En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

empreinte

Konrad Lorenz
Konrad Lorenz

Chez certaines espèces (vertébrés, certains insectes sociaux) et à certaines périodes privilégiées de la vie de l'individu, fixation d'une manière irréversible au premier objet qui se présente comme but à un besoin instinctuel.

ÉTHOLOGIE

C'est K. Lorenz qui, le premier, a montré l'importance de l'empreinte. En réalisant une situation d'isolement partiel d'un individu d'une espèce donnée, il a mis en évidence que la possibilité de reconnaître un congénère n'est pas innée mais s'acquiert à des moments privilégiés de la vie du jeune, les périodes sensibles. Le jeune, soumis à un modèle d'empreinte au cours de sa période sensible, dirige ses comportements sexuels (parade, copulation) vers ce modèle, aussi incongru soit-il, lorsqu'il parvient à la maturité sexuelle. Cependant, certains travaux expérimentaux récents ont fait apporter quelques réserves quant à la rigidité et à l'irréversibilité de l'attachement du sujet à son modèle d'empreinte.