En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tripoli

en arabe Ṭarābulus al-Gharb, anciennement Tripoli de Barbarie

Capitale de la Libye, sur la Méditerranée, sur la côte de Tripolitaine.

  • Population : 1 126 950 hab. (estimation pour 2011)

La ville bénéficie d'un site portuaire exceptionnel sur cette côte, une baie très abritée des vents d'ouest et de nord-ouest par une pointe rocheuse et une ligne d'écueils. Tripoli est le principal centre économique de la Libye avec une gamme assez variée d'industries légères, orientées vers le textile et la chimie (salines). Le travail des cuirs est un des éléments majeurs de l'artisanat local. La brasserie, l'huilerie, la minoterie et la culture du tabac procurent une part non négligeable des revenus de la ville. Outre sa citadelle, ses mosquées et ses souks, Tripoli comprend plusieurs quartiers modernes, traversés de larges avenues. Elle s'est également dotée d'une université.

Le climat de Tripoli est tropical aride désertique sans hiver froid, avec des précipitations (386 mm par an) qui tombent d'octobre à mars, et des températures moyennes qui oscillent entre 26 °C en août (30 °C maximum et 22 °C minimum) et 12 °C en janvier (16 °C maximum et 8 °C minimum), soit 14 °C d'amplitude thermique, pour une moyenne annuelle de 19 °C.

HISTOIRE

Le comptoir phénicien, puis carthaginois et romain d'Oea devint la ville la plus importante de la Tripolitaine après la conquête arabe (643). Florissante à l'époque des Hafsides, Tripoli fut occupée par les Espagnols (1510), qui la cédèrent aux chevaliers de Malte (1530). Conquise par les Ottomans en 1551, elle devint le centre d'une de leurs « régences barbaresques ». Occupée par les Italiens en 1911, prise en 1943 par les Britanniques de Montgomery, rejoints par les Français de Leclerc, elle a été choisie en 1951 comme capitale de la Libye indépendante.