vieillesse

nom féminin

(de vieil)

Définitions de vieillesse


  • Dernière période de la vie normale, caractérisée par un ralentissement des fonctions ; fait d'être vieux : Avoir une vieillesse heureuse.
  • Diminution des forces physiques et fléchissement des facultés mentales qui accompagnent habituellement cette période : Vieillesse de l'esprit.
  • Littéraire. Grand âge de quelque chose : La vieillesse d'une civilisation.
  • Ensemble des personnes âgées : Aide à la vieillesse.

Expressions avec vieillesse



  • Assurance vieillesse,

    branche de la Sécurité sociale qui assure le versement des prestations en espèces (pensions) aux personnes retirées de la vie active du fait de leur âge.
  • Fonds de solidarité vieillesse (F.S.V.),

    fonds budgétaire de l'État créé par la loi du 22 juillet 1993 et dont le rôle est notamment de prendre en charge les avantages d'assurance vieillesse à caractère non contributif relevant de la solidarité nationale (avantages non fondés sur une cotisation préalable). (Ce fonds s'est substitué au Fonds national de solidarité.)
  • Stade de vieillesse,

    dernière phase de l'évolution du relief dans la conception davisienne.

Citations avec vieillesse


  • Théodore Agrippa d'Aubigné (près de Pons, Saintonge, 1552-Genève 1630)
    Voici moins de plaisirs, mais voici moins de peines :
    Le rossignol se taist, se taisent les Syrènes :
    Nous ne voyons cueillir ni les fruits ni les fleurs :
    L'espérance n'est plus bien souvent tromperesse,
    L'hiver jouit de tout, bien heureuse vieillesse,
    La saison de l'usage, et non plus des labeurs.

    L'Hiver
  • Marcel Aymé (Joigny 1902-Paris 1967)
    Les vieilles choses, il faut les laisser pour les rats.
    Le Chemin des écoliers, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    La vieillesse est une voyageuse de nuit : la terre lui est cachée ; elle ne découvre plus que le ciel.
    Vie de Rancé
  • Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu (Fontenay, Vexin normand, 1639-Paris 1720)
    Pour mon arrière saison,
    Je ne vois et n'envisage,
    Que le malheur d'être sage.

    Sur la goutte
  • Sidonie Gabrielle Colette (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954)
    Je vis sur le fonds de frivolité qui vient au secours des existences longues.
    L'Étoile Vesper, Le Milieu du Monde
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !
    Le Cid, I, 4, Don Diègue
  • Henri Estienne (Paris 1528-Lyon 1598)
    Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait.
    Les Prémices
  • Rose Étiennette Gérard, dite Rosemonde Gérard (Paris 1871-Paris 1953)
    Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
    Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.

    Les Pipeaux, Fasquelle
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    Quand je cesserai de m'indigner, j'aurai commencé ma vieillesse.
    Nouveaux Prétextes, Mercure de France
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Nous avons tous les deux au front une couronne
    Où nul ne doit lever de regards insolents,
    Vous, de fleurs de lys d'or, et moi, de cheveux blancs.

    Le Roi s'amuse, I, 5, M. de Saint-Vallier
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Nous sommes tous les deux voisins du ciel, Madame,
    Puisque vous êtes belle, et puisque je suis vieux.

    Toute la lyre, À Mme Judith Gautier
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    La vieillesse n'ôte à l'homme d'esprit que des qualités inutiles à la sagesse.
    Pensées
  • Marcel Jouhandeau (Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979)
    Un jour vient où vous manque une seule chose et ce n'est pas l'objet de votre désir, c'est le désir.
    Réflexions sur la vieillesse et la mort, Grasset
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    L'on craint la vieillesse que l'on n'est pas sûr de pouvoir atteindre.
    Les Caractères, De l'homme
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    La jeunesse se flatte, et croit tout obtenir ;
    La vieillesse est impitoyable.

    Fables, le Vieux Chat et la Jeune Souris
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    L'enfer des femmes, c'est la vieillesse.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Peu de gens savent être vieux.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Les vieux fous sont plus fous que les jeunes.
    Maximes
  • Marguerite d'Angoulême (Angoulême 1492-Odos, Bigorre, 1549)
    reine de Navarre
    C'est la gloire des vieilles gens qui cuydent* toujours avoir été plus sages que ceux qui viennent après eux.
    L'Heptaméron
    *pensent
  • François Maynard (Toulouse 1582-Aurillac 1646)
    Académie française, 1634
    Et j'ai fidèlement aimé ta belle tête
    Sous des cheveux châtains et sous des cheveux gris.

    Stances, la Belle Vieille
  • François Maynard (Toulouse 1582-Aurillac 1646)
    Académie française, 1634
    On ne voit point tomber ni tes lys ni tes roses,
    Et l'hiver de ta vie est ton second printemps.

    Stances, la Belle Vieille
  • Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau (Le Bignon, aujourd'hui Le Bignon-Mirabeau, Loiret, 1749-Paris 1791)
    Je deviens trop vieux pour user mon reste de forces à des guerres.
    Lettre au major de Mauvillon
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Il ne se voit point d'âmes, ou fort rares, qui en vieillissant ne sentent l'aigre et le moisi.
    Essais, III, 2
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Je hais cet accidentel repentir que l'âge apporte.
    Essais, III, 2
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    La vieillesse nous attache plus de rides en l'esprit qu'au visage.
    Essais, III, 2
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Quand on vieillit, les colères deviennent des tristesses.
    La Reine morte, III, 5, Ferrante , Gallimard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    […] Il en est de la vieillesse comme de la mort. Quelques-uns les affrontent avec indifférence, non pas parce qu'ils ont plus de courage que les autres, mais parce qu'ils ont moins d'imagination.
    À la recherche du temps perdu, le Temps retrouvé , Gallimard
  • Jules Romains pseudonyme littéraire devenu ensuite le nom légal de Louis Farigoule (Saint-Julien-Chapteuil, Haute-Loire, 1885-Paris 1972)
    Académie française, 1946
    Ne jamais oublier que la sclérose du cristallin commence à vingt-cinq ans.
    Les Hommes de bonne volonté, Recherche d'une église , Flammarion
  • Pierre de Ronsard (château de la Possonnière, Couture-sur-Loir, 1524-prieuré de Saint-Cosme-en-l'Isle, près de Tours, 1585)
    Quand vous serez bien vieille, au soir à la chandelle,
    Assise auprès du feu, dévidant et filant,
    Direz, chantant mes vers, en vous émerveillant :
    Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle.

    Sonnets pour Hélène
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    On n'est pas vieux tant que l'on cherche.
    Carnet d'un biologiste, Stock
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    Les peuples ainsi que les hommes ne sont dociles que dans leur jeunesse, ils deviennent incorrigibles en vieillissant.
    Du contrat social
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    La vieillesse n'est autre chose que la privation de folie, l'absence d'illusion et de passion.
    Lucien Leuwen
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    Les conseils de la vieillesse éclairent sans échauffer, comme le soleil de l'hiver.
    Réflexions et Maximes
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    Dételle (ton cheval) qui vieillit.
    Épîtres, I, I, 8
    Solve senescentem.
  • Ovide en latin Publius Ovidius Naso (Sulmona, Abruzzes, 43 avant J.-C.-Tomes, aujourd'hui Constanţa, Roumanie, 17 ou 18 après J.-C.)
    Ô temps rongeur, et toi, envieuse vieillesse,
    vous détruisez tout !

    Les Métamorphoses, XV, 234
    Tempus edax rerum, tuque, invidiosa vetustas,
    Omnia destruitis !

    Commentaire
    V. Hugo, Notre-Dame de Paris (III, 1) : « Tempus edax, homo edacior ».

  • Sophocle (Colone, près d'Athènes, entre 496 et 494 avant J.-C.-Athènes 406 avant J.-C.)
    […] la vieillesse exécrable, l'impuissante, l'insociable, l'inamicale vieillesse, en qui viennent se rejoindre tous les maux, les pires maux.
    Œdipe à Colone, 1236-1238 (traduction Mazon)
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Je ne te connais pas, vieil homme. Mets-toi à tes prières !
    Que les cheveux blancs siéent mal à un fou et à un bouffon !

    I know thee not, old man : fall to thy prayers ;
    How ill white hairs become a fool and jester !

    Henry IV, seconde partie V, 5, le roi
  • Jonathan Swift (Dublin 1667-Dublin 1745)
    Tout le monde désire vivre longtemps, mais personne ne voudrait être vieux.
    Every man desires to live long : but no man would be old.
    Thoughts on Various Subjects
  • Dylan Marlais Thomas (Swansea 1914-New York 1953)
    La vieillesse devrait brûler et se déchaîner à la tombée du jour ;
    Rager, rager contre la lumière qui meurt.

    Poésies complètes
    Old age should burn and rave at close of day ;
    Rage, rage against the dying of the light.

    Collected Poems

Mots proches