joie

nom féminin

(latin populaire gaudia, pluriel de gaudium)

Définitions de joie


  • Sentiment de plaisir, de bonheur intense, caractérisé par sa plénitude et sa durée limitée, et éprouvé par quelqu'un dont une aspiration, un désir est satisfait ou en voie de l'être : Ressentir une grande joie. Être fou de joie.
  • Ce qui provoque chez quelqu'un un sentiment de vif bonheur ou de vif plaisir : C'était une joie de les regarder.
  • S'emploie comme intensif de « plaisir » dans des formules de politesse : J'accepte avec joie.
  • État de satisfaction qui se manifeste par de la gaieté, de la bonne humeur : Travailler dans la joie.

Expressions avec joie



  • Familier. C'est pas la joie,

    c'est difficile, désagréable, insuffisant, etc.
  • Être tout à la joie de,

    être pris, absorbé totalement par quelque chose dont on retire une vive satisfaction.
  • Faire la joie de quelqu'un,

    être une cause de satisfaction, de plaisir pour lui.
  • Fausse joie,

    joie attendue, mais qui se révèle non fondée.
  • Joie de vivre,

    plaisir à accomplir chacune des tâches de la vie.
  • Les joies de quelque chose,

    les plaisirs qu'on en tire, les bons moments que cela procure ou, familièrement et ironiquement, les ennuis, les désagréments de quelque chose : Cela fait partie des joies de l'existence. Les joies du mariage.
  • Mettre quelqu'un en joie,

    le mettre en gaieté, le disposer au rire, à la bonne humeur.
  • Se faire une joie de,

    être extrêmement heureux à l'idée de.

Synonymes et contraires de joie


Sentiment de plaisir, de bonheur intense, caractérisé par...

Synonymes :

Contraires :

Ce qui provoque chez quelqu'un un sentiment de vif bonheur ou...

Synonymes :

Contraires :

S'emploie comme intensif de « plaisir » dans des formules...

Synonyme :

Contraires :

État de satisfaction qui se manifeste par de la gaieté, de la...

Synonymes :

Contraires :


Citations avec joie


  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    La joie venait toujours après la peine.
    Alcools, le Pont Mirabeau , Gallimard
  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Je chante la joie d'errer et le plaisir d'en mourir.
    Calligrammes, le Musicien de Saint-Merry , Gallimard
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    La joie ne peut éclater que parmi des gens qui se sentent égaux.
    La Vendetta
  • Pierre Bayle (Le Carla 1647-Rotterdam 1706)
    La joie est le nerf de toutes les affaires humaines.
    Pensées diverses sur la comète
  • Paul, dit Tristan Bernard (Besançon 1866-Paris 1947)
    Je n'ai aucune espèce de joie à faire le bonheur des gens qui ne me plaisent pas.
    Jules, Juliette et Julien, L'Illustration
  • Jacques Bénigne Bossuet (Dijon 1627-Paris 1704)
    Ô mort ! éloigne-toi de notre pensée, et laisse-nous tromper pour un peu de temps la violence de notre douleur par le souvenir de notre joie.
    Oraison funèbre d'Henriette-Anne d'Angleterre, duchesse d'Orléans
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    La joie est une brûlure qui ne se savoure pas.
    La Peste, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Fais-leur comprendre qu'ils n'ont d'autre devoir au monde que de la joie !
    Le Père humilié, II, 2, le pape Pie , Gallimard
  • Marceline Desbordes-Valmore (Douai 1786-Paris 1859)
    Il ne faut pas compter sur la pitié des hommes quand ils peuvent se donner l'importante joie de punir.
    Correspondance, à Prosper Valmore, 17 novembre 1839
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    J'ose croire que la joie intérieure a quelque secrète force pour se rendre la fortune plus favorable.
    Correspondance, à Élisabeth, octobre ou novembre 1646
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Lorsque l'esprit est plein de joie, cela sert beaucoup à faire que le corps se porte mieux et que les objets présents paraissent plus agréables.
    Correspondance, à Élisabeth, octobre ou novembre 1646
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Souvent une fausse joie vaut mieux qu'une tristesse dont la cause est vraie.
    Les Passions de l'âme
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    On appelle bonheur un concours de circonstances qui permette la joie. Mais on appelle joie cet état de l'être qui n'a besoin de rien pour se sentir heureux.
    Divers, Gallimard
  • Jean Giono (Manosque 1895-Manosque 1970)
    Les joies du monde sont notre seule nourriture. La dernière petite goutte nous fait encore vivre.
    Que ma joie demeure, Grasset
  • Pierre Jean Jouve (Arras 1887-Paris 1976)
    Les joies des hommes sont aussi horribles que leurs douleurs.
    Le Monde désert, Mercure de France
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Les tourterelles se fuyaient :
    Plus d'amour, partant plus de joie.

    Fables, les Animaux malades de la peste
  • Clément Marot (Cahors 1496-Turin 1544)
    Ne blâmez point doncques* notre jeunesse
    Car noble cœur ne cherche que soulas**.

    Ballade des enfants sans souci
    *donc
    **joie
  • Marcel Pagnol (Aubagne 1895-Paris 1974)
    Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins. Il n'est pas nécessaire de le dire aux enfants.
    Le Château de ma mère, Pastorelly
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Joie, Joie, Joie, pleurs de joie.
    Mémorial
  • Benjamin Péret (Rezé, Loire-Atlantique, 1899-Paris 1959)
    La joie comme la peine se mesurent au centigramme.
    Le Grand Jeu, As de pique , Gallimard
  • Henri Pourrat (Ambert 1887-Ambert 1959)
    Ce n'est pas tellement vers la joie, vers la peine, qu'on a choisi d'aller. On a choisi d'aller vers autre chose.
    À la belle bergère, Albin Michel
  • Jacques Prévert (Neuilly-sur-Seine 1900-Omonville-la-Petite, Manche, 1977)
    Les jeux de la Foi ne sont que cendres auprès des feux de la Joie.
    Spectacle, Gallimard
  • Victor Segalen (Brest 1878-Huelgoat 1919)
    L'Empire des joies défendues n'a pas de déclin.
    Stèles, Plon
  • Baruch Spinoza (Amsterdam 1632-La Haye 1677)
    L'amour est la joie, accompagnée de l'idée d'une cause extérieure.
    L'Éthique, Livre III
    Amor est Laetitia concomitante idea causae externae.
  • Baruch Spinoza (Amsterdam 1632-La Haye 1677)
    Le désir qui naît de la joie est plus fort, toutes choses égales d'ailleurs, que le désir qui naît de la tristesse.
    L'Éthique, Livre IV
    Cupiditas, quae ex Laetitia oritur, caeteris paribus, fortior est Cupiditate, quae ex Tristitia oritur.
  • Baruch Spinoza (Amsterdam 1632-La Haye 1677)
    La joie est le passage de l'homme d'une moindre à une plus grande perfection.
    L'Éthique, Livre III
    Laetitia est hominis transitio a minore ad majorem perfectionem.
  • Euripide (Salamine 480-Pella, Macédoine, 406 avant J.-C.)
    Dans la vie, des principes rigoureux donnent, dit-on, plus de déceptions que de joies.
    Hippolyte, 261-262 (traduction Méridier)
  • Bible
    Je trouverai ma joie à leur faire du bien.
    Ancien Testament, Jérémie XXXII, 41

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

  • Bible
    Dieu aime qui donne avec joie.
    Saint Paul, Épîtres aux Corinthiens, IIe, IX, 7
  • John Keats (Londres 1795-Rome 1821)
    Toute beauté est joie qui demeure.
    A thing of beauty is a joy for ever.
    Endymion
  • Vladimir Vladimirovitch Maïakovski (Bagdadi, aujourd'hui Maïakovski, Géorgie, 1893-Moscou 1930)
    La joie est un escargot rampant. Le malheur un coursier sauvage.
    Vladimir Ilitch Lénine
  • Friedrich von Schiller (Marbach 1759-Weimar 1805)
    Joie, belle étincelle divine,
    Fille de l'Élysée,
    Nous pénétrons, ivres de ta flamme,
    Ô Céleste, dans ton sanctuaire.

    À la joie
    Freude, schöner Götterfunken,
    Tochter aus Elysium,
    Wir betreten feuertrunken,
    Himmlische, dein Heiligtum.

    An die Freude

    Commentaire
    Paroles de l' Hymne à la joie de la neuvième symphonie de Beethoven.

  • Lev [en français Léon] Nikolaïevitch, comte Tolstoï (Iasnaïa Poliana, gouvernement de Toula, 1828-Astapovo, gouvernement de Riazan, 1910)
    La tristesse pure est aussi impossible que la joie pure.
    Guerre et Paix, livre IV, 4e partie, 1

Mots proches

Dans la locution « du gibier à [plume] et à [poil] », faut-il écrire les mots « plume » et « poil » au singulier ou au pluriel ?