effort

nom masculin

(de s'efforcer)

Définitions de effort


  • Mobilisation volontaire de forces physiques, intellectuelles, morales en vue de résister ou pour vaincre une résistance : Faire des efforts pour soulever un fardeau.
  • Vieux. Douleur vive produite par une tension trop brutale d'un ou de plusieurs muscles ; déchirure musculaire, hernie : Attraper un effort.
  • Matériaux

    Force interne provoquée dans une structure par les actions extérieures.

Expressions avec effort



  • Effort à la jante,

    effort que peut fournir une locomotive pour la traction d'un train, machine comprise (par opposition à l'effort au crochet).
  • Faire effort sur soi-même,

    s'obliger à faire quelque chose qui vous coûte.
  • Faire un (petit) effort,

    consentir à un petit sacrifice et, en particulier, faire, donner plus qu'il n'était prévu en matière d'argent, de dépenses.
  • Partisan du moindre effort,

    paresseux.
  • Sans effort,

    facilement.
  • Sentir l'effort,

    qui a été fait avec difficulté, sans aisance naturelle.
  • Chemin de fer

    Effort de traction,

    force que peut fournir une locomotive, dans un plan horizontal, pour se déplacer et remorquer un certain nombre de véhicules avec leur chargement.
  • Médecine

    Épreuve d'effort,

    mesure du comportement fonctionnel respiratoire et surtout cardiaque à l'effort, qui permet, dans l'insuffisance coronarienne, de déceler des anomalies de l'électrocardiogramme n'existant pas au repos.

Synonymes de effort


Mobilisation volontaire de forces physiques, intellectuelles,...

Synonymes :

Matériaux.

Force interne provoquée dans une structure par les actions...

Synonyme :

Homonymes de effort



Citations avec effort


  • Paul, dit Tristan Bernard (Besançon 1866-Paris 1947)
    Je suis un contemplateur fervent de l'effort d'autrui.
    Contes, Répliques et Bons Mots, Livre-Club du Libraire
  • Roger Caillois (Reims 1913-Paris 1978)
    Académie française, 1971
    Il n'y a pas d'efforts inutiles, Sisyphe se faisait les muscles.
    Circonstancielles, Gallimard
  • Catulle en latin Caius Valerius Catullus (Vérone vers 87-Rome vers 54 avant J.-C.)
    La victoire aime l'effort.
    Poésies, 62
    Amat victoria curam.
  • William James (New York 1842-Chocorua, New Hampshire 1910)
    Maintenez vivante en vous la faculté de l'effort en la soumettant chaque jour à un petit exercice sans profit.
    Keep the faculty of effort alive in you by a little gratuitous exercise every day.
    Principles of Psychology, X
  • Vladimir Vladimirovitch Maïakovski (Bagdadi, aujourd'hui Maïakovski, Géorgie, 1893-Moscou 1930)
    La poésie, c'est comme le radium ; pour en obtenir un gramme, il faut des années d'effort.
    Entretien sur la poésie avec un inspecteur des finances
  • Edgar Allan Poe (Boston 1809-Baltimore 1849)
    Le mot infini, comme les mots Dieu, esprit et quelques autres expressions, dont les équivalents existent dans toutes les langues, est non pas l'expression d'une idée, mais l'expression d'un effort vers cette idée.
    That merest of words Infinity this, like God, Spirit and some other expressions of which the equivalents exist in all languages, is by no means the expression of an idea, but of an effort at one.
    Eureka

Mots proches

Pour les mots « sandwich » ou « match », quel pluriel faut-il utiliser de préférence en français ?