En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

consommation

[dossier]

Hypermarché
Hypermarché

Résumé du dossier

Longtemps l’étude des problèmes liés à l’économie a été menée au point de vue de la production, mais il est apparu que le but fondamental de toute production consiste à pourvoir plus ou moins directement à la satisfaction de besoins. Ainsi donc production et consommation sont deux actes indissociables. Qui consomme ? Ceux qu’on appelle les ménages mais aussi les producteurs eux-mêmes. Que consomme-t-on ? Des biens (objets matériels) et des services. Pour pouvoir consommer, il faut donc des produits disponibles et des personnes pour assurer des services. Pour produire, il faut des matériaux, des savoir-faire et du temps. Si la consommation répond à des besoins, ceux-ci se décomposent en trois composantes : composante utilitaire, composante de communication sociale, composante imaginaire. La publicité va adapter son message et son discours à ces trois composantes. La consommation passe par l’acte d’achat (ou de vente). Le cheminement qui mène le produit du producteur au consommateur va prendre des formes diverses tributaires de la nature du bien de consommation, du circuit de distribution, des techniques de vente mises en cause. Toute forme de consommation doit être fondée sur un choix fait en connaissance de cause et donc sur une information sur le produit et sa traçabilité. Cette nécessité a donné naissance au consumérisme, forme d’association dans laquelle les consommateurs se réunissent pour défendre leurs intérêts. Dans ce cadre, l’État est amené à devoir jouer un rôle d’arbitre. Mais lui-même est producteur de services pour une collectivité qui les lui payent par l’impôt. L’acte de consommation se trouve en outre impliqué au centre des grands débats de société : surconsommation, santé, déchets et gaspillages, pollutions et nuisances, abondance et pénurie, pauvreté (tiers monde et quart monde).