Accueil > langue française > dictionnaire > bois n.m. - bois n.m.pl.

bois

nom masculin

(francique *bosk, buisson)

  • 1. Matière dure qui constitue le tronc, les branches et les racines des grands végétaux, formée par des vaisseaux conduisant la sève brute, les fibres et le parenchyme.
  • 2. Réunion d'arbres couvrant un certain espace de terrain ; terrain ainsi couvert : Bois de chênes.

    Synonymes :

    bocage - bosquet - forêt - futaie

  • 3. Partie en bois d'un objet : Le bois d'une raquette.
  • 4. Familier. Objet en bois (rame, ski, club de golf, etc.).
  • Beaux-arts

    5. Gravure sur bois (de fil ou de bout). (On dit aussi bois gravé.)
  • Mobilier et décoration

    6. Carcasse d'un siège ou d'un lit sans aucune garniture.
  • Sports

    7. Club de golf à tête en bois, destiné aux coups les plus longs. (Le bois est dénommé driver, brassie ou spoon.)
  • Technique

    8. Tronc d'arbre équarri ou débité en planches ou en poutres pour servir à la construction.
  • 9. Branche ou fragment de tronc d'arbre destinés à servir de combustible.

bois

nom masculin pluriel

  • 1. Le but, au football : Tirer dans les bois.
  • 2. Ensemble des instruments à air de l'orchestre formant la « petite harmonie » (hautbois, cors anglais, clarinettes, bassons, flûtes, saxophones), même si certains sont en métal.
  • 3. Cornes des cervidés, rameuses et caduques.

Expressions avec bois

bois

nom masculin

  • Bois composite,

    → composite.
  • Bois de justice,

    guillotine.
  • Familier. Casser du bois,

    endommager son avion en atterrissant.
  • Cuiller de bois,

    au rugby, trophée imaginaire attribué par dérision à l'équipe ayant perdu ses quatre matches dans le tournoi des Cinq Nations.
  • Familier. Envoyer du bois,

    être efficace, performant : Leur bassiste envoie du bois, il assure vraiment ; produire une vive impression, faire de l'effet : Avec cette tenue, elle envoie du bois !
  • Familier. Être de bois,

    manquer de sensibilité, de sensualité.
  • Être du bois dont on fait les flûtes,

    être très accommodant.
  • (Être) volé comme dans un bois,

    être escroqué par d'audacieux filous, dépouillé.
  • Faire feu, faire flèche de tout bois,

    utiliser toutes les ressources possibles pour atteindre un but.
  • Familier. Faire un bois,

    au tennis, frapper la balle avec le cadre de la raquette.
  • Homme des bois,

    homme primitif, rustre.
  • Familier. Sortir du bois,

    intervenir, se manifester.
  • Toucher du bois,

    conjurer le mauvais sort en touchant un objet en bois.
  • Botanique

    Bois d'automne,

    bois riche en fibres, pauvre en vaisseaux, sombre, qui se forme en fin d'été dans les arbres à croissance annuelle.
  • Bois de printemps,

    bois à vaisseaux larges, pauvre en fibres, clair, qui s'édifie rapidement au printemps dans les arbres à croissance annuelle.
  • Bois primaire,

    bois formé dès la première année de la plante et constituant les faisceaux ligneux de la tige et de la racine de toutes les plantes vasculaires.
  • Bois secondaire,

    bois formé chez les végétaux vivaces à partir de la deuxième année, issu de l'assise génératrice libéro-ligneuse et disposé en un anneau de plus en plus complet d'une année à l'autre.
  • Chasse

    Faire le bois,

    fouiller un bois pour lever le gibier.
  • Paléontologie

    Bois fossile,

    bois ayant conservé sa substance en fossilisation ou remplacé par du calcaire ou de la silice avec maintien des structures.
  • Technique

    Bois exotiques,

    bois d'importation en France, par opposition à bois indigènes.
  • Bois tropicaux,

    bois commerciaux de la zone intertropicale. (On disait autrefois bois coloniaux ; les plus anciennement exploités sont aussi appelés bois des îles.)
  • Vénerie

    Toucher au bois,

    se dit du cerf qui frotte ses bois contre les arbres.

Homonymes de bois


  • bois verbe
  • boit verbe

Citations avec bois


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Grands bois, vous m'effrayez comme des cathédrales.
    Les Fleurs du Mal, Obsession
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    L'homme est du bois dont on fait les bûchers.
    L'État de siège, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Ce bois dont la croix est faite ne manquera jamais.
    L'Otage, I, 1, Sygne , Gallimard
  • Alfred, comte de Vigny (Loches 1797-Paris 1863)
    J'aime le son du cor, le soir, au fond des bois […]
    Dieu, que le son du cor est triste au fond des bois !

    Poèmes antiques et modernes, le Cor
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    Porter du bois à une forêt ne serait pas plus insensé.
    Satires, I, 10, 34
    In silvam non ligna feras insanius.

Mots proches

De quel verbe est dérivé l'adjectif « seyant » ?