En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec dieu

  dieu

nom masculin

(latin deus)



  • Jean Aicard (Toulon 1848-Paris 1921)
    Académie fran¸aise, 1909
    Je suis l'insecte aimé du poète et des dieux.
    Poèmes de Provence, la Cigale , Lemerre
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Je voyais donc l'imagination à sa naissance, l'imagination qui n'est que naissance, car elle n'est que le premier état de toutes nos idées. C'est pourquoi tous les dieux sont au passé.
    Histoire de mes pensées , Gallimard
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Le corps humain est le tombeau des dieux.
    Système des beaux-arts , Gallimard
  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    Dans la matière, il n'y a pas de dieux. Dans l'équilibre, il n'y a pas de dieux. Les dieux sont nés de la séparation des forces et ils mourront de leur réunion.
    Héliogabale ou l'Anarchiste couronné , Gallimard
  • Henri Bergson (Paris 1859-Paris 1941)
    [ ] la fonction essentielle de l'univers, qui est une machine à faire des dieux.
    Les Deux Sources de la morale et de la religion , P.U.F.
  • Maurice Blanchot (Quain, Saône-et-Loire, 1907)
    L'ordre et les dieux meurent dès qu'un seul homme a poussé son accomplissement jusqu'au terme de la liberté.
    Faux Pas , Gallimard
  • Yves Bonnefoy (Tours 1923)
    Il est aisé d'être poète parmi les dieux.
    L'Improbable , Mercure de France
  • Jean Calvin de son vrai nom Cauvin (Noyon, Oise, 1509-Genève 1564)
    Les païens ont bien connu qu'il y avait quelque divinité souveraine, mais ils ont toujours voulu avoir une garenne de petits dieux à leur porte.
    uvres
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Qu'est-ce que l'homme ? Il est cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux.
    Lettres à un ami allemand , Gallimard
  • André de Chénier (Constantinople 1762-Paris 1794)
    Le bonheur des méchants est un crime des dieux.
    Poésies diverses et Fragments
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie fran¸aise, 1955
    Les dieux existent : c'est le diable.
    La Machine infernale , Grasset
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie fran¸aise, 1955
    Pour que les dieux s'amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut.
    La Machine infernale , Grasset
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Faites votre devoir, et laissez faire aux dieux.
    Horace, II, 8, le vieil Horace
  • Robert Desnos (Paris 1900-Terezín, Tchécoslovaquie, 1945)
    La surprenante métamorphose du sommeil nous rend égaux aux dieux.
    Deuil pour deuil , Gallimard
  • Pierre Drieu La Rochelle (Paris 1893-Paris 1945)
    Les dieux naissent avec les hommes, meurent avec les hommes, mais ces races emmêlées roulent dans l'éternel.
    Le Feu follet , Gallimard
  • Pierre Drieu La Rochelle (Paris 1893-Paris 1945)
    [ ] Sans dieux ni maîtres, ceux-là étant morts, ceux-ci n'étant pas encore nés, nous n'avons que notre jeunesse.
    Mesure de la France , Grasset
  • Mircea Eliade (Bucarest 1907-Chicago 1986)
    On ne devient homme véritable qu'en se conformant à l'enseignement des mythes, en imitant les dieux.
    Le Sacré et le profane , Gallimard
  • Jean Grenier (Paris 1898-Dreux 1971)
    Il y a quelque chose par quoi les hommes ont su s'égaler aux dieux, et c'est le sens de la proportion.
    À propos de l'humain , Gallimard
  • Jean Grosjean (Paris 1912)
    La fêlure est la nature des dieux.
    Apocalypse , Gallimard
  • Paul Henri Thiry, baron d' Holbach (Edesheim, Palatinat, 1723-Paris 1789)
    Quand on voudra s'occuper utilement du bonheur des hommes, c'est par les Dieux du ciel que la réforme doit commencer.
    Système de la nature
  • Étienne Jodelle (Paris 1532-Paris 1573)
    Les Dieux tousjours à soy ressemblent.
    Didon se sacrifiant
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Le repos ? le repos, trésor si précieux
    Qu'on en faisait jadis le partage des dieux !

    Fables, L'Homme qui court après la fortune et l'Homme qui l'attend dans son lit
  • Jules Laforgue (Montevideo 1860-Paris 1887)
    Les dieux s'en vont ; plus que des hures ;
    Ah ! ça devient tous les jours pis.

    L'Imitation de Notre-Dame la Lune, Locutions des Pierrots, XII
  • Charles Marie Leconte de Lisle (Saint-Paul, la Réunion, 1818-Louveciennes 1894)
    Académie fran¸aise, 1886
    Ô vents ! emportez-nous vers les Dieux inconnus !
    Poèmes antiques, Dies irae
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Comme avec irrévérence
    Parle des Dieux ce maraud !

    Amphitryon, I, 2, Mercure
  • Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval (Paris 1808-Paris 1855)
    Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours !
    Les Chimères, Delfica
    Commentaire
    Le même vers se retrouve dans : Autres Chimères, Myrtho
    .
  • Ernest Renan (Tréguier 1823-Paris 1892)
    La foi qu'on a eue ne doit jamais être une chaîne. On est quitte envers elle quand on l'a soigneusement roulée dans le linceul de pourpre où dorment les dieux morts.
    Souvenirs d'enfance et de jeunesse, II, Prière sur l'Acropole , Lévy
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie fran¸aise, 1959
    On tue un homme, on est un assassin. On tue des millions d'hommes, on est un conquérant. On les tue tous, on est un dieu.
    Pensées d'un biologiste , Stock
  • Marie-René Alexis Saint-Leger Leger, dit, en diplomatie, Alexis Leger, et, en littérature Saint-John Perse (Pointe-à-Pitre 1887-Giens, Var, 1975)
    Les dieux coiffent le masque à l'approche du poète, et leurs voies sont obscures.
    À René Char , Gallimard
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    Quand une fois la liberté a explosé dans une âme d'homme, les Dieux ne peuvent plus rien contre cet homme-là.
    Les Mouches , Gallimard
  • Marcel Schwob (Chaville 1867-Paris 1905)
    Pour tout désir nouveau, fais des dieux nouveaux.
    Le Livre de Monelle , Mercure de France
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Un homme qui n'a jamais tenté de se faire semblable aux dieux, c'est moins qu'un homme.
    Choses tues , Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Grands Dieux ! Je perds en vous mes pas déconcertés !
    La Jeune Parque , Gallimard
  • Cicéron en latin Marcus Tullius Cicero (Arpinum 106-Formies 43 avant J.-C.)
    Que les dieux détournent ce présage !
    Philippiques, III, 35
    Quod di omen avertant !
  • Lucain en latin Marcus Annaeus Lucanus (Cordoue 39 après J.-C.-Rome 65)
    Les dieux furent pour le vainqueur, mais Caton pour le vaincu.
    Pharsale, I, 128
    Victrix causa diis placuit, sed victa Catoni.
  • Virgile en latin Publius Vergilius Maro (Andes, aujourd'hui Pietole, près de Mantoue, 70 avant J.-C.-Brindes 19 avant J.-C.)
    L'enfant à qui ses parents n'ont pas souri n'est digne ni de la table d'un dieu, ni du lit d'une déesse.
    Les Bucoliques, IV, 60
    cui non risere parentes,
    Nec deus hunc mensa, dea nec dignata cubili est.

  • Virgile en latin Publius Vergilius Maro (Andes, aujourd'hui Pietole, près de Mantoue, 70 avant J.-C.-Brindes 19 avant J.-C.)
    Les dieux en ont jugé autrement.
    L'Énéide, II, 428
    Dis aliter visum.
  • Virgile en latin Publius Vergilius Maro (Andes, aujourd'hui Pietole, près de Mantoue, 70 avant J.-C.-Brindes 19 avant J.-C.)
    Apprenez à connaître la justice après cet avertissement, et à ne pas mépriser les dieux.
    L'Énéide, VI, 620
    Discite justitiam moniti, et non temnere divos.
  • Virgile en latin Publius Vergilius Maro (Andes, aujourd'hui Pietole, près de Mantoue, 70 avant J.-C.-Brindes 19 avant J.-C.)
    Tant de ressentiment peut-il entrer dans l'âme des dieux ?
    L'Énéide, I, 11
    Tantaene animis caelestibus irae ?
    Commentaire
    Traduit ( héroi-comiquement ) par Boileau (le Lutrin, I, 12)
    : Tant de fiel entre-t-il dans l'âme des dévots ?
  • Callimaque (Cyrène vers 305 avant J.-C.-vers 240)
    Serments d'amour n'entrent pas dans l'oreille des dieux.
    Épigrammes, XXV, 3-4 (traduction E. Cahen)
  • Eschyle (Éleusis vers 525-Gela, Sicile, 456 avant J.-C.)
    Quand un mortel s'emploie à sa perte, les dieux viennent l'y aider.
    Les Perses, 742 (traduction P. Mazon)
  • Marc Aurèle en latin Marcus Annius Verus, puis Marcus Aurelius Antoninus (Rome 121-Vindobona 180)
    empereur romain
    La philosophie consiste à veiller sur le dieu intérieur.
    Pensées, II, 17 (traduction A. I. Trannoy)
  • Sophocle (Colone, près d'Athènes, entre 496 et 494 avant J.-C.-Athènes 406 avant J.-C.)
    Les lois non écrites, inébranlables, des dieux.
    Antigone, 454 (traduction Mazon)
  • Bible
    Vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal.
    Ancien Testament, Genèse III, 5
    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem .
  • Friedrich Hölderlin (Lauffen, Wurtemberg, 1770-Tübingen 1843)
    J'aurai un jour vécu de la vie des dieux, et que faut-il de plus ?
    Aux Parques
    Einmal lebt ich, wie Götter, und mehr bedarf's nicht.
    An die Parzen
  • Stanisław Jerzy Lec (Łwów 1909-Varsovie 1966)
    Adresse-toi toujours aux dieux étrangers. Ils t'écouteront en priorité.
    Pensées hirsutes
  • Charles Langbridge Morgan (Bromley, Kent, 1894-Londres 1958)
    L'art est un message de réalité qui ne peut être exprimé en d'autres termes. Dans ce sens, un artiste est un envoyé des dieux et, pour cette raison, ne saurait transmettre leur mandat qu'en sa propre langue.
    Portrait dans un Miroir, II
    Art is news of reality not to be expressed in other terms. In this sense, an artist is a messenger of the gods, and for this reason cannot explain their message in a tongue other than his own.
    Portrait in a Mirror, II
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Des mouches aux mains d'enfants espiègles, voici ce que nous sommes pour les dieux ; ils nous tuent pour s'amuser.
    Le Roi Lear, IV, 1, Gloster
    As flies to wanton boys, are we to the gods ;
    They kill us for their sport.

    King Lear, IV, 1, Gloster
  • Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde (Dublin 1854-Paris 1900)
    Quand les dieux veulent nous punir, ils exaucent nos prières.
    Un mari idéal
    When the gods wish to punish us they answer our prayers.
    An Ideal Husband

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.