Accueil > langue française > dictionnaire > compression n.f.

compression

nom féminin

(latin compressio, -onis)

  • 1. Action de comprimer quelque chose ; fait d'être comprimé.
  • Chirurgie

    2. Action de comprimer une artère, une veine, en particulier pour lutter contre une hémorragie.

    Synonymes :

    constriction - contraction

    Contraire :

    dilatation

  • Métallurgie

    3. Agglomération de poudre placée dans un moule par application d'une pression (on distingue la compression à chaud, pendant ou après le frittage, et la compression à froid ou briquetage, à température ambiante).
  • Technique

    4. Premier temps du cycle d'un moteur à deux temps et deuxième temps du cycle d'un moteur à quatre temps.

Expressions avec compression

  • Compression de personnel, des dépenses, etc.,

    diminution, réduction du personnel, des dépenses.

    Synonymes :

    économie - restriction

    Contraires :

    accroissement - augmentation - gonflement

  • Électronique

    Compression d'un signal,

    réduction automatique des variations du niveau moyen d'un signal. (La compression et l'extension permettent, en téléphonie à grande distance, de réaliser une économie importante sur la puissance d'émission.)
  • Industrie du bois

    Bois de compression,

    type de bois de réaction, que l'on rencontre dans les conifères du côté comprimé du tronc.

    Synonyme :

    veine rouge

  • Industrie du froid

    Cycle à compression de vapeur,

    cycle thermodynamique utilisé en production du froid. (Il comporte la vaporisation du frigorigène à basse pression, la compression de la vapeur formée, la liquéfaction de cette vapeur et la détente du liquide.)
  • Machine à compression de vapeur,

    installation frigorifique mettant en œuvre un tel cycle.
  • Informatique, Télécommunications

    Compression numérique,

    technique de réduction du volume des signaux numérisés, en vue d'optimiser leur transmission ou leur stockage.
  • Mines

    Résistance à la compression d'une roche,

    pression que peut supporter une roche sans s'écraser.
  • Pathologie

    Compression de la moelle,

    syndrome dû à une compression de la moelle épinière, parfois responsable de paralysies.
  • Troubles de compression,

    signes résultant d'une augmentation de volume d'un organe due à une inflammation, une tumeur ou un épanchement, une constriction externe.

Mots proches

Quel mode convient-il d'employer à la suite de la locution « après que » ?