debout

adverbe

(de de et bout)

Définitions de debout


  • Qui est en station verticale, sur ses pieds (par opposition à couché, assis, agenouillé, accroupi, etc.) : Manger debout au comptoir. Place debout.
  • Qui est levé, éveillé, par opposition à quelqu'un qui est au lit, couché : Il est debout tous les matins à six heures.
  • Qui est posé verticalement : Des livres rangés debout sur une étagère.
  • Qui est encore en état, qui tient encore, qui subsiste : Le toit s'est effondré, mais les murs sont encore debout.

Expressions avec debout



  • Debout !,

    ordre par lequel on invite quelqu'un à sortir du lit ou à se lever pour partir.
  • Être debout,

    être rétabli après une maladie.
  • Mettre debout un projet,

    le mener à bien.
  • Mourir debout,

    montrer de l'activité jusqu'à sa mort ; mourir en pleine activité.
  • Ne pas tenir debout,

    être très fatigué.
  • Tenir debout,

    être à peu près solide, complet, sans grande détérioration ; avoir de la valeur, être cohérent, vraisemblable, etc. : Ce raisonnement ne tient pas debout.
  • Droit

    Magistrature debout,

    synonyme de ministère public (par opposition à magistrature assise).
  • Industrie du bois, Gravure et lithographie

    Bois debout,

    synonyme de bois de bout.
  • Marine

    Se tenir debout à la lame,

    lui présenter l'avant.

    Vent debout,

    vent contraire à la direction du navire.
  • Sylviculture

    Vente du bois debout et sur pied,

    vente des arbres vifs, à charge par l'acheteur de les abattre et de les enlever, par opposition à la vente du bois façonné.

Synonymes de debout


Magistrature debout

Synonyme :

  • ministère public
Bois debout

Synonyme :

  • bois de bout.

Difficultés de debout


  • ORTHOGRAPHE

    Toujours invariable : ils sont debout ; places debout. → place


Citations avec debout


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    La vie est un travail qu'il faut faire debout.
    Propos d'un Normand, tome I , Gallimard
  • Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (Paris 1688-Paris 1763)
    Un homme qui se trouve bien assis, qu'a-t-il besoin de se mettre debout ?
    Le Prince travesti, I, 13

Mots proches