En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec temps

 temps

nom masculin

(latin tempus)



  • À temps,

    au moment approprié, pas trop tard.
  • Avant le temps,

    prématurément.
  • Avoir fait son temps,

    être arrivé au terme fixé pour une fonction ou, pour un condamné, à l'expiration de sa peine ; avoir accompli son service militaire ; être hors d'usage ou ne plus être d'actualité, être périmé.
  • Avoir le temps de,

    avoir le temps nécessaire pour faire quelque chose.
  • Dans le temps, au temps jadis,

    autrefois.
  • Depuis le temps,

    depuis cette époque éloignée, cela fait longtemps.
  • De temps en temps, de temps à autre,

    à des moments plus ou moins éloignés, par intervalles, sans régularité.
  • En même temps,

    dans le même instant, simultanément ; à la fois.
  • En son temps,

    au moment prévu ou le plus opportun.
  • En temps et lieu,

    au moment et à l'endroit convenables.
  • En temps voulu, en temps utile,

    au moment opportun.
  • Être de son temps,

    penser, vivre, agir en conformité avec les idées couramment admises de son époque.
  • Il est temps de,

    le moment est venu de faire telle chose, cela devient urgent.
  • Il était temps !,

    il s'en est fallu de peu.
  • Il n'est que temps,

    il faut se hâter d'agir.
  • Le bon vieux temps,

    passé lointain et indéterminé qui apparaît comme un âge d'or.
  • N'avoir, ne durer qu'un temps,

    être de courte durée.
  • Passer le temps,

    s'occuper à n'importe quoi en attendant l'heure fixée pour quelque chose.
  • Prendre, s'offrir, se payer du bon temps,

    se divertir, profiter de la vie.
  • Prendre (tout) son temps,

    faire quelque chose sans se presser.
  • Familier.

    Temps de chien, de cochon, sale temps,

    très mauvais temps.
  • Temps fort,

    moment le plus important, point culminant de quelque chose.
  • Temps mort,

    moment d'inactivité dans un travail, pause ; moment où il ne se passe rien.
  • Tout le temps,

    toujours, sans arrêt.
  • Travailler à temps partiel,

    être employé dans une entreprise pendant un nombre d'heures inférieur d'au moins 1s5e de temps à la durée hebdomadaire légale ou conventionnelle du temps de travail (par opposition à plein temps). (L'employeur peut être obligé dans certains cas de proposer le temps partiel [mi-temps thérapeutique, salarié accidenté du travail, par exemple]. La répartition des horaires de travail est fixée selon trois modalités [hebdomadaire, mensuelle, annuelle].)
Astronomie
  • Temps atomique (TA),

    échelle de temps déduite des indications d'une horloge atomique.
  • Temps atomique international (TAI),

    échelle de temps établie par le Bureau international des poids et mesures sur la base des données fournies par un ensemble d'horloges atomiques.
  • Temps des éphémérides (TE),

    échelle de temps déduite de résultats fournis par la mécanique céleste, notamment de l'étude du mouvement de la Lune.
  • Temps sidéral,

    échelle de temps fondée sur l'angle horaire du point vernal.
  • Temps solaire,

    échelle de temps fondée sur l'angle horaire du centre du Soleil.
  • Temps universel (UT),

    temps civil de Greenwich.
  • Temps universel coordonné (UTC),

    échelle de temps diffusée par les signaux horaires, selon des règles admises internationalement.
Chronologie
  • Temps légal,

    échelle de temps prescrite par la loi dans un pays ou dans une région et correspondant au temps civil d'un méridien donné.
Cybernétique
  • Temps mort,

    pour un élément d'une chaîne de commande, temps qui s'écoule entre l'application d'un signal d'entrée et le début du signal de sortie correspondant.
Grammaire
  • Complément de temps, subordonnée de temps,

    complément ou subordonnée exprimant, par rapport au verbe principal, un moment, une époque, une durée, etc.
Horlogerie
  • Étalon de temps,

    dispositif définissant un temps très précis devant servir de base de référence.
Marine
  • Coup de temps,

    synonyme de coup de vent.
Météorologie
  • Type de temps,

    ensemble de conditions de température et d'humidité atmosphériques momentanément stables et revenant à des intervalles relativement fréquents, sinon réguliers.
Presse
  • Temps d'antenne,

    durée déterminée d'émissions de radio ou de télévision diffusées dans le cadre de la programmation.
Sociologie
  • Temps choisi,

    travail à horaire variable (temps partiel, horaires à la carte…).
Sports
  • Temps mort,

    au basket-ball et au volley-ball, minute de repos accordée à la demande d'une équipe.