En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Définitions de ordre

 ordre

nom masculin

(latin ordo, -inis)


  • Disposition d'éléments, organisation de leur place dans un ensemble : L'ordre des mots dans la phrase peut varier.
  • Disposition organisée, structurée selon certains principes, chaque élément ayant la place qui lui convient : Ordre alphabétique. Donner les chevaux dans leur ordre d'arrivée.
  • État d'un ensemble, d'un lieu, etc., dont tous les éléments sont à leur place, qui satisfait l'esprit par sa régularité, son organisation : Mettre de l'ordre dans ses idées.
  • Qualité de quelqu'un qui a le goût de l'organisation, du rangement, du classement : Cet enfant n'a aucun ordre.
  • Qualité de quelqu'un qui procède avec méthode : Travailler sans ordre.
  • Catégorie dans laquelle se classent des choses, des personnes considérées selon leur nature, leur structure, leur place dans une série ; espèce : Ces détails sont d'un tout autre ordre.
  • Système des lois et des institutions qui régissent une société, sur le plan politique, économique, judiciaire, administratif, etc. : Rétablir l'ordre.
  • Respect des lois et des règlements qui maintiennent la stabilité d'un groupe : Maintenir l'ordre dans la classe.
  • Algèbre
    Nombre de lignes (ou de colonnes) d'une matrice, d'un déterminant.
  • Antiquité
    À Rome, groupement reconnu officiellement, contrôlé par les magistrats, doté d'un statut juridique qui le destinait à certaines fonctions dont il avait, le plus souvent, le monopole (ordre sénatorial, ordre équestre, par exemple).
  • Architecture
    Système cohérent de proportions modulaires et de formes appliqué aux élévations ; en particulier composition formée de colonnes ou de pilastres surmontés d'un entablement et portant ou non sur des piédestaux ou un stylobate, soumise à des règles spécifiques de proportions et de décor.
  • Chimie
    Nombre de constituants indépendants d'un système en équilibre.
  • Droit
    1. Système de règles juridiques.
    2. Procédure de distribution assurant la répartition du prix des biens d'un débiteur entre ses divers créanciers, en fonction de leurs privilèges et hypothèques.
  • Franc-maçonnerie
    Franc-maçonnerie universelle (avec majuscule).
  • Histoire
    Groupe social caractérisé, à l'intérieur d'un État, par sa situation hiérarchique et éventuellement par ses privilèges. (Dans la société française d'Ancien Régime, il y avait trois ordres : le clergé, la noblesse et le tiers état.)
  • Marine
    Formation de navires à rangs serrés, autre que la simple ligne de file.
  • Métallurgie
    Répartition régulière des atomes de nature différente dans un réseau cristallin.
  • Militaire
    Dispositif adopté par une troupe pour combattre ou se présenter.
  • Religion
    Sacrement qui donne le pouvoir d'exercer dans l'Église le ministère apostolique ; chacun des degrés auxquels élève ce sacrement.
  • Zoologie et botanique
    Chacune des divisions d'une classe. (L'ordre est parfois divisé en sous-ordres. Inversement, plusieurs ordres peuvent être rassemblés en un superordre, ou sous-classe. Les noms des ordres prennent assez souvent, en zoologie, la désinence-forme et, en botanique, la désinence-ale.)