En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec homme

  homme

nom masculin

(latin homo, -inis)



  • Marcel Achard (Sainte-Foy-lès-Lyon 1899-Paris 1974)
    Académie fran¸aise, 1959
    Vous autres, hommes, vous ne devenez jamais de grandes personnes.
    Auprès de ma blonde, II, Émilie , La Table Ronde
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    L'homme juste produit la justice hors de lui parce qu'il porte la justice en lui.
    Cent un propos, 5e série , Marcelle Lesage
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    La bonne opinion que j'ai de mes semblables sans exception est corrigée par cette idée qu'ils sont bien capables de faire les imbéciles, et longtemps, s'ils en font seulement le stupide pari.
    Histoire de mes pensées , Gallimard
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    [ ] Un sage se distingue des autres hommes, non par moins de folie, mais par plus de raison.
    Idées, Étude sur Descartes , Flammarion
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    L'homme n'est heureux que de vouloir et d'inventer.
    Propos sur le bonheur , Gallimard
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    L'histoire est composée de ce que les hommes font contre leur propre génie.
    Correspondance avec Romain Rolland, Salut et Fraternité , Albin Michel
  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    Respecter dans chaque homme l'homme, sinon celui qu'il est, au moins celui qu'il pourrait être, qu'il devrait être.
    Journal intime, 10 février 1846
  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    Ce que l'homme redoute le plus, c'est ce qui lui convient.
    Journal intime, 31 mars 1857
  • Jean Anouilh (Bordeaux 1910-Lausanne 1987)
    C'est bon pour les hommes de croire aux idées et de mourir pour elles.
    Antigone, Ismène , La Table Ronde
  • Jean Anouilh (Bordeaux 1910-Lausanne 1987)
    Chacun de nous a un jour, plus ou moins triste, plus ou moins lointain, où il doit enfin accepter d'être un homme.
    Antigone, Créon , La Table Ronde
  • Louis Aragon (Paris 1897-Paris 1982)
    Les hommes, j'entends les hommes qui ont l'espoir de la victoire de l'homme, jugent des phares à leur clarté, et non à l'ombre qui tourne après elle.
    Littératures soviétiques , Denoël
  • Raymond Aron (Paris 1905-Paris 1983)
    L'homme est un être raisonnable, mais les hommes le sont-ils ?
    Dimensions de la conscience historique , Plon
  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    Il ne faut pas trop se hâter de juger les hommes, il faut leur faire crédit jusqu'à l'absurde, jusqu'à la lie.
    Lettre à Jacques Rivière, 6 juin 1924 , Gallimard
  • Théodore Agrippa d' Aubigné (près de Pons, Saintonge, 1552-Genève 1630)
    L'homme est en proie à l'homme, un loup à son pareil.
    Les Tragiques
  • Jacques Audiberti (Antibes 1899-Paris 1965)
    L'homme et la femme ne se rencontrent qu'une fois.
    Le Mal court , Gallimard
  • Claude Aveline (Paris 1901-Paris 1992)
    Dans chaque vie, dans chaque cur, un jour - parfois la durée d'un instant - résonne la douleur du monde. Et l'homme est justifié.
    Avec toi-même, etc. , Mercure de France
  • Claude Aveline (Paris 1901-Paris 1992)
    Un homme blanc, un homme noir, un homme jaune : toutes les larmes sont salées.
    Avec toi-même, etc. , Mercure de France
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    L'homme n'est ni bon ni méchant, il naît avec des instincts et des aptitudes.
    La Comédie humaine, Avant-propos
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    L'admiration est toujours une fatigue pour l'espèce humaine.
    Le Bal de Sceaux
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Au premier coup d'il jeté sur un intérieur, on sait qui y règne de l'amour ou du désespoir.
    La Cousine Bette
  • Georges Bataille (Billom 1897-Paris 1962)
    Qui ne meurt pas de n'être qu'un homme ne sera jamais qu'un homme.
    L'Expérience intérieure , Gallimard
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Homme libre, toujours tu chériras la mer.
    Les Fleurs du Mal, l'Homme et la Mer
  • Pierre Jean de Béranger (Paris 1780-Paris 1857)
    Il est un petit homme
    Tout habillé de gris,
    Dans Paris,
    Joufflu comme une pomme,
    Qui, sans un sou comptant,
    Vit content

    Chansons
  • Georges Bernanos (Paris 1888-Neuilly-sur-Seine 1948)
    C'est une grande duperie de croire que l'homme moyen n'est susceptible que de passions moyennes.
    Les Grands Cimetières sous la lune , Plon
  • Henri Bernardin de Saint-Pierre (Le Havre 1737-Éragny-sur-Oise 1814)
    Les femmes sont fausses dans les pays où les hommes sont tyrans. Partout la violence produit la ruse.
    Paul et Virginie
  • Léon Bloy (Périgueux 1846-Bourg-la-Reine 1917)
    Combien d'âmes réellement vivantes dans ce grouillement d'êtres humains ?
    Dans les ténèbres , Mercure de France
  • Jean Bodel (1210)
    Ne sont que trois matières à nul homme entendant*
    De France, de Bretagne et de Rome la grant.

    Chanson des Saxons
    *intelligent, instruit
    Commentaire
    Notre histoire littéraire fonde sur ces deux vers sa classification des cycles épiques et romanesques du Moyen Âge.
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    De Paris au Pérou, du Japon jusqu'à Rome,
    Le plus sot animal, à mon avis, c'est l'homme.

    Satires
  • Joë Bousquet (Narbonne 1897-Carcassonne 1950)
    Celui qui a vu son semblable au plus bas de la déchéance n'a plus les mêmes yeux : il a détruit sans le savoir le mur qui séparait l'homme de son image.
    D'une autre vie , Rougerie
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    Le temps serait venu de faire valoir les idées de la femme aux dépens de celles de l'homme, dont la faillite se consomme assez tumultueusement aujourd'hui.
    Arcane 17 , Brentano's, New York
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    L'homme, ce rêveur définitif
    Manifeste du surréalisme , Pauvert
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    Il faut que l'homme passe, avec armes et bagages, du côté de l'homme.
    Prolégomènes à un troisième manifeste du Surréalisme ou non , Pauvert
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    C'est l'univers qui doit être interrogé tout d'abord sur l'homme et non l'homme sur l'univers.
    Le Surréalisme et la Peinture , Gallimard
  • Georges Louis Leclerc, comte de Buffon (Montbard 1707-Paris 1788)
    Qui sait jusqu'à quel point l'homme pourrait perfectionner sa nature, soit au moral, soit au physique ?
    Histoire naturelle, Les Époques de la nature
  • Georges Louis Leclerc, comte de Buffon (Montbard 1707-Paris 1788)
    L'Homme n'est l'homme que parce qu'il a su se réunir à l'homme.
    Histoire naturelle, De l'homme
  • José Cabanis (Toulouse 1922-Balma, Haute-Garonne 2000)
    Académie fran¸aise 1990
    Connaissant les hommes, je donne toujours raison aux femmes.
    Plaisir et lectures , Gallimard
  • Roger Caillois (Reims 1913-Paris 1978)
    Académie fran¸aise, 1971
    D'où l'homme tirera-t-il sa force, s'il n'entretient pas en soi la colère et l'appétit de plusieurs fauves ?
    Les Impostures de la poésie , Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    L'homme est du bois dont on fait les bûchers.
    L'État de siège , Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    L'homme n'est pas entièrement coupable : il n'a pas commencé l'histoire ; ni tout à fait innocent, puisqu'il la continue.
    L'Été , Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Qu'est-ce que l'homme ? Il est cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux.
    Lettres à un ami allemand , Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser.
    La Peste , Gallimard
  • Alexis Carrel (Sainte-Foy-lès-Lyon 1873-Paris 1944)
    Chaque homme est une histoire qui n'est identique à aucune autre.
    L'Homme, cet inconnu , Plon
  • Frédéric Sauser, dit Blaise Cendrars (La Chaux-de-Fonds 1887-Paris 1961)
    C'est dans ce que les hommes ont de plus commun qu'ils se différencient le plus.
    Aujourd'hui , Grasset
  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    Il faut être l'homme de la pluie et l'enfant du beau temps.
    Le Marteau sans maître , José Corti
  • Nicolas Charlet (Paris 1792-Paris 1845)
    Ce qu'il y a de meilleur dans l'homme, c'est le chien.
    Légende d'une lithographie
  • Pierre Charron (Paris 1541-Paris 1603)
    L'homme est un sujet merveilleusement divers et ondoyant, sur lequel il est très mal aisé d'y asseoir jugement assuré.
    De la sagesse
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Les hommes éclatants ont un penchant pour les lieux obscurs.
    Vie de Rancé
  • Malcolm de Chazal (Vacoas 1902-Port-Louis 1981)
    L'homme est, de tous les êtres vivants, le seul à courir deux plaisirs à la fois.
    Sens plastique , Gallimard
  • Chrétien de Troyes (vers 1135-vers 1183)
    Mauvais est l'homme qui oublie honte et vilenie qu'on lui fit.
    Que molt est malvais qui oblie
    S'on li fait honte ne laidure.

    Perceval ou le Conte du Graal (traduction L. Foulet)
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    L'homme humble ne s'agenouille pas, il s'asseoit.
    Journal , Gallimard
  • Georges Clemenceau (Mouilleron-en-Pareds, Vendée, 1841-Paris 1929)
    L'homme absurde est celui qui ne change jamais.
    Discours de guerre , Plon
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie fran¸aise, 1955
    Un homme pur doit être libre et suspect.
    Essai de critique indirecte , Grasset
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie fran¸aise, 1955
    Il faut être un homme vivant et un artiste posthume.
    Le Rappel à l'ordre , Stock
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie fran¸aise, 1955
    Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet.
    Thomas l'imposteur , Gallimard
  • Sidonie Gabrielle Colette (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954)
    L'homme trop occupé des femmes reçoit d'elles, un jour, sa punition.
    Chambre d'hôtel , Fayard
  • Auguste Comte (Montpellier 1798-Paris 1857)
    Supérieures par l'amour, mieux disposées à toujours subordonner au sentiment l'intelligence et l'activité, les femmes constituent spontanément des êtres intermédiaires entre l'Humanité et les hommes.
    Système de politique positive
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Ah ! pour être Romain, je n'en suis pas moins homme.
    Sertorius, IV, 1, Sertorius
    Commentaire
    Rappel de cette citation chez Molière dans Le Tartuffe, III, 3
    .
  • Georges Moinaux, dit Georges Courteline (Tours 1858-Paris 1929)
    La douceur de l'homme pour la bête est la première manifestation de sa supériorité sur elle.
    La Philosophie de G. Courteline , Flammarion
  • Georges Moinaux, dit Georges Courteline (Tours 1858-Paris 1929)
    [ ] pour l'adjudant, dans tout homme [ ] il y avait un gibier possible de biribi.
    Le Train de 8 h 47 , Flammarion
  • Eugène Delacroix (Saint-Maurice, Val-de-Marne, 1798-Paris 1863)
    L'homme est un animal sociable qui déteste ses semblables.
    Journal, 17 novembre 1852
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Je ne suis pas de ceux qui estiment que les larmes et la tristesse n'appartiennent qu'aux femmes, et que, pour paraître homme de cur, on se doive contraindre à montrer toujours un visage tranquille.
    Correspondance, à Pollot, janvier 1641
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Si un homme vaut plus, lui seul, que tout le reste de sa ville, il n'aurait pas raison de se vouloir perdre pour la sauver.
    Correspondance, à Élisabeth, 15 septembre 1645
  • Robert Desnos (Paris 1900-Terezín, Tchécoslovaquie, 1945)
    Homme ! Il est d'autres hommes.
    Fortunes , Gallimard
  • Robert Desnos (Paris 1900-Terezín, Tchécoslovaquie, 1945)
    L'homme réfléchit l'homme.
    Fortunes , Gallimard
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Dire que l'homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d'aveuglement, de petitesse et de grandeur, ce n'est pas lui faire son procès, c'est le définir.
    Addition aux Pensées philosophiques
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Si l'on bannit l'homme de dessus la surface de la terre, ce spectacle pathétique et sublime de la nature n'est plus qu'une scène triste et muette. L'univers se tait ; le silence et la nuit s'en emparent.
    Encyclopédie
  • Pierre Drieu La Rochelle (Paris 1893-Paris 1945)
    Les dieux naissent avec les hommes, meurent avec les hommes, mais ces races emmêlées roulent dans l'éternel.
    Le Feu follet , Gallimard
  • Noël Du Fail seigneur de La Hérissaye (Château-Letard, près de Rennes, vers 1520-Rennes 1591)
    Dieu donne du bien aux hommes, et non des hommes aux biens.
    Contes et discours d'Eutrapel
  • Alexandre Dumas dit Dumas fils (Paris 1824-Marly-le-Roi 1895)
    Si Dieu pouvait tout à coup être condamné à vivre de la vie qu'il inflige à l'homme, il se tuerait.
    Pensée d'album
  • Max Ernst (Brühl 1891-Paris 1976)
    C'est en se débarrassant de son opacité que l'univers se fond dans l'homme.
    Écritures , Gallimard
  • Jean Henri Casimir Fabre (Saint-Léon, Aveyron, 1823-Sérignan-du-Comtat 1915)
    L'homme succombera tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation.
    Souvenirs entomologiques , Delagrave
  • Antoine Fabre d'Olivet (Ganges, Hérault, 1767-Paris 1825)
    [L'homme] est une plante qui porte des pensées, comme un rosier porte des roses, et un pommier des pommes.
    L'Histoire philosophique du genre humain
  • Jean Follain (Canisy, Manche, 1903-Paris 1971)
    L'homme est hanté par la douceur de l'homme.
    Usage du temps , Gallimard
  • André Frénaud (Montceau-les-Mines 1907-Paris 1993)
    Homme, enfant tragique
    qui n'en finis pas

    Il n'y a pas de paradis , Gallimard
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    [ ] Les femmes pensent à l'amour, les hommes aux galons, ou à quelque chose de ce genre.
    Propos recueillis par André Malraux dans Les Chênes qu'on abat , Gallimard
  • Paul Lefèvre-Géraldy, dit Paul Géraldy (Paris 1885-Neuilly-sur-Seine 1983)
    Quand elles nous aiment, ce n'est pas vraiment nous qu'elles aiment. Mais c'est bien nous, un beau matin, qu'elles n'aiment plus.
    L'Homme et l'amour , Hachette
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    L'homme est plus intéressant que les hommes ; c'est lui et non pas eux que Dieu a fait à son image. Chacun est plus précieux que tous.
    Journal , Gallimard
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    Le seul mot de passe pour n'être pas dévoré par le sphinx, c'est - l'Homme.
    dipe , Gallimard
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    Je n'aime pas les hommes, j'aime ce qui les dévore.
    Le Prométhée mal enchaîné , Gallimard
  • Jean Giono (Manosque 1895-Manosque 1970)
    L'homme, on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante.
    Que ma joie demeure , Grasset
  • Joseph Arthur, comte de Gobineau (Ville-d'Avray 1816-Turin 1882)
    Au rebours de ce qu'enseignent les moralistes, les hommes ne sont nulle part les mêmes.
    Nouvelles asiatiques
  • Remy de Gourmont (Bazoches-au-Houlme, Orne, 1858-Paris 1915)
    La femme la plus compliquée est plus près de la nature que l'homme le plus simple.
    Promenades littéraires , Mercure de France
  • Remy de Gourmont (Bazoches-au-Houlme, Orne, 1858-Paris 1915)
    L'homme est un animal arrivé, voilà tout.
    Promenades philosophiques , Mercure de France
  • Jean Grenier (Paris 1898-Dreux 1971)
    Il y a quelque chose par quoi les hommes ont su s'égaler aux dieux, et c'est le sens de la proportion.
    À propos de l'humain , Gallimard
  • Louis Guilloux (Saint-Brieuc 1899-Saint-Brieuc 1980)
    L'homme n'était pas nécessaire.
    Le Sang noir , Gallimard
  • Sacha Guitry (Saint-Pétersbourg 1885-Paris 1957)
    Je conviendrais bien volontiers que les femmes nous sont supérieures - si cela pouvait les dissuader de se prétendre nos égales.
    Toutes Réflexions faites , Éditions de l'Élan
  • Paul Henri Thiry, baron d' Holbach (Edesheim, Palatinat, 1723-Paris 1789)
    Quand on voudra s'occuper utilement du bonheur des hommes, c'est par les Dieux du ciel que la réforme doit commencer.
    Système de la nature
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    La terre est au soleil ce que l'homme est à l'ange.
    Les Contemplations, Explication, III, 12
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Il y a une foule de sottises que l'homme ne fait pas par paresse et une foule de folies que la femme fait par désuvrement.
    Tas de pierres , Éditions Milieu du monde
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Les femmes vont plus loin en amour que la plupart des hommes ; mais les hommes l'emportent sur elles en amitié.
    Les Caractères, Des femmes
  • Pierre Choderlos de Laclos (Amiens 1741-Tarente 1803)
    L'homme jouit du bonheur qu'il ressent, et la femme de celui qu'elle procure.
    Les Liaisons dangereuses
  • Henri Lacordaire (Recey-sur-Ource, Côte-d'Or, 1802-Sorèze 1861)
    Académie fran¸aise, 1860
    L'histoire, ce riche trésor des déshonneurs de l'homme.
    Pensées
  • Henri Lacordaire (Recey-sur-Ource, Côte-d'Or, 1802-Sorèze 1861)
    Académie fran¸aise, 1860
    Partout où l'homme veut se vendre, il trouve des acheteurs.
    Pensées
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Je me sers d'animaux pour instruire les hommes.
    Fables, Dédicace au Dauphin
  • Jules Laforgue (Montevideo 1860-Paris 1887)
    L'Homme, ce fou rêveur d'un piètre mondicule,
    Quand on y pense bien, est par trop ridicule.

    Poèmes posthumes, Farce éphémère
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    L'homme est Dieu par la pensée.
    Les Méditations, préface
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Borné dans sa nature, infini dans ses vux
    L'homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux.

    Premières Méditations poétiques, l'Homme
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Notre crime est d'être homme et de vouloir connaître.
    Premières Méditations poétiques, l'Homme
  • Julien Offray de La Mettrie (Saint-Malo 1709-Berlin 1751)
    L'Homme est une machine, et il n'y a dans l'Univers qu'une seule substance diversement modifiée.
    L'Homme machine
  • Julien Offray de La Mettrie (Saint-Malo 1709-Berlin 1751)
    Savez-vous pourquoi je fais encore quelque cas des hommes ? C'est que je les crois sérieusement des machines.
    Système d'Épicure
  • Valery Larbaud (Vichy 1881-Vichy 1957)
    Le mot Homme dépasse le mot Surhomme d'une immense hauteur.
    A. O. Barnabooth, Journal intime , Gallimard
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Il est plus aisé de connaître l'homme en général que de connaître un homme en particulier.
    Maximes
  • Louis Lavelle (Saint-Martin-de-Villeréal, Lot-et-Garonne, 1883-Parranquet, Lot-et-Garonne, 1951)
    Chaque homme s'invente lui-même. Mais c'est une invention dont il ne connaît pas le terme : dès qu'elle s'arrête, l'homme se convertit en chose.
    L'Erreur de Narcisse , Grasset
  • Claude Lévi-Strauss (Bruxelles 1908)
    Le monde a commencé sans l'homme, et il s'achèvera sans lui.
    Tristes Tropiques , Plon
  • Claude Lévi-Strauss (Bruxelles 1908)
    Qui dit homme dit langage, et qui dit langage dit société.
    Tristes Tropiques , Plon
  • Louis XIV (Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715)
    roi de France
    Et pour cet art de connaître les hommes [ ], je vous dirai, mon fils, qu'il se peut apprendre, mais qu'il ne se peut enseigner.
    Mémoires
  • comte Joseph de Maistre (Chambéry 1753-Turin 1821)
    Ce ne sont point les hommes qui mènent la révolution, c'est la révolution qui emploie les hommes.
    Considérations sur la France
  • comte Joseph de Maistre (Chambéry 1753-Turin 1821)
    Il n'y a point d'homme dans le monde. J'ai vu dans ma vie des Français, des Italiens, des Russes ; je sais même, grâce à Montesquieu, qu'on peut être Persan ; mais quant à l'homme je déclare ne l'avoir rencontré de ma vie ; s'il existe c'est bien à mon insu.
    Considérations sur la France
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Dieu n'est pas fait pour être mis dans le jeu des hommes comme un ciboire dans une poche de voleur.
    L'Espoir , Gallimard
  • Gabriel Marcel (Paris 1889-Paris 1973)
    L'essence de l'homme ne serait-elle pas d'être qui peut témoigner ?
    Être et avoir , Aubier
  • Louis Massignon (Nogent-sur-Marne 1883-Paris 1962)
    L'homme qui se tait refuse ; la femme qui se tait consent.
    Opera minora , Centre de documentation scolaire
  • François Mauriac (Bordeaux 1885-Paris 1970)
    Académie fran¸aise, 1933
    Le mépris de l'homme est nécessaire à qui veut user et abuser de l'homme.
    Le Cahier noir , Éditions de Minuit
    Commentaire
    uvre publiée sous le pseudonyme de Forez, en 1943, pendant l'Occupation, aux Éditions de Minuit, alors clandestines.
  • Maurice Merleau-Ponty (Rochefort 1908-Paris 1961)
    Pour être tout à fait homme, il faut être un peu plus et un peu moins qu'homme.
    Éloge de la philosophie , Gallimard
  • Henri Michaux (Namur 1899-Paris 1984)
    On n'en finit pas d'être un homme.
    Entretiens avec René Bertelé , Seghers
  • Jules Michelet (Paris 1798-Hyères 1874)
    Le soleil de l'homme, c'est l'homme.
    Journal, 18 avril 1854 , Gallimard
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Ah ! pour être dévot, je n'en suis pas moins homme !
    Le Tartuffe III, 3, Tartuffe
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Le pauvre homme !
    Le Tartuffe, I, 4, Orgon
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Certes, c'est un sujet merveilleusement vain, divers, et ondoyant, que l'homme.
    Essais, I, 1
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Il se trouve plus de différence de tel homme à tel homme que de tel animal à tel homme.
    Essais, II, 12
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Nous ne sommes hommes et ne nous tenons les uns aux autres que par la parole.
    Essais, I, 9
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Peu d'hommes ont été admirés par leurs domestiques.
    Essais, III, 2
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    Je suis homme avant d'être Français.
    Mes pensées
  • Emmanuel Mounier (Grenoble 1905-Châtenay-Malabry 1950)
    Les hommes de l'an 2000 attendent leur bonheur ou leur malheur de notre inlassable sang-froid.
    Feu la chrétienté , Le Seuil
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    La femme est notre propriété, nous ne sommes pas la sienne ; car elle nous donne des enfants, et l'homme ne lui en donne pas. Elle est donc sa propriété comme l'arbre à fruit est celle du jardinier.
    Cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène
  • Charles d' Orléans (Paris 1394-Amboise 1465)
    C'est grant pitié qu'il convient que je soye
    L'homme esgaré qui ne scet ou il va.

    Ballades
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    La grandeur de l'homme est grande en ce qu'il se connaît misérable. Un arbre ne se connaît pas misérable.
    Pensées, 397
    Commentaire
    Chaque citation des Pensées
    porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais, quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui ; l'univers n'en sait rien.
    Pensées, 347
    Commentaire
    Chaque citation des Pensées
    porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Quand on voit le style naturel, on est tout étonné et ravi, car on s'attendait de voir un auteur, et on trouve un homme. Au lieu que ceux qui ont le goût bon et qui en voyant un livre croient trouver un homme, sont tout surpris de trouver un auteur.
    Pensées, 29
    Commentaire
    Chaque citation des Pensées
    porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Quelle chimère est-ce donc que l'homme ? Quelle nouveauté, quel monstre, quel chaos, quel sujet de contradiction, quel prodige ! Juge de toutes choses, imbécile ver de terre ; dépositaire du vrai, cloaque d'incertitude et d'erreur ; gloire et rebut de l'univers.
    Pensées, 434
    Commentaire
    Chaque citation des Pensées
    porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    S'il se vante, je l'abaisse ; s'il s'abaisse, je le vante ; et le contredis toujours, jusqu'à ce qu'il comprenne qu'il est un monstre incompréhensible.
    Pensées, 420
    Commentaire
    Chaque citation des Pensées
    porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.
  • Charles Péguy (Orléans 1873-Villeroy, Seine-et-Marne, 1914)
    L'homme qui est poète à vingt ans n'est pas poète, il est homme ; s'il est poète après vingt ans, alors il est poète.
    Clio , Gallimard
  • Francis Ponge (Montpellier 1899-Le Bar-sur-Loup 1988)
    Homme. - L'Homme est à venir.
    L'homme est l'avenir de l'homme.

    Tome premier, Notes premières de l'homme , Gallimard
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    L'homme et la femme peuvent être équivalents devant l'Absolu : ils ne sont point égaux, ils ne peuvent pas l'être, ni dans la famille, ni dans la cité.
    De la justice dans la révolution et dans l'Église
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    L'homme vivant est un groupe.
    Philosophie du progrès
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    L'homme est principalement une puissance d'action, la femme une puissance de fascination.
    La Pornocratie ou les Femmes dans les temps modernes
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    L'homme n'est homme que par la société, laquelle, de son côté, ne se soutient que par l'équilibre des forces qui la composent.
    Qu'est-ce que la propriété ?
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    L'homme et la société se servent réciproquement de sujet et d'objet.
    Système des contradictions économiques
  • François Rabelais (La Devinière, près de Chinon, vers 1494-Paris 1553)
    Je ne bâtis que pierres vives, ce sont hommes.
    Le Tiers Livre, 6
  • Henri de Régnier (Honfleur 1864-Paris 1936)
    Académie fran¸aise, 1911
    L'homme n'est pas digne de Dieu.
    Donc , Kra
  • Ernest Renan (Tréguier 1823-Paris 1892)
    L'homme est désespéré de faire partie d'un monde infini, où il compte pour zéro.
    Feuilles détachées, Examen de conscience philosophique , Lévy
  • Nicolas Edme Rétif, dit Restif de La Bretonne (Sacy, Yonne, 1734-Paris 1806)
    Soyons hommes, et ne soyons que cela ; aussi bien c'est une entreprise absurde que de vouloir être davantage.
    Le Paysan perverti ou les Dangers de la ville
  • Nicolas Edme Rétif, dit Restif de La Bretonne (Sacy, Yonne, 1734-Paris 1806)
    Princes, régnez sur des hommes ; vous serez plus grands qu'en commandant des esclaves.
    Le Nouvel Émile ou l'Éducation pratique
  • Pierre Reverdy (Narbonne 1889-Solesmes 1960)
    L'homme est une bête féroce par elle-même apprivoisée.
    Le Livre de mon bord , Mercure de France
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie fran¸aise, 1959
    L'homme étouffe dans l'homme.
    Pensées d'un biologiste , Stock
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie fran¸aise, 1959
    La nature, dans l'homme, s'épanouit et se désavoue. L'homme, ce singe dénaturé [ ].
    Pensées d'un biologiste , Stock
  • Antoine de Saint-Exupéry (Lyon 1900-disparu en mission aérienne en 1944)
    L'homme se découvre quand il se mesure avec l'objet.
    Terre des hommes , Gallimard
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    Il n'y a que Dieu. L'homme, c'est une illusion d'optique.
    Le Diable et le Bon Dieu , Gallimard
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    Il n'est point, il ne sera jamais d'homme dont l'avenir ne soit l'homme.
    Notes sur les rapports entre l'homme et l'histoire, in Sartre par F. Jeanson Desclée de Brouwer
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    L'homme est à inventer chaque jour.
    Situations II , Gallimard
  • Victor Segalen (Brest 1878-Huelgoat 1919)
    Honorez les hommes dans l'homme et le reste en sa diversité.
    Stèles , Plon
  • Jean de Sponde (Mauléon 1557-Bordeaux 1595)
    Ah ! que c'est peu de l'homme ! et que cette lumière
    Qui nous fait vivre peu, de peu de vent s'esteint.

    Stances
  • Isaac Félix, dit André Suarès (Marseille 1868-Saint-Maur-des-Fossés 1948)
    C'est aux hommes de ressembler à leurs portraits quand ils sont admirables.
    Le Voyage du condottiere , Émile-Paul
  • Pierre Teilhard de Chardin (Sarcenat, Puy-de-Dôme, 1881-New York 1955)
    L'Homme non plus seulement un être qui sait mais un être qui sait qu'il sait .
    L'Apparition de l'homme , Le Seuil
  • Alexis Clérel de Tocqueville (Paris 1805-Cannes 1859)
    Il ne faut pas mépriser l'homme, si l'on veut obtenir des autres et de soi de grands efforts.
    Correspondance, à G. de Beaumont, 22 avril 1838
  • Paul-Jean Toulet (Pau 1867-Guéthary 1920)
    Les femmes le savent bien que les hommes ne sont pas si bêtes qu'on croit qu'ils le sont davantage.
    Les Trois Impostures , Émile-Paul
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Un homme qui n'a jamais tenté de se faire semblable aux dieux, c'est moins qu'un homme.
    Choses tues , Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Tout homme contient une femme. Mais jamais sultane mieux cachée que celle-ci.
    Mélange , Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    L'homme est animal enfermé - à l'extérieur de sa cage. Il s'agite hors de soi.
    Moralités , Gallimard
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    Les femmes ne peuvent comprendre qu'il y ait des hommes désintéressés à leur égard.
    Réflexions et Maximes
  • Alfred, comte de Vigny (Loches 1797-Paris 1863)
    L'Homme a toujours besoin de caresse et d'amour [ ]
    Il rêvera partout à la chaleur du sein.

    Les Destinées, la Colère de Samson
  • François Villon (Paris 1431-après 1463)
    Je ne suis homme sans défaut.
    Le Lais, VIII
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Si l'homme était parfait, il serait Dieu.
    Lettres philosophiques, XXV
  • Plaute en latin Maccius (ou Maccus) Plautus (Sarsina, Ombrie, vers 254-Rome 184 avant J.-C.)
    L'homme est un loup pour l'homme.
    La Comédie des ânes, II, 4
    Lupus est homo homini.
  • Sénèque en latin Lucius Annaeus Seneca, dit Sénèque le Philosophe (Cordoue vers 4 avant J.-C.-65 après J.-C.)
    Oh ! que l'homme est chose méprisable, s'il ne s'élève au-dessus des affaires humaines.
    Questions naturelles, préface du 1er Livre
    O quam contempta res est homo, nisi supra humana surrexerit !
  • Homère ( IXe s. avant J.-C.)
    Il n'est pas de pacte loyal entre les hommes et les lions.
    L'Iliade, XXII, 262 (traduction P. Mazon)
  • Sophocle (Colone, près d'Athènes, entre 496 et 494 avant J.-C.-Athènes 406 avant J.-C.)
    Il est bien des merveilles en ce monde, il n'en est pas de plus grande que l'homme.
    Antigone, 332-333 (traduction Mazon)
    Commentaire
    Début d'un chant où sont célébrées les inventions humaines, l'idée que les talents humains peuvent être mal employés surgissant en surprise à la fin.
  • Théognis, de Mégare (VIe s. avant J.-C.)
    Un homme sûr vaut son pesant d'or et d'argent.
    Élégies, I, 77-78 (traduction J. Carrière)
  • Xénophon, d'Athènes (Erkhia, Attique, vers 430 avant J.-C.-vers 355)
    La nature féminine n'est en rien inférieure à celle de l'homme, sauf pour son manque de force et de vigueur.
    Le Banquet, II, 9 (traduction F. Ollier)
  • Bible
    Celui qui acquiert une femme a le principe de la fortune,
    une aide semblable à lui, une colonne d'appui.
    Faute de clôture le domaine est livré au pillage ;
    sans une femme l'homme gémit et va à la dérive.

    Ancien Testament, Ecclésiastique XXXVI, 24-25
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Bible
    Une montée sablonneuse sous les pas d'un vieillard : telle est une femme bavarde pour un homme tranquille.
    Ancien Testament, Ecclésiastique XXV, 20
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Bible
    À l'homme, il* dit :
    À la sueur de ton visage
    Tu mangeras ton pain,
    Jusqu'à ce que tu retournes au sol
    Puisque tu en fus tiré.
    Car tu es glaise
    Et tu retourneras à la glaise.

    Ancien Testament, Genèse III, 19
    *Dieu
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Bible
    C'est pourquoi l'homme quitte son père et sa mère et s'attache à sa femme, et ils deviennent une seule chair.
    Ancien Testament, Genèse II, 24
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Bible
    Dieu créa l'homme à son image,
    à l'image de Dieu il le créa,
    homme et femme il les créa.

    Ancien Testament, Genèse I, 27
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Bible
    Yahvé Dieu dit :
    Il n'est pas bon que l'homme soit seul. Il faut que je lui fasse une aide qui lui soit assortie.

    Ancien Testament, Genèse II, 18
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Bible
    Oui, Dieu a créé l'homme incorruptible, il en a fait une image de sa propre nature.
    Ancien Testament, Livre de la Sagesse II, 23
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Bible
    Et Pilate leur dit : Voici l'homme.
    Évangile selon saint Jean, XIX, 5
    Commentaire
    Sous sa forme latine, Ecce homo, ce mot est à l'origine d'un titre de Friedrich Nietzsche
    .
  • Ponce Pilate (Ier s. après J.-C.)
    Voici l'homme.
    Ecce homo.
    Commentaire
    Paroles de Pilate aux Juifs lorsqu'il leur montra Jésus ayant à la main un roseau pour sceptre et une couronne d'épines sur la tête.
  • Sait Faik Abasiyanik (Adapazarı 1906-Istanbul 1954)
    La nature [ ] apprend à l'homme à nager lorsqu'elle fait couler son bateau.
    Un point sur la carte
  • Gabriele D'Annunzio (Pescara 1863-Gardone Riviera 1938)
    Quel poids pèsent nos larmes ? Chaque homme n'est qu'un homme quelconque, à qui il arrive une chose quelconque. Voilà tout, et il n'y a rien de plus.
    Pesano forse le nostre lacrime ? Ciascun uomo è uno qualunque, a cui accade una cosa qualunque. Ecco tutto ; non c'è altro.
    Giovanni Episcopo
  • Catherine II, la Grande (Stettin 1729-Tsarskoïe Selo 1796)
    impératrice de Russie
    Allez toujours, entre hommes on peut tout dire.
    Commentaire
    Boutade de Catherine II à son ami Diderot.
  • William Cowper (Great Berkhampstead, Hertfordshire, 1731-East Dereham, Norfolk, 1800)
    Dieu fit la campagne et l'homme fit la ville.
    God made the country, and man made the town.
    The Task, I
  • Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski (Moscou 1821-Saint-Pétersbourg 1881)
    Un être qui s'habitue à tout, voilà, je pense, la meilleure définition qu'on puisse donner de l'homme.
    Souvenirs de la maison des morts
  • Johan Falkberget (Glåmos 1879-Røros 1967)
    Dieu juge selon l'amour, les hommes avec malice.
    La Quatrième Veille
  • Ugo Foscolo (île de Zante 1778-Turnham Green, près de Londres, 1827)
    La gloire des grands hommes tient pour un quart à leur audace, pour deux quarts au hasard, pour le dernier quart à leurs crimes.
    La fama degli eroi spetta un quarto alla loro audacia ; due quarti alla sorte ; e l'altro quarto a' loro delitti.
    Ultime Lettere di Jacopo Ortis, 4 décembre 1798
  • Luis de Góngora y Argote (Cordoue 1561-Cordoue 1627)
    La distance est plus immense
    de Dieu à l'homme que de l'homme à la mort.

    Hay distancia más inmensa
    de Dios a hombre, que de hombre a muerte.

    Sonetos, 265, Al nacimiento de Cristo, nuestro señor
  • Alekseï Maksimovitch Pechkov, dit Maksim Gorki (Nijni Novgorod 1868-Moscou 1936)
    Et s'il faut parler de choses sacrées , seuls le mécontentement que l'homme éprouve de lui-même et son inspiration à s'améliorer me sont sacrés.
    Le Métier des lettres, Comment j'ai appris à écrire
  • Alekseï Maksimovitch Pechkov, dit Maksim Gorki (Nijni Novgorod 1868-Moscou 1936)
    Quel beau métier que d'être un homme sur la terre.
    La Naissance de l'homme
  • Jorge Guillén (Valladolid 1893-Málaga 1984)
    [ ] D'être un homme,
    l'homme et beaucoup d'hommes s'en fatiguent terriblement.

    [ ] La hombría
    del hombre, de muchos hombres, se cansa atrozmente.

    Clamor, III, A la altura de las circunstancias
  • Aldous Huxley (Godalming, Surrey, 1894-Los Angeles 1963)
    Ce que l'homme a uni, la nature est impuissante à le séparer.
    What man has joined, nature is powerless to put asunder.
    Brave New World, 2
  • Abd al-Rahman Ibn Khaldun (Tunis 1332-Le Caire 1406)
    L'homme est fils de ses habitudes et de son milieu, et non fils de sa nature et de son mélange d'humeurs.
    Prolégomènes
  • Frigyes Karinthy (Budapest 1887-Siófok 1938)
    Comment l'homme et la femme pourraient-ils se comprendre ? car en fait tous deux souhaitent des choses différentes : l'homme, la femme ; et la femme, l'homme.
    Capillaria
  • Joseph Rudyard Kipling (Bombay 1865-Londres 1936)
    La femme la plus sotte peut mener un homme intelligent ; mais il faut qu'une femme soit bien adroite pour mener un imbécile.
    Simples Contes des collines
    The silliest woman can manage a clever man ; but it needs a very clever woman to manage a fool.
    Plain Tales from the Hills
  • Georg Christoph Lichtenberg (Ober-Ramstadt 1742-Göttingen 1799)
    Il pleuvait si dru que tous les cochons furent propres et tous les hommes crottés.
    Aphorismes
    Es regnete so stark, daß alle Schweine rein und alle Menschen dreckig wurden.
    Aphorismen
  • Henry Louis Mencken (Baltimore, Maryland, 1880-Baltimore, Maryland, 1956)
    Néanmoins, il est encore plus difficile pour le singe moyen de croire qu'il descend de l'homme.
    Nevertheless, it is even harder for the average ape to believe that he has descended from man.
    Chrestomathy, 618
  • George Meredith (Portsmouth 1828-Box Hill 1909)
    Je pense que la Femme sera la dernière chose civilisée par l'Homme.
    L'Épreuve de Richard Feverel
    I expect that Woman will be the last thing civilized by Man.
    The Ordeal of Richard Feverel
  • Neftalí Ricardo Reyes, dit Pablo Neruda (Parral 1904-Santiago 1973)
    La terre s'est imposé l'homme pour châtiment.
    Chant général
    La tierra hizo del hombre su castigo.
    Canto General, XVI, II, Los nacimientos
  • Nusret Aziz Nesin (Istanbul 1915-Çeşme, province de Smyrne, 1995)
    L'homme, c'est un animal qui torture et qui est torturé.
    Un fou sur le toit
  • Friedrich Nietzsche (Röcken, près de Lützen, 1844-Weimar 1900)
    Connais-toi toi-même , voilà toute la science. C'est seulement quand la connaissance des choses sera achevée que l'homme se connaîtra lui-même. Car les choses ne sont que les limites de l'homme.
    L'Aurore
    Erkenne dich selbst ist die ganze Wissenschaft. - Erst am Ende der Erkenntnis aller Dinge wird der Mensch sich selber erkannt haben. Denn die Dinge sind nur die Grenzen des Menschen.
    Morgenröte
  • Alexander Pope (Londres 1688-Twickenham 1744)
    L'étude propre de l'homme est l'homme.
    Essai sur l'homme, I, 1
    The proper study of mankind is man.
    An Essay on Man, I, 1
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    J'ose tout ce qui sied à un homme ; qui ose plus n'en est pas un.
    I dare do all that may become a man ;
    Who dares do more, is none.

    Macbeth, I, 7, Macbeth
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Tout ce que l'homme peut oser, je l'ose.
    What man dare, I dare.
    Macbeth, III, 4, Macbeth
  • Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde (Dublin 1854-Paris 1900)
    L'homme est un animal raisonnable qui se met régulièrement en colère lorsqu'on lui demande d'agir en accord avec les préceptes de la raison.
    Man is a rational animal who always loses his temper when he is called upon to act in accordance with the dictates of reason.
    The Critic as an Artist
  • William Wordsworth (Cockermouth, Cumbria, 1770-Rydal Mount, Cumbria, 1850)
    N'ai-je pas raison de me lamenter sur ce que l'homme a fait de l'homme ?
    Have I not reason to lament,
    What man has made of man ?

    Lines Written in Early Spring