En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec franc

 franc

nom masculin

(peut-être de franc, signifiant «libre », ou de Francorum rex, roi des Francs, devise des premières pièces de monnaie)



  • Au marc le franc,

    se dit d'un mode de répartition ou de paiement fait à chacun en proportion de sa créance ou de son intérêt dans une affaire.
  • Franc C.F.A.,

    unité monétaire principale de plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (U.E.M.O.A.) [Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo], et de l'Afrique centrale membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (C.E.M.A.C.) [Cameroun, République centrafricaine, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad] ; dans la zone U.E.M.O.A., le sigle C.F.A. est développé en franc de la Communauté financière africaine ; dans la zone C.E.M.A.C., il a pour développement Coopération financière en Afrique centrale. (Créé par le décret du 25 décembre 1945 sous le nom de « franc des colonies françaises d'Afrique », le franc C.F.A. était relié au franc français par un taux de change fixe, demeuré inchangé de 1945, année de la création de la zone franc, à janvier 1994, date de la dévaluation de 50 % du F.C.F.A. Le franc C.F.A. passa alors de 0,02 à 0,01 franc. Depuis le 1er janvier 1999, le franc C.F.A. est défini par rapport à l'euro ; sa parité est fixée à : 1 000 F.C.F.A. = 1,524 euros ou 1 euro = 655,957 F.C.F.A.)
  • Franc C.F.P. (sigle de Change franc convertible) ou franc Pacifique,

    unité monétaire principale des T.O.M. de la région pacifique (Polynésie française, Wallis-et-Futuna) et de la Nouvelle-Calédonie. (Créé en 1945 sous le nom de franc Colonies françaises du Pacifique, il est défini par une parité fixe par rapport au franc français : 1 F.C.F.P. = 0,055 F.F. ou 1 F.F. = 18,18 F.C.F.P. Depuis le 1er janvier 1999, le franc C.F.P. est défini par rapport à l'euro selon une parité fixe : 1 000 F.C.F.P. = 8,38 euros ou 1 euro = 119,331 F.C.F.P.)
  • Franc comorien (ou franc des Comores),

    unité monétaire principale des Comores. (La parité franc comorien par rapport au franc français était fixée à : 1 F.C. = 0,0133 F.F. ou 1 F.F. = 75 F.C. ; depuis le 1er janvier 1999, le franc comorien est établi par rapport à l'euro selon une parité fixe : 1 000 F.C.= 2,03 euros ou 1 euro = 491,967 F.C.)
  • Franc vert,

    franc utilisé pour les échanges de produits agricoles dans la Communauté européenne et qui avait une contre-valeur en unités de compte (écus) calculée grâce à un taux dit taux vert. (Il échappait aux effets de la dévaluation [ou réévaluation] du franc « courant ».)
  • Nouveau franc,

    dénomination longtemps utilisée pour désigner l'unité monétaire légale adoptée en France en 1960. (Le nouveau franc se définissait par opposition au franc antérieurement en vigueur, dit ancien franc, 1 nouveau franc valant 100 anciens francs.)
  • Zone franc,

    ensemble de pays africains (pays utilisant le franc C.F.A. et Comores) liés à la France par une coopération monétaire institutionnalisée. (Le remplacement du franc français par l'euro n'affecte pas le fonctionnement de cet espace monétaire, le franc C.F.A. et le franc comorien étant désormais définis par une parité fixe par rapport à l'euro.)