Chine

en chinois Zhongguo

Nom officiel : République populaire de Chine

Carton de situation - Chine
Canton
Canton

Plus grand pays d’Asie orientale, la Chine est, par ses dimensions territoriales et démographiques, un véritable État-continent. Sur plus de 22 000 kilomètres ses frontières la séparent de 14 autres États : Corée du Nord, Russie, Mongolie, Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Afghanistan, Pakistan, Inde, Népal, Bhoutan, Birmanie, Laos et Vietnam. Ses longues côtes sont riveraines de trois espaces maritimes, la mer Jaune et les mers de Chine orientale et méridionale, au delà desquelles se situent, du nord au sud, le Japon, la Corée du Sud, Taïwan, les Philippines, Brunei, la Malaisie, l’Indonésie et Singapour.
Son territoire se compose de 22 provinces (23 avec Taïwan), 5 régions autonomes, 4 municipalités de rang provincial et 2 régions d'administration spéciale (Hongkong et Macao).

Les divisions administratives de la Chine

DIVISIONS ADMINISTRATIVES DE LA CHINE

 

Provinces, régions autonomes, municipalités autonomes, régions administratives spéciales

Superficie
(en km2)

Population
(recensement de 2010)

Chef-lieu

Provinces

Hebei

180 000

71 854 210

Shijiazhuang

 

Shanxi

156 000

35 712 101

Taiyuan

 

Liaoning

140 000

43 746 323

Shenyang

 

Jilin

180 000

27 452 815

Changchun

 

Heilongjiang

460 000

38 313 991

Harbin

 

Jiangsu

100 000

78 660 941

Nankin

 

Zhejiang

101 000

54 426 891

Hangzhou

 

Anhui

140 000

59 500 468

Hefei

 

Fujian

120 000

36 894 217

Fuzhou

 

Jiangxi

160 000

44 567 797

Nanchang

 

Shandong

150 000

95 792 719

Jinan

 

Henan

167 000

94 029 939

Zhengzhou

 

Hubei

180 000

57 237 727

Wuhan

 

Hunan

210 000

65 700 762

Changsha

 

Guangdong

176 000

104 320 459

Canton

 

Sichuan

569 000

80 417 528

Chengdu

 

Guizhou

170 000

34 748 556

Guiyang

 

Yunnan

436 200

45 966 766

Kunming

 

Shaanxi

200 000

37 327 379

Xi'an

 

Gansu

530 000

25 575 263

Lanzhou

 

Qinghai

720 000

5 626 723

Xining

 

Hainan

34 000

8 671 485

Haikou

Régions autonomes

Mongolie-Intérieure

1 565 000

24 706 291

Houhehot

 

Guangxi

230 000

46 023 761

Nanning

 

Tibet

1 221 000

3 002 165

Lhassa

 

Ningxia

170 000

6 301 350

Yinchuan

 

Xinjiang

1 646 800

21 815 815

Ouroumtsi

Municipalités autonomes

Pékin (Beijing)

17 000

19 612 368

 

 

Shanghai

6 200

23 019 196

 

 

Tianjin

11 300

12 938 693

 

 

Chongqing

82 000

28 846 170

 

Régions administratives spéciales

Hongkong

1 077

6 780 000 (1)

Victoria

 

Macao

16

440 000 (1)

 

  • Superficie : 9 600 000 km2
  • Nombre d'habitants : 1 370 137 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Chinois
  • Capitale : Pékin
  • Langue : chinois
  • Monnaie : yuan
  • Chef de l'État : Xi Jinping
  • Chef du gouvernement : Li Keqiang
  • Nature de l'État : république, régime socialiste
  • Constitution :
    • Adoption : 4 décembre 1982
    • Révisions : 1988,1993,1999, 2004, 2018
Pour en savoir plus : institutions de la Chine

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA CHINE

La Chine regroupe plus du cinquième de la population mondiale (plus de 20 fois celle de la France). La politique antinataliste a réduit la croissance démographique (0,7 % par an).

L'Ouest, juxtaposant chaînes montagneuses et hauts plateaux (Tibet ou Mongolie) au climat rude et cuvettes arides (Xinjiang), est souvent vide, peuplé surtout par des minorités ethniques (Tibétains, Mongols, etc.) qui ne constituent toutefois guère plus de 5 % de la population totale. Celle-ci est essentiellement formée des Han, les Chinois proprement dits, concentrés dans la Chine orientale. Ici, sous un climat de plus en plus clément vers le S., dans un paysage de collines, de plaines et de vallées (dont celles du Huang He et du Yangzi Jiang), sur 15 % seulement du territoire, s'entassent 90 % de la population. Plus de 60 % des Chinois sont encore des ruraux, mais l'urbanisation a beaucoup progressé depuis 1949. Aujourd'hui, une centaine de villes dépassent le million d'habitants. Shanghai, Pékin, Hongkong, Tianjin et Wuhan comptent parmi les grandes métropoles mondiales.

L'agriculture a été développée, d'abord dans un cadre collectivisé (communes populaires), dorénavant souvent familial. L'autosuffisance alimentaire est aujourd'hui atteinte. La Chine est le premier producteur mondial de blé et surtout de riz. Elle se situe encore aux premiers rangs mondiaux pour le coton, le tabac, le maïs, les oléagineux, le thé, le sucre, l'élevage (porcins et volailles notamment) et la pêche. L'industrie a connu une progression spectaculaire pour les branches lourdes (extraction de charbon surtout et d'hydrocarbures, sidérurgie), plus récente dans des domaines plus élaborés (chimie, métallurgie de transformation, informatique, électronique, automobile, aéronautique) s'ajoutant au traditionnel textile.

La progression des échanges internationaux, l'appel aux capitaux et à la technologie de l'étranger, le desserrement de l'emprise de l'État ont été à la fois cause et effet d'une croissance exponentielle de la production, qui fait aujourd'hui du pays le premier exportateur et la deuxième puissance économique du monde, ainsi qu'un acteur financier de premier ordre. Mais cet essor a pour rançon le creusement des inégalités sociales et régionales, un risque de surchauffe, une dégradation sensible de l’environnement (ainsi que des défaillances en matière de sécurité industrielle et alimentaire) et une forte dépendance par rapport à la conjoncture économique internationale. La Chine enregistre en 2011-2012 un ralentissement de sa croissance.

Canton
Canton
Chine
Chine
Drapeau de la Chine
Drapeau de la Chine
Norman Foster, banque de Shanghai et Hongkong, Hongkong
Norman Foster, banque de Shanghai et Hongkong, Hongkong
Province de Guizhou
Province de Guizhou
Voir plus
  • -2 millions d'années L'Homo erectus est connu en Chine sous le nom de « sinanthrope » ou « homme de Pékin » ; en Indonésie, sous le nom de « pithécanthrope » ou « homme de Java ».
  • -600 000 L'homme de Lantian (Chine), associé à un outillage de quartzite (galets aménagés).
  • -500 000 L'homme de Zhoukoudian (Chine) connaissait le feu et probablement la cuisson (traces de foyer) ; industrie sur quartz et sur silex.
  • -100 000 Culture de Fen (Chine) ; pierres taillées d'aspect moustérien.
  • vers 5000 avant J.-C. Débuts de la culture du riz dans le sud de la Chine.
  • 4000/2000 avant J.-C. Culture de Yangshao (Chine), caractérisée par sa poterie rouge ornée de motifs géométriques spiralés ; agriculture cyclique (culture du millet) ; le chanvre et le ver à soie sont connus ; élevage (porc, chien), chasse, pêche.
  • 2500 avant J.-C. Invention de l'acupuncture en Chine.
  • vers 2400/1800 avant J.-C. Culture de Longshan (Chine) ; sites enclos d'un rempart de terre, organisés autour d'un bâtiment central ; traces de rites agraires ; céramique grise ou noire.
  • fin du IIIe millénaire-XVIIIe s. avant J.-C. Dynastie des Xia, première dynastie de la Chine, à l'existence semi-légendaire.
  • XVIIIe s.-vers 1025 avant J.-C. Dynastie des Shang, dite aussi Yin, qui règne sur la plaine du Huang He (Chine) ; maîtrise du travail du bronze, apparition de l'écriture ; la pratique de la divination (os d'animaux) se répand, ainsi que le culte des ancêtres.
  • vers 1025/256 avant J.-C. Dynastie chinoise des Zhou ; jusqu'au VIIIe s. avant J.-C., l'autorité royale sera respectée par tous les vassaux.
  • 722/481 avant J.-C. En Chine, période des Printemps et Automnes ; les cités-palais essaiment en Chine centrale et apparaissent comme les capitales de principautés indépendantes ; cette période est marquée par l'apparition de nombreuses écoles philosophiques.
  • VIIe-VIe s. avant J.-C. Le bronze est introduit dans le nord-ouest de la Corée par des pasteurs cavaliers venus de Chine.
  • 647 avant J.-C. Chine : début de l'école des lois.
  • VIe-IIe s. avant J.-C. Shijing, anthologie de l'ancienne poésie chinoise.
  • fin du VIe s. avant J.-C. Les Printemps et les Automnes, œuvre de Confucius.
  • 481/221 avant J.-C. En Chine, époque des Royaumes combattants ; les conflits entre les principautés chinoises se multiplient et la guerre se généralise ; pendant cette époque se développent des courants de pensée fondamentaux du monde chinois : confucianisme, taoïsme.
  • vers 479 avant J.-C. Mort de Confucius.
  • 479-381 avant J.-C. Mozi s'oppose à Confucius et propose une philosophie pessimiste.
  • fin du IVe s. avant J.-C. Zhuangzi, ouvrage fondamental du taoïsme.
  • IIIe s. avant J.-C. Tao-tö-king, ouvrage chinois attribué à Laozi, principal texte du taoïsme.
  • IIIe s. avant J.-C. En Chine, première fabrication du papier.
  • vers 250 avant J.-C. Les Xiongnu, nomades asiatiques, contraignent la Chine à payer tribut.
  • 221/206 avant J.-C. Après avoir unifié l'ensemble des royaumes chinois, Qin Shi Huangdi entreprend la construction de la Grande Muraille de Chine. Unification des unités de mesure, de la monnaie et de l'écriture.
  • 214 avant J.-C. Débuts de l'occupation chinoise au Viêt Nam.
  • 213 avant J.-C. En Chine, destruction des livres classiques sur l'ordre de l'empereur Qin Shi Huangdi.
  • 208 avant J.-C. Le royaume vietnamien d'Âu Lac est annexé à la commanderie de Nanhai pour former le royaume indépendant du Nam Viêt.
  • 206 avant J.-C. En Chine, fin de la dynastie des Qin. Liu Bang, le futur Han Gaozu, fonde la dynastie des Han antérieurs, ou Han occidentaux.
  • 195 avant J.-C. En Chine, à la mort de Han Gaozu, des généraux et des membres de la famille impériale menacent de ramener la féodalité.
  • 138/125 avant J.-C. Envoyé en mission par l'empereur chinois Wudi, Zhang Qian revient avec de précieux renseignements sur les possibilités de commerce avec l'Inde et l'Iran.
  • 134 avant J.-C. En Chine, l'empereur Wudi met en application le recrutement des fonctionnaires de l'Empire par des examens et les textes classiques sont remis en vigueur : c'est le début du mandarinat.
  • vers 130 avant J.-C. Les Yuezhi, chassés des confins de la Chine, atteignent la Bactriane et la soumettent.
  • 126 avant J.-C. L'armée chinoise des Han conquiert le Gansu et s'établit au Turkestan.
  • 119 avant J.-C. Les Xiongnu, nomades pillards du nord de la Chine, sont défaits. L'empire Han tient la route de la soie.
  • 111 avant J.-C. La Chine conquiert le Yunnan et le Tonkin, et y introduit sa civilisation.
  • 110 avant J.-C. En Chine, l'empereur Wudi institue un « Bureau de la musique », chargé de recueillir à travers tout l'Empire les airs de musique populaire.
  • 108 avant J.-C. Après vingt années de campagne, la Corée est conquise par l'armée Han.
  • vers 86 avant J.-C. Mort de Sima Qian, auteur de Mémoires historiques (Shiji), premier ouvrage traitant de l'histoire de la Chine dans son ensemble.
  • vers 80/75 avant J.-C. Sans doute chassés d'Asie centrale par les Chinois, les Huns auraient, à leur tour, poussé vers l'Inde des Scythes, ou Saka.
  • vers 75 avant J.-C. Construction de fortifications par les Chinois en Mandchourie et dans le nord de la Corée.
  • 2 Un recensement permet d'évaluer la population de l'Empire chinois à plus de 57 millions d'habitants.
  • 9-23 Un grand dignitaire, Wang Mang, usurpe le pouvoir en Chine ; révolte des Sourcils rouges.
  • 23 Fondation de la dynastie chinoise des Han de l'Est (ou postérieurs) ; ils transfèrent la capitale de l'empire de Changan (l'actuelle Xi'an, Shaanxi) à Luoyang, plus à l'est, dans le Henan, d'où leur nom de Han de l'Est.
  • 29 Un grand collège est ouvert en Chine à Luoyang (Henan), qui accueille 30 000 étudiants.
  • 40-43 Insurrection vietnamienne contre les troupes d'occupation chinoises.
  • 48 Les Xiongnu du Sud se soumettent à la Chine, qui les installe en fédérés au nord de la Grande Muraille.
  • 58-75 Mingdi , empereur de Chine ; sous son règne, les Chinois progressent dans la vallée du Tarim ; le général Ban Chao bat les Huns et conquiert le Turkestan.
  • 68 Première fondation bouddhique chinoise à Luoyang (Henan).
  • 92 Mort de l'historien chinois Ban Gu, auteur d'une histoire des premiers Han (Qian Hanshu) ; il était le frère du général Ban Chao.
  • 102 Mort du général chinois Ban Chao.
  • 105 Selon la tradition, découverte de la fabrication du papier par Cai Lun en Chine.
  • 123 Les Xiongnu du Nord, écrasés par les Xianbei, que les Chinois ont lancés contre eux, sont en partie absorbés par leurs vainqueurs.
  • 184 Révolte des Turbans jaunes, dont les chefs se réclament de l'idéologie taoïste.
  • 190 Début du règne de Xian Di, dernier empereur chinois de la dynastie des Han orientaux.
  • 196-204 Cao Cao, homme de guerre et poète chinois, unifie la Chine du Nord.
  • IIIe s. En Chine, construction du char montre-sud (machine mécanique dans laquelle une main indique toujours le sud), premier exemple d'engrenage différentiel.
  • 220 En Chine, le prince Cao Pei, fils de Cao Cao, règne sur les provinces du Nord, rassemblées dans le royaume de Wei, dont la capitale est Luoyang.
  • 220-280 En Chine, période dite des « Trois Royaumes ».
  • 221 Le prince Liu Bei, un prince Han, fonde le royaume de Shu Han, dans le Sichuan (Chine centrale), avec pour capitale Chengdu.
  • 222 Le prince Sun Quan fonde le royaume de Wu, qui contrôle les provinces du Sud.
  • 229 Nankin devient capitale du royaume de Wu.
  • 263 Disparition du royaume de Shu Han.
  • 265 Fin du royaume de Wei. Le prince Sima Yan, du royaume de Wei, fonde une nouvelle dynastie, celle des Xi Jin (ou Jin orientaux).
  • 280 L'unité nominale de la Chine est rétablie par la dynastie des Xi Jin.
  • 308 Les Xiongnu méridionaux, sinisés, occupent la Chine du Nord.
  • 311 L'empereur Xi Jin est fait prisonnier. La maison impériale chinoise se réfugie dans le Sud.
  • 316 Luoyang est prise par un Xiongnu sinisé du Shanxi (Chine du Nord).
  • 317-589 En Chine, période des dynasties du Nord et du Sud.
  • 349 Les tribus Xianbei (d'origine turque-toungouse) déferlent sur le nord de la Chine et fondent le royaume de Bei Wei.
  • 384 En Corée, le royaume de Koguryo se heurte aux Chinois et prend sous son contrôle les commanderies chinoises.
  • 386 En Chine, la dynastie Bei Wei (ou Wei du Nord) installe sa capitale à Changan (l'actuelle Xi'an, à l'ouest de Luoyang).
  • 399 Voyage du premier pèlerin chinois Fa Xian vers l'Inde bouddhique.
  • vers 406 Mort de Gu Kaizhi, premier peintre chinois ayant attaché son nom à une œuvre authentiquement ancienne, Conseils de la monitrice aux dames de la cour.
  • 420 Dans le sud de la Chine, la dynastie des Jin orientaux est remplacée par une dynastie Song, qui règne à Nankin.
  • 479 En Chine, la dynastie Song est remplacée par les Qi.
  • 502 En Chine, les Liang renversent les Qi. L'empereur Wu favorise le bouddhisme, auquel il se convertit.
  • vers 520 Arrivée en Chine du fondateur du bouddhisme chan (zen), Bodhidharma (appelé Daruma Daishi en japonais, Da Mo en chinois).
  • 533 L'empereur chinois Xiaowu fait paraître une autre édition des Tripitaka, collection des classiques bouddhiques.
  • 541 Révolte vietnamienne contre les Chinois. Ly Bôn fonde le royaume de Van Xuan, qui dure plus de soixante ans.
  • 581 Le général Yang Jian fonde la dynastie chinoise des Sui.
  • 587-608 Construction en Chine d'un réseau de canaux reliant le bas Yangzi Jiang (fleuve Bleu) au Huang He (fleuve Jaune).
  • vers 606-647 Règne de Harsavardhana, qui devient le souverain le plus puissant de l'Inde du Nord et entretient des relations amicales avec la Chine.
  • 618 Li Yuan se proclame empereur de Chine et fonde la dynastie des Tang.
  • 620 Premières productions de porcelaine en Chine.
  • 629-645 Pèlerinage du moine bouddhiste chinois Xuanzang en Inde.
  • vers 629 Introduction du bouddhisme au Tibet.
  • vers 630-635 Naissance d'une chrétienté nestorienne en Chine.
  • 630 Offensive chinoise contre les Turcs et victoire qui marque le début de l'expansion Tang en Asie centrale.
  • 630-645 Les routes de l'Asie centrale passent sous le contrôle de l'armée et de l'administration chinoises.
  • 648 Expédition chinoise en Inde pour régler la succession au trône du Magadha.
  • 652 Construction à Changan (l'actuelle Xi'an, Shaanxi), capitale des Tang, de la Grande Pagode des Oies sauvages.
  • 670 Tibétains et Chinois s'affrontent en Asie centrale.
  • 671-695 Pèlerinage du moine bouddhiste chinois Yijing en Inde.
  • 672-676 Sculpture d'un bouddha colossal dans une des grottes de Longmen (Henan, Chine).
  • début du VIIIe s. Création du royaume de Bohai, peuplé majoritairement de Toungouses, et qui s'étend à la Mandchourie, au nord-est de la Corée et à la Sibérie orientale.
  • 705 Mort de l'impératrice chinoise Wu Zetian et rétablissement de la dynastie Tang.
  • 714 Les marchands étrangers qui assurent le commerce avec l'Inde et l'Empire musulman reçoivent le droit de s'installer à Canton.
  • vers 750 Début de l'expansion du Nanzhao, la plus puissante des principautés tibéto-birmanes qui se développent aux confins de la Chine et de la Birmanie.
  • 751 Sur la rivière Talas, près de l'actuelle Almaty, les armées chinoises sont vaincues par les Arabes qui progressent depuis 705 en Asie centrale.
  • 755 Rébellion du général An Lushan au Henan (Chine).
  • 756 En Chine, An Lushan s'empare de Changan (l'actuelle Xi'an, Shaanxi) et renverse l'empereur Tang Xuanzong.
  • 763 Fin de la rébellion d'An Lushan. Les Tibétains envahissent Changan (l'actuelle Xi'an, Shaanxi) et, après leur retrait, l'empereur Tang Suzong rétablit l'autorité des Tang.
  • 770 Invention de la xylographie en Chine.
  • première moitié du IXe s. Apparition de la « monnaie volante » (billet à ordre) en Chine.
  • 842-845 Interdiction des religions étrangères, particulièrement du bouddhisme, en Chine.
  • 860 Les armées du Nanzhao envahissent le delta du fleuve Rouge, au Viêt Nam.
  • 881 Pillage de Changan (l'actuelle Xi'an, Shaanxi), la capitale des Tang, par des bandes de brigands et d'insurgés qui s'étaient constituées à partir de 874.
  • 885 Les empereurs Tang abandonnent Changan (l'actuelle Xi'an, Shaanxi) et établissent leur capitale à Luoyang. Ils perdent dès cette époque la réalité du pouvoir en Chine.
  • 907 Le dernier empereur Tang cède le pouvoir à Zhu Quanzhong, fondateur de la dynastie des Liang à Kaifeng. Début d'une période de morcellement de la Chine, dite période des Cinq Dynasties (907-960).
  • 923-936 En Chine du Nord, dynastie des Tang postérieurs, qui transfèrent la capitale de Kaifeng à Luoyang.
  • 932-952 Impression, par le procédé de la xylographie, des classiques de l'Antiquité chinoise.
  • 936-946 En Chine du Nord, dynastie des Jin postérieurs à Kaifeng. Elle est renversée par les Khitan.
  • 939 Le Viêt Nam se rend indépendant de la domination chinoise.
  • 947 Les Khitan, Turco-Mongols établis en Chine du Nord depuis le IVe s., y fondent la dynastie des Liao, tandis que les Han postérieurs tiennent Kaifeng jusqu'en 950.
  • 951-960 Dynastie des Zhou postérieurs à Kaifeng.
  • 960 Le général Zhao Kuangyin fonde la dynastie des Song, qui réunifie la Chine, hormis les territoires du Nord sous la domination des Liao.
  • 1038 Les Xia occidentaux, d'origine tangut (tibétaine), fondent un empire empiétant sur le territoire de la Chine.
  • vers 1040 Mise au point des caractères mobiles en Chine.
  • 1042 Arrivée à Lhassa du bouddhiste indien Atisa, dont l'enseignement sera à l'origine de la création des grandes sectes lamaïques du Tibet.
  • 1044 Traité de paix entre les Xia occidentaux et les Song qui s'engagent à leur livrer un tribut annuel d'argent, de thé et de soieries.
  • deuxième moitié du XIe s. Première mention de l'aiguille aimantée (ancêtre de la boussole), en Chine.
  • 1069-1085 Wang Anshi fait adopter aux Song des réformes fiscales, administratives et militaires et réorganise les concours de recrutement pour le service public.
  • 1090 Premier usage attesté de la boussole sur les navires chinois.
  • 1115 Les Jürchen, tribu toungouse, fondent la dynastie Jin en Mandchourie.
  • 1124 Les Jin, alliés aux Song, anéantissent l'empire des Liao ; ils dominent dès lors la Chine du Nord.
  • 1127 Attaqués par les Jin, les Song doivent abandonner leur capitale Kaifeng et se replier au sud.
  • 1211-1216 Gengis Khan conquiert la Chine du Nord.
  • vers 1220 Les Thaïs, venus de Chine méridionale, chassent le gouverneur khmer et créent le royaume de Sukhothai (Thaïlande).
  • 1227 En Chine, l'empire des Xia occidentaux est détruit par les Mongols.
  • 1231 Première mention de la grenade, en Chine.
  • 1234 Les Mongols et les Song mettent fin à l'empire Jin.
  • 1236 Début de la conquête de la Chine du Sud par les Mongols.
  • 1253-1255 Guillaume de Rubroek est reçu par le grand khan à Karakorum.
  • 1260 Kubilay est proclamé grand khan des Mongols.
  • 1264 Pékin devient la capitale des Mongols.
  • 1271-1295 Voyage et séjour de Marco Polo en Chine.
  • 1276 Les Mongols prennent Hangzhou, capitale des Song du Sud.
  • 1279 Suicide du dernier empereur Song. Kubilay règne sur toute la Chine et fonde la dynastie des Yuan.
  • 1333-1347 Voyages et séjours d'Ibn Battuta en Inde, à Ceylan (Sri Lanka), dans l'Insulinde et en Chine.
  • vers 1350 Extension des insurrections antimongoles en Chine.
  • 1368 Fondation de la dynastie Ming par Zhu Yuanzhang (futur Hongwu), qui a pris la direction de l'insurrection contre la dynastie mongole Yuan.
  • 1368-1398 Règne de Hongwu (Zhu Yuanzhang), qui repousse les Mongols dans les steppes du Nord et réunifie la Chine.
  • 1403-1424 Règne de l'empereur Yongle de la dynastie Ming ; il transfère la capitale de Nankin à Pékin.
  • 1403-1435 Construction de fortifications qui suivent approximativement le tracé de la Grande Muraille du VIe s.
  • 1405 L'eunuque Zheng He (Tcheng Ho) convoie sept fois successives plusieurs dizaines de vaisseaux chinois qui atteignent Aden et Muqdisho (Mogadiscio).
  • 1406 Construction de la Cité interdite, à Pékin.
  • 1406-1413 Conquête du Viêt Nam par les Chinois.
  • 1428 Libération du Viêt Nam par Lê Loi, qui fonde la dynastie des Lê postérieurs.
  • 1438-1439 En Chine, attaques des Mongols qui font prisonnier l'empereur Zhengtong ; construction d'une nouvelle ligne de défense, la Grande Muraille intérieure.
  • 1465-1487 Construction de nouveaux tronçons de la Grande Muraille.
  • 1537-1558 Voyage de F. M. Pinto depuis l'Éthiopie jusqu'à la Chine et au Japon.
  • 1573 Début de l'ère Wanli en Chine.
  • vers 1580 Le prince mongol Altan Khan confère le titre de dalaï-lama au chef tibétain d'un ordre monastique bouddhique.
  • 1582 Mort de Zhang Juzheng, haut fonctionnaire qui avait remédié à la crise financière en Chine. Les eunuques recouvrent leur pouvoir.
  • 1592-1593 L'offensive japonaise en Corée est contenue avec l'aide des Chinois.
  • 1601 Le jésuite M. Ricci est reçu à Pékin par l'empereur de Chine ; début de l'étude de la Chine par la Compagnie de Jésus.
  • 1616 Le prince Nurharci fonde la dynastie mandchoue des Jin postérieurs.
  • 1637 Massacre des chrétiens de Shimabara au Japon. Fermeture du pays aux étrangers, sauf aux Chinois et aux Hollandais.
  • 1637 Suzeraineté des Mandchous sur la Corée.
  • 1644 Les Mandchous envahissent la Chine, prennent Pékin et renversent le dernier empereur Ming, qui se suicide. Ils fondent la dynastie des Qing.
  • 1661 Le corsaire chinois Koxinga chasse les Hollandais établis à Taïwan.
  • 1662 Début du règne de l'empereur de Chine Kangxi.
  • 1683 Kangxi conquiert Taïwan.
  • 1689 Traité de Nertchinsk entre la Russie et la Chine. Les Russes renoncent au pays de l'Amour et obtiennent l'autorisation de commercer avec la Chine.
  • 1722-1723 Mort de l'empereur de Chine Kangxi et avènement de Yongzheng.
  • 1736 Avènement de l'empereur de Chine Qianlong.
  • 1751 Les Chinois établissent leur domination sur le Tibet.
  • 1756 Extermination des Dzoungars et conquête par la Chine de la vallée de l'Ili (Asie centrale).
  • 1789 Les Tây Son, à la tête du mouvement insurrectionnel qui a éclaté au Viêt Nam en 1773, repoussent une attaque chinoise.
  • 1795 Mort de l'empereur Qianlong.
  • 1800 Décret interdisant l'importation et l'usage de l'opium en Chine.
  • 1842 La Chine, après les attaques britanniques de 1840-1841, signe avec la Grande-Bretagne le traité de Nankin. Elle lui cède Hongkong et ouvre cinq ports aux importations d'opium.
  • 1844-1846 Voyage du père É. R. Huc en Chine et au Tibet.
  • 1851-1864 Révolte Taiping en Chine contre la dynastie Qing.
  • 1858 Traité de Tianjin entre la Chine et les Occidentaux.
  • 1860 Sac du Palais d'Été à Pékin par les troupes franco-anglaises.
  • 1868-1872 Voyage et étude de la Chine par F. von Richthofen.
  • 1871-1873 Exploration de Prjevalski en Mongolie et sur les confins tibétains.
  • 1884-1885 Guerre sino-française. Au Tonkin, les Français se heurtent aux bandes des Pavillons-Noirs.
  • 1885 La Chine renonce, au profit de la France, à ses droits sur l'Annam et sur le Tonkin.
  • 1894-1895 Guerre sino-japonaise. Les puissances occidentales limitent la victoire du Japon, qui s'empare de Formose (Taïwan).
  • 1898 La Chine est partagée en zones d'influence par les Occidentaux.
  • 1899-1900 Révolte des Boxers. Les Occidentaux, assiégés dans le quartier des légations à Pékin, sont délivrés par une expédition internationale en 1900.
  • 1904 Attaque japonaise de la base russe de Port-Arthur.
  • 1905 Destruction de la flotte russe de la Baltique envoyée en renfort à Tsushima. Victoire du Japon dans la guerre russo-japonaise. Les Japonais obtiennent les concessions russes en Mandchourie, le sud de Sakhaline et le droit d'établir leur protectorat.
  • 1908 En Chine, mort de l'impératrice douairière Cixi.
  • 1911 Révolution nationaliste en Chine. Elle met fin à la dynastie des Qing (abdication du dernier empereur de Chine, Puyi, en 1912) et instaure la république.
  • 1912 Fondation du parti nationaliste Guomindang, par Sun Yat-sen.
  • 1920 Création de la Société des Nations (S.D.N.) par les signataires du traité de Versailles.
  • 1921 Création du parti communiste chinois (P.C.C.). Il s'allie au Guomindang.
  • 1925 Mort de Sun Yat-sen. Jiang Jieshi devient le chef militaire du Guomindang.
  • 1927 Rupture entre le Guomindang et le parti communiste chinois.
  • 1931 Invasion de la Mandchourie par les Japonais.
  • 1934-1935 Mao Zedong conduit la Longue Marche, mouvement de retraite des communistes chinois attaqués par le Guomindang. Ceux-ci quittent leurs bases du sud de la Chine pour gagner la région de Yanan (Shaanxi).
  • 1935 Réadmission de Mao Zedong au Bureau politique du parti communiste chinois.
  • 1937-1938 Occupation du nord-est de la Chine par le Japon, qui crée à Nankin un gouvernement à sa dévotion. Lutte commune des nationalistes et des communistes chinois contre les Japonais.
  • 1942 À Washington, déclaration des Nations unies signée par vingt-six pays en guerre contre l'Axe (1er janvier).
  • 1945 Élaboration et signature de la Charte de l'Organisation des Nations unies (O.N.U.), à San Francisco (26 juin).
  • 1945 Libération de la Chine et reprise de la guerre civile entre communistes et nationalistes.
  • 1949 En Chine, les communistes victorieux fondent la République populaire de Chine, tandis que les nationalistes se replient à Taïwan.
  • 1950 La Chine envahit le Tibet.
  • 1950-1953 Internationalisation de la guerre en Indochine : aide sino-soviétique à Hô Chi Minh et soutien américain aux Français.
  • 1950-1953 Guerre de Corée entre la Corée du Nord, soutenue par l'U.R.S.S. et par la Chine, et la Corée du Sud, soutenue par les États-Unis. À l'issue des combats, la Corée est de nouveau partagée en deux suivant le 38e parallèle.
  • 1953-1958 Premier plan quinquennal en Chine.
  • 1958 Mao Zedong lance le « Grand Bond en avant » pour accélérer le passage au communisme. Création des communes populaires.
  • 1959 Apparition des premiers indices du conflit sino-soviétique.
  • 1959 Face aux persécutions de la Chine, le dalaï-lama est contraint à l'exil.
  • 1960 L'U.R.S.S. retire son aide à la Chine.
  • 1965 Le Petit Livre rouge de Mao Zedong.
  • 1966 Mao Zedong lance la « Grande Révolution culturelle prolétarienne ».
  • 1969 Graves incidents frontaliers entre la Chine et l'U.R.S.S. Après avoir expérimenté leur première bombe H en 1967, les Chinois se dotent de fusées balistiques.
  • 1971 Le siège de la Chine à l'O.N.U., qui était occupé depuis sa création par Taïwan, revient à la République populaire de Chine.
  • 1972 Visite du président R. Nixon en Chine.
  • 1976 Mort de Mao Zedong.
  • 1976 Un tremblement de terre en Chine détruit la ville de Tangshan.
  • 1977-1981 Une nouvelle ligne s'impose progressivement en Chine après la réhabilitation de Deng Xiaoping : modernisation de l'économie, décollectivisation, ouverture sur le monde extérieur.
  • 1978 Traité de paix et d'amitié entre la Chine et le Japon, qui permet au Japon d'étendre son influence en Extrême-Orient.
  • 1979 La Chine attaque le Viêt Nam.
  • 1980 La Chine continue le processus des réformes économiques : loi sur les entreprises « mixtes » favorisant les investissements étrangers.
  • 1989 En Chine, manifestations pour la démocratisation du régime et écrasement par l'armée du printemps de Pékin.
  • 1989 Le dalaï-lama Tenzin Gyatso reçoit le prix Nobel de la paix.
  • 1997 Le Royaume-Uni restitue Hongkong à la Chine ; mort de Deng Xiaoping.
  • 2003 Élection de Hu Jintao à la présidence de la République populaire de Chine (mars).
  • 2003 Le 14 avril, annonce de l'achèvement du séquençage du génome humain, officialisée par une déclaration commune des chefs d'État ou de gouvernement de l'Allemagne, de la Chine, des États-Unis, de la France, du Japon et du Royaume-Uni.
  • 2003 Premier vol humain (le taïkonaute Chen Long) à bord d’un vaisseau spatial chinois (Shenzhou 5) [15 octobre].
  • 2003 Épizootie de grippe aviaire en Asie.
  • 2008 À la veille des jeux Olympiques de Pékin, la Chine est rattrapée par la crise tibétaine (mars).
  • 2009 Violentes émeutes à Urumqi, chef-lieu de la Région autonome des Ouïghours du Xinjiang, en Chine (juillet).
Voir plus