En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec bouche

 bouche

nom féminin

(latin bucca, joue)



  • Aller, passer, se transmettre de bouche en bouche,

    être répandue, divulguée oralement, en parlant d'une nouvelle.
  • Avoir bonne, mauvaise bouche,

    avoir un goût agréable, désagréable dans la bouche.
  • Avoir la bouche pleine, en avoir plein la bouche de quelque chose, de quelqu'un,

    en parler continuellement et avec ostentation.
  • Avoir quelque chose (mot) à la bouche,

    être sur le point de dire quelque chose, être toujours prêt à dire quelque chose.
  • Avoir toujours le même mot à la bouche, n'avoir qu'un mot à la bouche,

    le répéter continuellement.
  • Bouche à nourrir,

    personne aux besoins alimentaires de laquelle on doit subvenir.
  • Bouche inutile,

    personne considérée comme vivant aux dépens d'une communauté.
  • Cancer de la bouche,

    cancer pouvant toucher les lèvres, la langue, le plancher de la bouche, la paroi interne des gencives et, plus rarement, le palais, sous la forme d'un carcinome.
  • Dans la bouche de quelqu'un,

    au dire de quelqu'un ; dit par quelqu'un, venant de lui.
  • De bouche à oreille,

    oralement et en confidence ou d'une manière officieuse.
  • Être sur toutes les bouches,

    être le sujet, le thème de toutes les conversations ; être banal, courant.
  • Faire la fine bouche, la petite bouche (sur, devant quelque chose),

    faire le difficile devant ce qu'il faudrait apprécier.
  • Garder quelque chose pour la bonne bouche,

    réserver le plus agréable pour la fin, ou réserver un mauvais coup pour le moment le plus opportun.
  • Littéraire.

    La déesse aux cent bouches,

    la renommée.
  • Métiers, commerces de bouche,

    métiers, commerces liés au secteur économique de l'alimentation ou de la restauration.
  • Ouvrir la bouche,

    parler, prendre la parole.
  • Parler, s'exprimer par la bouche de quelqu'un,

    s'exprimer par son intermédiaire.
  • Rester, demeurer sur la bonne bouche,

    s'arrêter après quelque chose de particulièrement agréable, mets ou autre, dans la crainte d'être déçu par la suite.
  • Rire à pleine bouche, à gorge déployée,

    très fort.
  • S'embrasser à pleine bouche, à bouche que veux-tu,

    avec entrain, avec un plaisir évident.
  • S'ôter les morceaux de la bouche, le pain de la bouche,

    se priver du nécessaire pour quelqu'un.
  • Syndrome main-pied-bouche,

    Maladie contagieuse d'origine virale, généralement bénigne, atteignant surtout les enfants et caractérisée par l’apparition de petites vésicules douloureuses, essentiellement sur la paume des mains, la plante des pieds et dans la bouche.
Armement
  • Bouche à feu,

    arme à feu non portative (canon, mortier, etc.).
  • Onde de bouche,

    onde sonore produite par le départ d'un coup de canon.
Chauffage
  • Bouche d'air,

    dispositif permettant d'introduire ou d'extraire l'air de ventilation, d'extraction, de chauffage ou de climatisation.
Eaux et assainissement
  • Bouche à clé,

    dispositif permettant de commander l'ouverture et la fermeture d'une canalisation enterrée, à l'aide d'une tige de manœuvre.
  • Bouche d'arrosage,

    boîte en fonte, comportant un raccord et un robinet de prise d'eau, disposée en bordure de chaussée ou dans un jardin.
  • Bouche d'égout,

    ouverture par où les eaux de pluie se déversent dans les égouts.
Équitation
  • Bonne bouche,

    celle du cheval qui obéit sans résistance aux indications du mors.
  • Bouche dure,

    celle du cheval qui est peu sensible aux indications du mors.
  • Faire ou travailler la bouche à un cheval,

    s'efforcer, par différents procédés de dressage, de faire accepter et comprendre par le cheval les actions du mors.
Histoire
  • Bouche du roi,

    en France, au Moyen Âge et sous l'Ancien Régime, service de la table royale.
Musique
  • Tuyaux à bouche,

    tuyaux d'orgue ouverts ou fermés, délimités par deux lèvres.
Technique
  • Bouche d'incendie,

    prise d'eau sous chaussée ou trottoir à l'usage des pompiers.