école

nom féminin

(latin schola, du grec skholê, loisir)

Définitions de école


  • Établissement où l'on donne un enseignement collectif général.
  • Institution chargée de donner un enseignement collectif général aux enfants d'âge scolaire et préscolaire : L'école laïque. L'école privée.
  • Enseignement donné par les établissements scolaires : Jusqu'à quel âge l'école est-elle obligatoire ?
  • Établissement d'enseignement élémentaire ou préélémentaire.
  • Élèves et enseignants d'un établissement scolaire : Réunir toute l'école à l'occasion d'une cérémonie.
  • Établissement, organisme, institution livrant des enseignements spécialisés : Une école de ski.
  • Nom donné à des établissements d'enseignement supérieur plus ou moins spécialisés (avec une majuscule) : École centrale.
  • Ensemble des partisans d'une même doctrine, des disciples d'un penseur, etc. ; mouvement issu de cette doctrine ; cette doctrine elle-même : L'école linguistique de Prague. L'école platonicienne.
  • Ensemble des disciples d'un maître, ou groupe d'artistes de même tendance, ou encore ensemble des artistes qui constituent l'héritage artistique d'une ville, d'une région ou d'un pays. (Exemple : l'école de Rembrandt, l'école nazaréenne, l'école de Barbizon, l'école bolonaise, l'école anglaise, etc.)
  • Activité, condition de vie d'où l'on tire des enseignements : La diplomatie est une école de maîtrise de soi.
  • S'emploie comme apposition, avec ou sans trait d'union, pour indiquer qu'un véhicule est utilisé dans les cours de conduite, de pilotage : Bateau-école. Voiture-école ; ou que le lieu de production est en même temps le lieu d'enseignement : Ferme-école.
  • Religion

    Dans l'islam sunnite, corps de doctrines couvrant à la fois le rituel et le droit.

Expressions avec école



  • À l'école de,

    sous la direction de quelqu'un, en tirant profit de l'expérience de quelque chose.
  • Cas d'école,

    exemple type qui fait référence.
  • Envoyer, renvoyer quelqu'un à l'école,

    lui faire sentir son ignorance, lui conseiller d'apprendre.
  • Être à bonne école,

    recevoir une formation très profitable de la part d'une ou de plusieurs personnes compétentes.
  • Être à dure, rude école,

    être instruit par les épreuves, par les difficultés.
  • Faire école,

    rallier des adeptes ou des imitateurs.
  • Faire l'école,

    enseigner dans les classes primaires ou à l'école maternelle.
  • Vieux. Sentir l'école,

    avoir des manières gauches, empruntées ou pédantesques.
  • Chorégraphie

    Danse d'école,

    synonyme de danse classique
  • Enseignement

    École d'application,

    école adjointe aux écoles normales primaires pour parfaire la formation pratique des instituteurs ; école destinée à compléter par une formation pratique la formation théorique acquise dans un autre établissement.

    École laïque,

    anciennement, école primaire publique dirigée par un instituteur, une institutrice laïque ; dans un sens plus général, enseignement public, par opposition à enseignement confessionnel.

    École libre, école privée,

    établissement d'enseignement, souvent confessionnel, qui ne relève pas de l'enseignement public.

    Grandes écoles,

    établissements (publics ou privés) d'enseignement supérieur, caractérisés par une sélection à l'entrée (concours, admission sur titres), des effectifs réduits et la délivrance en fin d'études d'un diplôme.

    Belgique. Haute école,

    regroupement d'établissements d'enseignement supérieur non universitaire.
  • Équitation

    Basse école,

    exécution parfaite des airs dans les allures naturelles après un bon dressage de base.

    Haute école,

    exécution d'airs dans les allures relevées que pratique le cheval rassemblé.
  • Militaire

    École à feu,

    exercice de tir réel d'artillerie.

    École du soldat,

    synonyme ancien de formation commune de base.
  • Pédagogie

    École active,

    pédagogie préconisant que les apprentissages soient proposés aux élèves dans des situations aussi proches que possible de celles de la réalité sociale.

Synonymes de école


Religion.

Dans l'islam sunnite, corps de doctrines couvrant à la fois...

Synonyme :

Danse d'école

Synonyme :

Haute école

Synonyme :

  • équitation savante ou académique
École du soldat

Synonyme :

  • formation commune de base.

Citations avec école


  • Charles Antoine Fournier, dit Jean Dolent (1835-1909)
    Des écrivains disent : J'aime l'odeur de sa pommade. D'autres écrivains disent : Les parfums de sa chevelure m'enivrent. Voilà les Écoles.
    Amoureux d'art, Lemerre
  • Jean Giono (Manosque 1895-Manosque 1970)
    On nous veut avec les stigmates des grandes écoles, je le veux avec les stigmates de la vie. Savoir s'il est agrégé en soleil. S'il a ses grades en désespoir.
    Virgile, Corrêa
  • Robert Mallet (1915-2002)
    L'art est un cheminement studieux vers une école buissonnière.
    Apostilles, Gallimard
  • Ernest Renan (Tréguier 1823-Paris 1892)
    Une école où les écoliers feraient la loi serait une triste école.
    L'Avenir de la science, Lévy
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    L'école n'est pas seule à instruire les jeunes. Le milieu et l'époque ont sur eux autant et plus d'influence que les éducateurs.
    Variété, le Bilan de l'intelligence , Gallimard
  • Aristophane (Athènes vers 445-vers 386 avant J.-C.)
    Pour les petits enfants, l'éducation c'est le maître d'école ; pour les jeunes gens, c'est le poète.
    Les Grenouilles, 1054 (traduction H. Van Daële)
  • Hector Hugh Munro, dit Saki (Akyab, Birmanie, 1870-près de Beaumont-Hamel, Somme, 1916)
    Ne vous attendez pas à ce qu'un garçon soit dépravé tant qu'il n'a pas été envoyé dans une bonne école.
    You can't expect a boy to be depraved until he has been to a good school.
    Baker's Dozen

Mots proches

Lequel de ces substantifs n'est pas une marque déposée et ne prend donc normalement pas de majuscule ?