En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec mouton

 mouton

nom masculin

(latin populaire multo, -onis, bélier, d'origine gauloise)



  • Familier.

    Compter les moutons,

    moyen dont on dit qu'il permet de trouver le sommeil ; ne pas arriver à s'endormir.
  • Frisé comme un mouton,

    dont la chevelure bouclée évoque la toison d'un mouton.
  • Mouton à cinq pattes,

    quelqu'un ou quelque chose de très rare, présentant des qualités idéales.
  • Mouton de Panurge,

    personne qui modèle sa conduite sur celle du plus grand nombre, qui suit aveuglément l'exemple des autres (allusion à Rabelais).
  • Mouton noir,

    personne qui, dans une famille, un groupe, est ressentie comme différente, marginale et tenue plus ou moins à l'écart.
  • Retournons (revenons) à nos moutons,

    reprenons notre conversation, revenons à notre sujet (allusion à la Farce de Maître Pathelin).
  • Se laisser égorger comme un mouton,

    n'opposer aucune résistance.
  • Suivre comme un mouton,

    agir en se conformant à l'attitude des autres.
Cuirs et peaux
  • Mouton double face,

    peau de mouton à laine courte, tannée et apprêtée, veloutée sur chair.
  • Peau de mouton,

    peau tannée d'un ovin délainé.
Numismatique
  • Mouton d'or,

    synonyme de agnel.
Pyrotechnie
  • Mouton de choc,

    appareil servant à comparer entre eux des explosifs, au point de vue de leur sensibilité au choc.