En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

grandes découvertes

[dossier]

Christophe Colomb
Christophe Colomb

Résumé du dossier

Après la chute de Byzance en 1453, le commerce vers l’Orient devient très difficile en raison du blocage des voies terrestres par l’emprise turque sur le Moyen-Orient. Les marchands italiens, qui sont les principaux relais en Méditerranée des richesses d’Asie (soieries, épices et pierres précieuses) amenées par les caravanes arabes, ont de plus en plus de mal à acheminer les marchandises. Les États ibériques, qui ont achevé la Reconquista (1492, chute de Grenade) se lancent à la découverte de voies maritimes nouvelles, entraînant bientôt les autres nations européennes dans leur sillage. L’objectif économique, auquel s’ajoute une volonté d’évangéliser, va pouvoir être atteint par des inventions scientifiques et techniques (boussole, astrolabe, portulans, caravelle) facilitant la navigation au large. Les Portugais (Vasco de Gama) ouvrent la route des Indes par le contournement de l’Afrique et Christophe Colomb, pour le compte de l’Espagne, découvre le Nouveau Monde. Permettant la rencontre de civilisations qui vivaient jusque là en parallèle, les Grandes Découvertes ont aussi été accompagnées de violences et de pillages. Les explorations ont laissé place aux conquêtes et à la colonisation, qui le plus souvent a vu l’Europe imposer son pouvoir économique et politique.