En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vandales

Peuple germanique établi au sud de la Baltique au ier s. après J.-C. Il est partagé en deux grandes tribus, les Silings, établis au iiie s. sur le Main supérieur, et les Hasdings, installés sur le Danube, au ive s.

Au début du ve s., avec d'autres peuples barbares, ils passent dans les Gaules (407), qui sont pillées, puis en Espagne (à partir de 409). Sous la pression des Wisigoths, chargés par Rome de reconquérir l'Espagne, ils s'embarquent pour l'Afrique en 429 avec leur roi Geiséric (428-477). Acceptés comme fédérés (435), ils détruisent Carthage (439), conquièrent les îles (Baléares, Sicile, Sardaigne et Corse). Établis dans les villes, après s'être emparés des grands domaines, ils adoptent le latin et conservent une bonne partie des institutions romaines d'Afrique. Attachés à l'arianisme, les Vandales ont avec l'Église catholique de très mauvais rapports. Lorsque Hildéric (523-530), favorable au catholicisme, est détrôné par Gélimer, Justinien y trouve le prétexte d'une intervention. Le Byzantin Bélisaire débarque en 533, bat les Vandales et détruit leur État.