En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec langue

 langue

nom féminin

(latin lingua)



  • Adhérence de la langue,

    malformation mineure dans la bouche, consistant en une attache trop courte du frein de la langue et entraînant une diminution de la mobilité de celle-ci.
  • Avoir avalé sa langue,

    garder le silence alors que d'ordinaire on parle beaucoup.
  • Familier.

    Avoir la langue bien pendue (affilée, déliée),

    parler facilement, être bavard, voire médisant.
  • Avoir la langue liée,

    être contraint au silence.
  • Avoir quelque chose sur le bout de la langue,

    ne pas réussir à se le rappeler ou être sur le point de le dire et se retenir.
  • Cancer de la langue,

    tumeur maligne de la langue.
  • Délier la langue à quelqu'un,

    le faire parler, lui faire dire un secret : Le vin lui a délié la langue.
  • Langue noire,

    état pathologique de la langue présentant un aspect brun verdâtre.
  • Les langues vont aller bon train,

    on va jaser, parler, faire des commérages.
  • Mauvaise langue, langue de serpent, de vipère, d'aspic,

    personne qui se plaît à médire, à calomnier.
  • Familier.

    Ne pas avoir sa langue dans sa poche,

    avoir la repartie vive.
  • Prendre langue avec quelqu'un,

    entrer en pourparlers, prendre contact avec lui.
  • Retrouver sa langue,

    retrouver ses moyens pour s'exprimer, se mettre à parler après un moment de silence.
  • Familier.

    Savoir tenir sa langue,

    savoir garder un secret.
  • Tirer la langue,

    la sortir de la bouche en signe de moquerie ; avoir soif ; être dans une situation embarrassante, dans la gêne financière (familier).
  • Tourner sept fois sa langue dans sa bouche,

    réfléchir avant de s'exprimer pour s'éviter une bévue, un impair, etc.
Médecine vétérinaire
  • Langue bleue,

    symptôme de la fièvre catarrhale du mouton.
  • Langue de bois,

    gonflement, durcissement de la langue et ulcération superficielle des bovins atteints d'actinomycose et d'actinobacillose.
  • Langue noire,

    synonyme de black-tongue.
Musique
  • Coup de langue,

    technique d'exécution des instruments à air pour former, articuler ou répéter les notes.
Pathologie
  • Langue géographique,

    glossite bénigne constituée de zones rouges dépapillées bordées d'un liséré blanchâtre en constante évolution.
  • Langue noire pileuse ou villeuse,

    glossite caractérisée par l'hypertrophie des papilles filiformes, qui prennent une teinte noire.