En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Définitions de mesure

 mesure

nom féminin

(latin mensura)


  • Action d'évaluer une grandeur d'après son rapport avec une grandeur de même espèce, prise comme unité et comme référence : La mesure du temps, des longueurs.
  • Quantité servant d'unité de base pour cette évaluation : Le mètre carré est une mesure de surface.
  • Récipient de contenance déterminée servant à mesurer des volumes : Une série de mesures anciennes en étain.
  • Moyen de comparaison et d'appréciation : L'homme est la mesure de toute chose. Trouver un adversaire à sa mesure. Le résultat est sans commune mesure avec l'effort dispensé.
  • Modération dans l'action, le comportement, le jugement, etc. : Garder une juste mesure en toute chose.
  • Moyen mis en œuvre en vue d'un résultat déterminé : Prendre des mesures pour enrayer une épidémie.
  • Équitation
    Cadence, régularité des allures d'un cheval.
  • Mathématiques
    Application souvent notée μ qui, à chaque partie d'un ensemble donné E (espace affine par exemple), associe un nombre réel, souvent positif, telle que pour tout couple (A, B) de parties de E on ait : μ(A) + μ(B) = μ(A ∪ B) + μ(A ∩ B), et telle que μ(î) = 0.
  • Métrologie
    Rapport numérique d'une grandeur à une autre grandeur de même nature prise comme unité ; repérage de la position d'une grandeur dite repérable dans une échelle admise par convention, même si l'on ne sait pas définir le rapport à une unité.
  • Musique
    1. Division du rythme en valeurs proportionnelles (unités de temps).
    2. À partir du XVIIIe s., groupement régulier de 2 ou 3 unités pour former des temps binaires ou ternaires de valeur égale. (La mesure comprend 1, 2, 3, 4… temps égaux.)
    3. Espace compris entre deux barres de mesure, quel qu'en soit le contenu.
  • Versification
    Quantité de syllabes exigée par le rythme du vers.