En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec guerre

  guerre

nom féminin

(germanique *werra, dispute)



  • François Andrieux (Strasbourg 1759-Paris 1833)
    Hélas ! Est-ce une loi sur notre pauvre terre
    Que toujours deux voisins auront entre eux la guerre ;
    Que la soif d'envahir et d'étendre ses droits
    Tourmentera toujours les meuniers et les rois ?

    Le Meunier sans souci
  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Ah ! Dieu que la guerre est jolie
    Avec ses chants ses longs loisirs.

    Calligrammes, l'Adieu du cavalier , Gallimard
  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Où sont-ils ces beaux militaires
    Soldats passés Où sont les guerres
    Où sont les guerres d'autrefois.

    Calligrammes, C'est Lou qu'on la nommait , Gallimard
  • Henri Barbusse (Asnières 1873-Moscou 1935)
    Faut tuer la guerre dans le ventre de tous les pays.
    Le Feu , Flammarion
  • Léon Blum (Paris 1872-Jouy-en-Josas 1950)
    À l'issue d'une longue guerre nationale, la victoire bouleverse comme la défaite.
    À l'échelle humaine , Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Pour la plupart des hommes, la guerre est la fin de la solitude. Pour moi, elle est la solitude définitive.
    Carnets , Gallimard
  • Georges Clemenceau (Mouilleron-en-Pareds, Vendée, 1841-Paris 1929)
    Il est plus facile de faire la guerre que la paix.
    Discours de paix, 1919 , Plon
  • Georges Clemenceau (Mouilleron-en-Pareds, Vendée, 1841-Paris 1929)
    Politique intérieure : je fais la guerre ; politique étrangère : je fais la guerre. Je fais toujours la guerre ! Les Russes nous trahissent, je continue de faire la guerre. La malheureuse Roumanie est obligée de capituler : je continue de faire la guerre, et je continuerai jusqu'au dernier quart d'heure.
    Réponse à une interpellation, mars 1918
  • Georges Clemenceau (Mouilleron-en-Pareds, Vendée, 1841-Paris 1929)
    La guerre ! c'est une chose trop grave pour la confier à des militaires.
    Cité par Suarez dans Soixante Années d'histoire française : Clemenceau , Tallandier
  • Pierre Drieu La Rochelle (Paris 1893-Paris 1945)
    La guerre moderne est une révolte maléfique de la matière asservie par l'homme.
    La Comédie de Charleroi , Gallimard
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    Dans le conflit présent comme dans ceux qui l'ont précédé, être inerte, c'est être battu.
    L'Avenir des forces mécanisées , Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    La France a perdu une bataille, mais la France n'a pas perdu la guerre.
    Proclamation
    Commentaire
    Cette phrase célèbre ne figure pas, comme on le dit toujours, dans l'Appel du 18 juin
    ; elle est l'attaque d'une proclamation rédigée sans doute le même jour, mais affichée seulement en juillet à Londres.
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Depuis six mille ans la guerre
    Plaît aux peuples querelleurs,
    Et Dieu perd son temps à faire
    Les étoiles et les fleurs.

    Les Chansons des rues et des bois, Liberté, Égalité, Fraternité
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix c'est la guerre des idées.
    Fragments
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Un roi c'est de la guerre, un dieu c'est de la nuit.
    La Légende des siècles, le Satyre
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    La bonté d'une guerre se juge à la quantité de mal qu'elle fait.
    Quatrevingt-Treize
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    De tout temps les hommes, pour quelque morceau de terre de plus ou de moins, sont convenus entre eux de se dépouiller, se brûler, se tuer, s'égorger les uns les autres ; et pour le faire plus ingénieusement et avec plus de sûreté, ils ont inventé de belles règles qu'on appelle l'art militaire.
    Les Caractères, Du souverain ou de la république
  • Valery Larbaud (Vichy 1881-Vichy 1957)
    La femme est une grande réalité, comme la guerre.
    A. O. Barnabooth, Journal intime , Gallimard
  • Jean-Marie Gustave Le Clézio (Nice 1940)
    Les mots ne sont pas assez nombreux pour courir aussi vite que la guerre.
    La Guerre , Gallimard
  • Anne, dite Ninon de Lenclos (Paris 1616-Paris 1705)
    Il est plus difficile de bien faire l'amour que de bien faire la guerre.
    Lettres
  • comte Joseph de Maistre (Chambéry 1753-Turin 1821)
    La guerre est [ ] divine en elle-même, puisque c'est une loi du monde.
    Les Soirées de Saint-Pétersbourg
  • comte Joseph de Maistre (Chambéry 1753-Turin 1821)
    Jamais le christianisme, si vous y regardez de près, ne vous paraîtra plus sublime, plus digne de Dieu, et plus fait pour l'homme qu'à la guerre.
    Les Soirées de Saint-Pétersbourg
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Il n'y a pas cinquante manières de combattre, il n'y en a qu'une, c'est d'être vainqueur. Ni la révolution ni la guerre ne consistent à se plaire à soi-même.
    L'Espoir , Gallimard
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Il y a des guerres justes, il n'y a pas d'armées justes.
    L'Espoir , Gallimard
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Ah ! que la victoire demeure avec ceux qui auront fait la guerre sans l'aimer !
    Les Noyers de l'Altenburg , Gallimard
  • Clément Marot (Cahors 1496-Turin 1544)
    Bref, nul ne peut (soit par feu, sang ou mine)
    Gagner profit en guerre féminine.

    Épîtres, Pour le capitaine Raisin audit seigneur de la Rocque
  • Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau (Le Bignon, aujourd'hui Le Bignon-Mirabeau, Loiret, 1749-Paris 1791)
    Je deviens trop vieux pour user mon reste de forces à des guerres.
    Lettre au major de Mauvillon
  • Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau (Le Bignon, aujourd'hui Le Bignon-Mirabeau, Loiret, 1749-Paris 1791)
    La guerre est l'industrie nationale de la Prusse.
    Commentaire
    Cette phrase, dont l'attribution à Mirabeau est traditionnelle depuis l'historien Albert Sorel, semble n'être, en réalité qu'une adaptation un peu trop libre d'une phrase de l'essai de Mirabeau De la monarchie prussienne sous Frédéric le Grand (1788)
    .
  • Blaise de Lasseran de Massencome, seigneur de Monluc (Saint-Puy, Gers, vers 1502-Estillac, Lot-et-Garonne, 1577)
    Aux [guerres] civiles, il faut être ou maître ou valet, vu qu'on demeure sous même toit. Et ainsi il faut venir à la rigueur et à la cruauté.
    Commentaires, Livre V
  • Blaise de Lasseran de Massencome, seigneur de Monluc (Saint-Puy, Gers, vers 1502-Estillac, Lot-et-Garonne, 1577)
    La nécessité de la guerre nous force, en dépit de nous-mêmes, à faire mille maux, et faire non plus d'état de la vie des hommes que d'un poulet.
    Commentaires, VII
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    L'une des plus grandes sagesses en l'art militaire, c'est de ne pousser son ennemi au désespoir.
    Essais, I, 47
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    La France se perdra par les gens de guerre.
    Mes pensées
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Pourquoi me tuez-vous ? - Et quoi, ne demeurez-vous pas de l'autre côté de l'eau ? Mon ami, si vous demeuriez de ce côté, je serais un assassin et cela serait injuste de vous tuer de la sorte ; mais puisque vous demeurez de l'autre côté, je suis un brave, et cela est juste.
    Pensées, 293
    Commentaire
    Chaque citation des Pensées
    porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.
  • Charles Péguy (Orléans 1873-Villeroy, Seine-et-Marne, 1914)
    Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre !
    Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés.

    Ève , Gallimard
  • François Rabelais (La Devinière, près de Chinon, vers 1494-Paris 1553)
    Les nerfs des batailles sont les pécunes.
    Gargantua, 46
  • Raymond Radiguet (Saint-Maur-des-Fossés 1903-Paris 1923)
    Que ceux déjà qui m'en veulent se représentent ce que fut la guerre* pour tant de très jeunes garçons : quatre ans de grandes vacances.
    Le Diable au corps , Grasset
    *celle de 1914-1918
  • Romain Rolland (Clamecy 1866-Vézelay 1944)
    Je trouve la guerre haïssable mais bien plus ceux qui la chantent sans la faire.
    Au-dessus de la mêlée , Albin Michel
    Commentaire
    Cette citation est extraite d'un article que Romain Rolland avait publié dès le 30 octobre 1914 dans le Journal de Genève
    .
  • Jules Romains pseudonyme littéraire devenu ensuite le nom légal de Louis Farigoule (Saint-Julien-Chapteuil, Haute-Loire, 1885-Paris 1972)
    Académie fran¸aise, 1946
    La victoire a beau grandir, elle ne réussit plus à rattraper les morts.
    Les Hommes de bonne volonté, Vorge contre Quinette , Flammarion
  • Jules Romains pseudonyme littéraire devenu ensuite le nom légal de Louis Farigoule (Saint-Julien-Chapteuil, Haute-Loire, 1885-Paris 1972)
    Académie fran¸aise, 1946
    Nous sommes tant sur terre, tant
    Qui n'avons pas besoin de guerre
    Pour nous enivrer de vertu.

    Ode génoise , Camille Bloch
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.
    Le Diable et le Bon Dieu , Gallimard
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    La guerre n'est pas si onéreuse que la servitude.
    Réflexions et Maximes
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    Le vice fomente la guerre ; la vertu combat.
    Réflexions et Maximes
  • Nicole Vedrès (1911-1965)
    Les monuments aux morts des guerres que l'on perd sont moins laids que les monuments aux morts des guerres que l'on gagne.
    Suite parisienne , Mercure de France
  • AnonymeSi tu veux la paix, prépare la guerre.
    Si vis pacem, para bellum.
    Commentaire
    Formule voisine dans Végèce (Epitome rei militaris, III, Prol.)
    : Qui desiderat pacem, praeparet bellum.
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    et les guerres abhorrées des femmes.
    Odes, I, I, 24-25
    Bellaque matribus
    Detestata

    Commentaire
    Quelle que soit l'interprétation traditionnelle, on a tort d'oublier que matribus, ici comme souvent, ne signifie pas seulement les mères, mais les femmes (mères et épouses).
  • Hérodote (Halicarnasse vers 484-Thourioi vers 420 avant J.-C.)
    Personne n'est assez insensé pour préférer la guerre à la paix ; en temps de paix les fils ensevelissent leurs pères ; en temps de guerre les pères ensevelissent leurs fils.
    Histoires, I, 87 (traduction Legrand)
  • Thucydide (Athènes vers 460-après 395 avant J.-C.)
    À la guerre, l'occasion n'attend pas.
    Histoire de la guerre du Péloponnèse, I, 142, 1 (traduction J. de Romilly)
  • Raymond Poincaré (Bar-le-Duc 1860-Paris 1934)
    La mobilisation n'est pas la guerre.
    Commentaire
    Proclamation du 1er août 1914, accompagnant l'ordre de mobilisation générale. Elle était signée du président de la République, Raymond Poincaré, et de tous les membres du gouvernement ; en fait, elle avait été rédigée par René Viviani, président du Conseil.
  • Ivan Alekseïevitch Bounine (Voronej 1870-Paris 1953)
    Des millions d'hommes participent aux guerres actuelles ; bientôt l'Europe entière ne sera peuplée que d'assassins.
    Un crime
  • Samuel Butler (Strensham, Worcestershire, 1612-Londres 1680)
    À une juste guerre, préférons une injuste paix.
    An unjust Peace is to be preferr'd before a just War.
    Remains, Two Speeches made in the Rump Parliament
  • Sir Arthur Neville Chamberlain (Edgbaston, près de Birmingham , 1869-Heckfield, près de Reading, 1940)
    À la guerre [ ] il n'y a pas de gagnants, il n'y a que des perdants.
    In war [ ] there are no winners, but all are losers.
    Speech at Kettering, 3 juillet 1938
  • Benjamin Franklin (Boston 1706-Philadelphie 1790)
    Il n'y a jamais eu de bonne guerre ni de mauvaise paix.
    There never was a good war or a bad peace.
    Letter to Quincey, 11 septembre 1783
  • Thomas Hardy (Upper Bockhampton, Dorset, 1840-Max Gate, Dorchester, 1928)
    Ce que je maintiens, c'est que la guerre fait joliment bien dans l'histoire, et que la paix fournit une piètre lecture.
    My argument is that War makes rattling good history, but Peace is poor reading.
    The Dynasts, II, 5
  • Machiavel en italien Niccolo Machiavelli (Florence 1469-Florence 1527)
    Une guerre est juste quand elle est nécessaire.
    Quella guerra è giusta che è necessaria.
    Pensieri, II, 9
  • Mao Zedong ou Mao Tsö-tong ou Mao Tsé-toung (Shaoshan, Hunan, 1893-Pékin 1976)
    On ne peut abolir la guerre que par la guerre. Pour qu'il n'y ait plus de fusils, il faut prendre le fusil.
    Citations du président Mao Tsé-Toung, V
  • Mao Zedong ou Mao Tsö-tong ou Mao Tsé-toung (Shaoshan, Hunan, 1893-Pékin 1976)
    La politique est une guerre sans effusion de sang, et la guerre une politique avec effusion de sang.
    Citations du président Mao Tsé-Toung, V
  • Friedrich Nietzsche (Röcken, près de Lützen, 1844-Weimar 1900)
    Aimez la paix comme le moyen de nouvelles guerres, et la paix brève plus que la longue.
    Ainsi parlait Zarathoustra
    Ihr sollt den Frieden lieben als Mittel zu neuen Kriegen und den kurzen Frieden mehr als den langen.
    Also sprach Zarathustra