En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de saint

 saint, sainte

adjectif

(latin sanctus, sacré)



Orthographe
Selon les cas, saint s'écrit avec une minuscule ou avec une majuscule, et est suivi ou non d'un trait d'union.
  1. Avec une minuscule et sans trait d'union.

    Devant le nom d'une personne canonisée par l'Église, saint s'écrit avec une minuscule et sans trait d'union : les évangélistes saint Jean, saint Luc, saint Marc et saint Matthieu. « Le bon saint Éloi, lui dit « Ô mon roi» » (chanson populaire). - Mais on écrit : la Sainte Vierge, Saint Louis (v. ci-dessous, 3).

    On écrit également saint avec une minuscule et sans trait d'union lorsque le mot est employé au sens de « qui fait l'objet d'une vénération particulière ; consacré, sacré » : la sainte ampoule, les saints apôtres, le saint chrême, le saint ciboire, les saintes espèces, les saintes huiles, les saints lieux, la sainte messe, les saintes reliques, la sainte table ; la sainte Bible, la sainte Famille ; l'Écriture sainte ; les Lieux saints, la Terre sainte.
  2. Avec une minuscule et un trait d'union.

    Les noms communs issus de noms de lieux formés avec saint s'écrivent avec une minuscule et un trait d'union ; ils sont invariables : saint-florentin, saint-marcellin, sainte-maure, saint-nectaire, saint-paulin (fromages) ; saint-amour, saint-émilion (vins) ; saint-bernard (chien).

    Les noms communs issus de noms de saints s'écrivent avec une minuscule et un trait d'union.
    Certains sont invariables : saint-honoré (gâteau), saint-pierre (poisson), tout le saint-frusquin et à la saint-glinglin (expressions populaires sur des saints imaginaires).
    D'autres prennent la marque du pluriel : sainte-barbe (des saintes-barbes ; terme de marine ancien), sainte-nitouche (des saintes-nitouches, formation plaisante).

    Les noms communs désignant les membres d'un groupe et dérivés d'un nom propre formé avec saint- s'écrivent avec une minuscule et avec un trait d'union.
    On écrit : un saint-cyrien, un saint-simonien. - Plur. : des saint-cyriens, des saint-simoniens (saint reste invariable).

    Il est d'usage d'écrire : notre saint-père le pape (mais le Saint-Père) ; le saint-synode (plur. : les saints-synodes).
  3. Avec une majuscule et sans trait d'union. Il est d'usage d'écrire avec une majuscule et sans trait d'union : la Sainte Vierge et Saint Louis (Louis IX). - On écrit également sans trait d'union le Saint Empire romain germanique.
  4. Avec une majuscule et un trait d'union. Saint s'écrit avec une majuscule et se joint au nom qui le suit par un trait d'union dans les désignations de fêtes ou d'églises, dans les noms d'ordres religieux, dans les noms de lieux et de monuments : « Quand il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard » (dicton populaire) ; vous serez payé à la Saint-Michel ; l'église Saint-Gervais-et-Saint-Protais ; l'ordre de Saint-Benoît ; la société Saint-Vincent-de-Paul ; vivre à Saint-Dizier ; la rue Saint-Vincent ; les portes Saint-Denis et Saint-Martin, à Paris ; la gare Saint-Charles, à Marseille.

    Il est d'usage d'écrire avec une majuscule et un trait d'union : la Sainte-Alliance, le Saint-Esprit ou l'Esprit-Saint ; le Saint-Office ; le Saint-Père (mais : notre saint-père le pape) ; le Saint-Siège ; la Sainte-Trinité.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.