langue

nom féminin

(latin lingua)

Définitions de langue


  • Corps charnu, allongé, mobile, situé dans la cavité buccale et qui, chez l'homme, est un des organes principaux de la parole.
  • Tout ce qui a une forme allongée et étroite : Langue de feu. Langue de terre.
  • Langue de certains animaux (bœuf, veau) accommodée diversement.
  • Géographie

    Partie inférieure d'un glacier de vallée, là où la glace forme un fleuve bien individualisé.
  • Zoologie

    1.  Chez les mollusques, synonyme de radula.

    2.  Chez les insectes hyménoptères, modification du labium, velu, creusé d'une gouttière pour lécher et aspirer le nectar des fleurs.


Expressions avec langue



  • Adhérence de la langue,

    malformation mineure dans la bouche, consistant en une attache trop courte du frein de la langue et entraînant une diminution de la mobilité de celle-ci.
  • Avoir avalé sa langue,

    garder le silence alors que d'ordinaire on parle beaucoup.
  • Familier. Avoir la langue bien pendue (affilée, déliée),

    parler facilement, être bavard, voire médisant.
  • Avoir la langue liée,

    être contraint au silence.
  • Avoir quelque chose sur le bout de la langue,

    ne pas réussir à se le rappeler ou être sur le point de le dire et se retenir.
  • Cancer de la langue,

    tumeur maligne de la langue.
  • Délier la langue à quelqu'un,

    le faire parler, lui faire dire un secret : Le vin lui a délié la langue.
  • Langue noire,

    état pathologique de la langue présentant un aspect brun verdâtre.
  • Les langues vont aller bon train,

    on va jaser, parler, faire des commérages.
  • Mauvaise langue, langue de serpent, de vipère, d'aspic,

    personne qui se plaît à médire, à calomnier.
  • Familier. Ne pas avoir sa langue dans sa poche,

    avoir la repartie vive.
  • Prendre langue avec quelqu'un,

    entrer en pourparlers, prendre contact avec lui.
  • Retrouver sa langue,

    retrouver ses moyens pour s'exprimer, se mettre à parler après un moment de silence.
  • Familier. Savoir tenir sa langue,

    savoir garder un secret.
  • Tirer la langue,

    la sortir de la bouche en signe de moquerie ; avoir soif ; être dans une situation embarrassante, dans la gêne financière (familier).
  • Tourner sept fois sa langue dans sa bouche,

    réfléchir avant de s'exprimer pour s'éviter une bévue, un impair, etc.
  • Médecine vétérinaire

    Langue bleue,

    symptôme de la fièvre catarrhale du mouton.

    Langue de bois,

    gonflement, durcissement de la langue et ulcération superficielle des bovins atteints d'actinomycose et d'actinobacillose.

    Langue noire,

    synonyme de black-tongue.
  • Musique

    Coup de langue,

    technique d'exécution des instruments à air pour former, articuler ou répéter les notes.
  • Pathologie

    Langue géographique,

    glossite bénigne constituée de zones rouges dépapillées bordées d'un liséré blanchâtre en constante évolution.

    Langue noire pileuse ou villeuse,

    glossite caractérisée par l'hypertrophie des papilles filiformes, qui prennent une teinte noire.

Synonymes de langue


Langue noire

Synonyme :


Autre synonyme de langue


Difficultés de langue


  • ORTHOGRAPHE

    Langue-de-. .. Les mots composés du type langue-de-… s'écrivent avec deux traits d'union : langue-de-bœuf, langue-de-carpe, langue-de-chat, langue-de-serpent. Le deuxième élément ne prend pas la marque du pluriel : des langues-de-bœuf, des langues-de-carpe, etc.

  • REGISTRE

    Prendre langue avec qqn = se mettre en rapport avec lui. Registre soutenu.


Citations avec langue


  • Bible
    La langue est un membre minuscule et elle peut se glorifier de grandes choses ! Voyez quel petit feu embrase une immense forêt : la langue aussi est un feu.
    Épître catholique de saint Jacques, III, 5

Mots proches

Parmi les mots suivants, quel est celui dont le « h » n'est pas aspiré ?