En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

classicisme

Palladio, la Rotonda, Vicence
Palladio, la Rotonda, Vicence

Le Classicisme constitue une étape dans l’histoire des arts et des lettres, et appartient à différentes époques suivant les disciplines et les traditions culturelles : le siècle de Louis XIV dans l’architecture et la peinture, la fin du xviie siècle dans la littérature, l’essentiel du xviiie siècle dans la musique.

Dans cette limite, le Classicisme porte une doctrine et institue des règles ; il produit une esthétique. L’observation de la Nature, le goût des compositions équilibrées sont les fondements du Classicisme dans les arts plastiques. En littérature prime la pureté : pureté morale dans la recherche de la clarté et de la raison ; pureté formelle avec le respect d’une langue fixe et de certaines conventions – comme celle, au théâtre, des « trois unités » (temps, lieu, action). Dans la musique, le Classicisme promeut un mode d’écriture codifié par l’harmonie ; il détermine les structures de la sonate et de la symphonie.

Mais le Classicisme dépasse sa définition. L’idéal classique est récurrent dans l’art occidental depuis la Renaissance, à travers le culte de l’Antiquité et l’imitation des formes du passé. À la fin du xviiie siècle, la réaction aux excès du Baroque s’appuie sur une approche nouvelle du monde romain : on parle de Néoclassicisme (architecture et arts plastiques). Le même terme de Néoclassicisme est utilisé pour rendre compte du mouvement qui, dans les années 1920, voit une génération de compositeurs restaurer différentes esthétiques musicales anciennes, de façon à lutter contre l’Expressionnisme et le Romantisme en déclin.

Pour en savoir plus, voir les articles :
le classicisme en littérature
le classicisme dans les arts
le classicisme en musique

Chronologie des principales œuvres françaises classiques de 1661 à 1683

CHRONOLOGIE DES PRINCIPALES ŒUVRES FRANÇAISES CLASSIQUES DE 1661À 1683

 

Littérature

Architecture, sculpture, peinture

Musique

1661La Fontaine :
Élégie aux nymphes de Vaux
.
Le Vau, qui a construit le château de Vaux (1656-1661), commence les travaux du château de Versailles.
N. Poussin :
les Quatre Saisons.
Nomination de Lully comme surintendant de la Musique.
Création de l'Académie royale de danse.
1662Molière :
l'École des femmes
.
Bossuet :
Sermon sur la mort
.
Le Brun, premier peintre du roi.
Ph. de Champaigne peint la Mère Agnès et sœur Catherine.
 
1663Molière :
l'Impromptu de Versailles
.
la Critique de l'École des femmes.
 Réorganisation de la Chapelle royale et nomination de deux sous-maîtres.
1664Molière :
la Princesse d'Élide
.
première représentation du Tartuffe.
 Lully :
Miserere
.
Première grande fête musicale donnée à Versailles.
1665La Rochefoucauld :
Maximes
.
Molière :
Dom Juan
.
La Fontaine :
Contes
.
Premier numéro à Paris du Journal des savants.
Le Brun reçoit la direction de la manufacture des Gobelins.
Mignard peint la coupole du Val-de-Grâce.
Poussin peint Apollon et Daphné.
Voyage du Bernin en France.
Guillaume Gabriel Nivers :
Premier Livre d'orgue
1666Molière :
Le Misanthrope
.
Boileau :
Satires I à VII
.
La Fontaine :
Contes
.
Furetière :
le Roman bourgeois
.
1666-1670 :
Claude Perrault entreprend la construction de la colonnade du Louvre.
François Girardon et Thomas Regnaudin commencent de sculpter le groupe d'Apollon servi par les Nymphes, pour le parc de Versailles.
 
1667Racine :
Andromaque
.
Corneille :
Attila
.
Bossuet :
Oraison funèbre d'Anne d'Autriche
.
Lettres patentes instituant la manufacture royale des meubles de la Couronne aux Gobelins. 
1668Molière :
Amphitryon
.
l'Avare.
La Fontaine :
Fables (livres I à VI)
.
Boileau :
Satires VIII et IX
.
Claude Gellée, dit le Lorrain, peint le Reniement d'Agar.
Début du remaniement de Versailles par Le Vau.
 
1669Racine :
Britannicus
.
Molière :
le Tartuffe
(version définitive).
Boileau :
Épîtres I et II
.
La Fontaine :
Psyché
.
Bossuet :
Oraison funèbre d'Henriette de France
.
 Fondation de l'Académie royale de musique.

Du Mont compose les Cinq Messes en plain-chant musical.

1670Bossuet :
Oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre
.
Racine :
Bérénice
.
Pascal :
publication des Pensées.
Molière :
le Bourgeois gentilhomme
.
 Lully compose la musique du ballet du Bourgeois gentilhomme.
1671Début de la correspondance de Mme; de Sévigné avec sa fille.
Molière :
les Fourberies de Scapin
.
La Fontaine :
Contes
.
Début de la construction de l'hôtel des Invalides. Fondation par Colbert de l'Académie royale d'architecture.Inauguration de l'Opéra avec la Pomone de Cambert, son premier directeur.
1672Racine :
Bajazet
.
Molière :
les Femmes savantes
.
Construction de la porte Saint-Denis, à Paris, sur les plans de Blondel, pour célébrer les victoires de Louis XIV sur le Rhin.Lully rachète à Perrin la charge de directeur de l'Académie de musique.
1673Racine :
Mithridate
.
Molière :
le Malade imaginaire
.
 Lully :
Cadmus et Hermione
.
M. A. Charpentier :
intermèdes du Malade imaginaire
.
Lully :
Alceste
.
1674Corneille :
Suréna
.
Racine :
Iphigénie
.
Boileau :
l'Art poétique
.
le Lutrin (chants I à IV).
Van der Meulen peint le Siège de Besançon. 
1675La Fontaine :
Contes
.
François Girardon commence à sculpter pour la Sorbonne le Tombeau de Richelieu.Lully :
Thésée
.
1676  Lully :
Atys
.
Nicolas Lebègue compose des pièces pour clavecin et pour orgue.
1677Racine :
Phèdre
.
 Lully :
Isis
.
Te Deum.
1678La Fontaine :
Fables
(livres VII à XI).
Mme de La Fayette :
la Princesse de Clèves
.
Jules Hardouin-Mansart commence la construction de la galerie des Glaces à Versailles (1678-1684).
Buste du Grand Condé par Antoine Coysevox.
Lully :
Psyché
(troisième version).
Création de quatre « quartiers » d'organiste à la Chapelle royale.
1679 Jules Hardouin-Mansart entreprend la construction du dôme des Invalides. Girardon travaille à Versailles (galerie des Glaces, escalier des Ambassadeurs, Salon de la guerre).Lully :
Bellérophon
.
1680 Girardon :
Buste de Louis XIV
.
Lully :
Proserpine
.
1681 Début de la construction de la galerie centrale de l'Orangerie du château de Versailles par Jules Hardouin-Mansart.Lully :
le Triomphe de l'Amour
.
Du Mont :
Motets à 3 et 4 parties
.
1682 Pierre Puget :
Milon de Crotone
(Louvre).
Lully :
Persée
.
1683Boileau :
Épîtres VI à IX
.
le Lutrin (chants V à VI).