Accueil > langue française > dictionnaire > vieux adj. - vieux n. - vieux n.m. - vieille n.f.

vieux, vieille

ou

vieil (devant un nom masculin singulier commençant par une voyelle ou un h muet), vieille

adjectif

(bas latin veclus, du latin classique vetulus, diminutif de vetus, vieux)

  • 1. Qui est très avancé en âge, dans la dernière période de sa vie : Un vieil homme. Un vieux cheval.

    Synonyme :

    âgé

    Contraire :

    jeune

  • 2. Qui est marqué par la vieillesse : Il a un visage vieux.

    Contraire :

    jeune

  • 3. Qui a les idées, l'allure ou le comportement attribués à la vieillesse : À vingt ans, il était déjà vieux.

    Contraire :

    moderne

  • 4. Qui existe depuis longtemps : La vieille ville.

    Synonyme :

    antique

    Contraires :

    moderne - nouveau

  • 5. Qui s'est passé il y a fort longtemps : Le bon vieux temps.

    Synonymes :

    démodé - dépassé - désuet - suranné

    Contraires :

    actuel - moderne

  • 6. Qui exerce depuis longtemps une activité, qui mène depuis longtemps la même vie : Un vieux mélomane.

    Synonymes :

    endurci - impénitent - invétéré - vétéran

    Contraire :

    novice

  • 7. Avec qui on est depuis longtemps dans la même relation : Mon vieil ami.
  • 8. Familier. S'emploie dans des apostrophes amicales, ou, au contraire, injurieuses : Salut vieille branche ! Ce n'est qu'un vieil imbécile.
  • 9. Que l'on a depuis longtemps et à quoi on est attaché : Retrouver ses vieilles habitudes.

    Synonyme :

    ancestral

    Contraire :

    récent

  • 10. Qui est déjà usé, entamé, par opposition à ce qui est neuf : Un vieux costume.

    Synonymes :

    défraîchi - délabré - élimé - usagé - usé

    Contraires :

    frais - neuf

  • 11. Qui est hors d'usage, périmé : Jeter un vieux billet.

    Synonyme :

    périmé

  • 12. Se dit de l'état ancien d'une langue ; dans un dictionnaire, marque stylistique (abréviation vx) indiquant qu'un mot, un emploi ou une locution sont sentis comme n'appartenant plus à l'usage courant.

    Synonymes :

    ancien - archaïque - obsolète - vieilli

    Contraires :

    actuel - contemporain

  • 13. Se dit d'un vin, d'un alcool conservés pendant une période plus ou moins longue et qui ont acquis des qualités particulières, spécialement du bouquet.

    Contraires :

    nouveau - vert

vieux, vieille

nom

  • 1. Personne qui a atteint un grand âge ; vieillard : Un petit vieux.
  • 2. Familier. Père ou mère : Il va demander à son vieux.
  • 3. Populaire et vieux. Patron, patronne.

vieux

nom masculin

  • Ce qui est usagé, ancien : Ce n'est pas avec du vieux qu'on fait du neuf.

Expressions avec vieux

vieux, vieille

ou

vieil (devant un nom masculin singulier commençant par une voyelle ou un h muet), vieille

adjectif

  • Se faire vieux,

    commencer à vieillir ; commencer à s'ennuyer ou à se faire du souci (populaire).
  • Vieille France,

    qui évoque la noblesse ou la grande bourgeoisie traditionnelle française.
  • Vieux comme Hérode, Mathusalem, comme le monde,

    extrêmement vieux, très ancien.
  • Vieux garçon, vieille fille,

    célibataire.
  • Vieux jeune homme, vieille jeune fille,

    en Belgique, vieux garçon, vieille fille.

vieux, vieille

nom

  • Mon vieux, ma vieille,

    interpellation familière à l'adresse de quelqu'un (d'un âge quelconque).
  • Familier. Un vieux de la vieille,

    un vétéran, un ancien dans le métier, l'organisation, etc.

vieux

nom masculin

  • Familier. Coup de vieux,

    brusque et sensible vieillissement : Il a pris un sacré coup de vieux.

vieille

nom féminin

  • Les quatre vieilles,

    les quatre contributions directes (foncière, personnelle mobilière, patente, impôt des portes et fenêtres) instituées à partir de 1790 et dont découlent la taxe foncière, la taxe d'habitation et la taxe professionnelle.

Difficultés de vieux


  • EMPLOI

    Vieux / vieil, adjectif. Ce mot a deux formes au masculin singulier, vieux et vieil. Vieil s'emploie devant un nom masculin singulier commençant par une voyelle ou un h muet : un vieil ami, un vieil habit (mais : un vieux camarade, un vieux costume).

    Un vieux, une vieille. Ce substantif, souvent consi-déré aujourd'hui comme trop familier ou trop condescendant (voir par exemple les expressions : les petits vieux, une pauvre vieille), tend à être remplacé, dans l'expression soignée, par des euphémismes : un ancien, une personne âgée, etc. De même pour les vieux : les personnes âgées, le troisième âge, les cheveux blancs, les anciens, etc.

Citations avec vieux


  • Jean Cassou (Deusto, près de Bilbao, 1897-Paris 1986)
    Il y a quelque chose de faible et d'infini dans le cœur des vieilles gens à quoi l'on ne devrait jamais toucher, devant quoi l'on devrait trembler comme avant d'enseigner une religion à des enfants.
    Les Harmonies viennoises, Albin Michel
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Peu de gens savent être vieux.
    Maximes
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    C'est un malheur qu'il y a trop peu d'intervalle entre le temps où l'on est trop jeune, et le temps où l'on est trop vieux.
    Mes pensées
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Je suis trop vieux pour apprendre.
    Le Roi Lear, II, 2, Kent
    I am too old to learn.
    King Lear, II, 2, Kent

  • Jacques Bainville (Vincennes 1879-Paris 1936)
    Académie française, 1935
    Les vieux se répètent et les jeunes n'ont rien à dire. L'ennui est réciproque.
    Lectures, Fayard
  • André Frénaud (Montceau-les-Mines 1907-Paris 1993)
    Peu de météores sur le plat pays des vieux.
    Il n'y a pas de paradis, Gallimard
  • Boris Vian (Ville-d'Avray 1920-Paris 1959)
    C'est les jeunes qui se souviennent. Les vieux, ils oublient tout.
    Les Bâtisseurs d'empire, L'Arche

Mots proches

Lequel de ces mots contient un « m » ?