte d'échantillons et d'observations.

Le xviie s. est surtout l'époque des physiologistes et des biologistes ; Malpighi (1628-1694), Van Leeuwenhoek (1632-1723) et Swammerdam (1637-1680) font, les premiers, usage du microscope.

Au xviiie s., Réaumur (1683-1757) observe les mœurs des insectes, et Buffon (1707-1788) est un peintre brillant de la nature. La systématique naît en Suède grâce à Linné (1707-1778), auteur d'un Système de la nature.

Avec la Révolution apparaît l'âge héroïque de la zoologie française, avec la fondation du Muséum d'histoire naturelle, où travaillent Lamarck (1744-1829), Lacepède (1756-1825), les Geoffroy Saint-Hilaire (Étienne [1772-1844] et Isidore [1805-1861]) et enfin Georges Cuvier (1769-1832), qui est le premier à étudier systématiquement les animaux fossiles mais demeure résolument fixiste. Le Britannique Charles Darwin (1809-1882) donne une explication globale d'une extrême solidité à l'évolution des faunes et des flores.

Le xxe s. voit apparaître la zoologie quantitative, la biochimie, la biophysique. Mais c'est surtout au cours des trois dernières décennies que la zoologie a fortement progressé.