Accueil > langue française > dictionnaire > étudier v.t. - étudier v.i. - être étudié v.pass. - s'étudier v.pr.

étudier

verbe transitif Conjugaison

(ancien français estudier, du latin studere)

  • 1. Appliquer son esprit, son activité, à connaître un domaine, une discipline, se livrer à leur étude : Étudier la musique, la psychologie.

    Synonyme :

    travailler

  • 2. Apprendre à jouer d'un instrument de musique : Étudier le piano.
  • 3. En parlant d'un professeur, d'un chercheur, traiter une question, un sujet : Étudier la révolution de 1789.
  • 4. Analyser quelque chose d'une manière approfondie, observer quelqu'un attentivement : J'étudierai votre suggestion. J'ai bien étudié notre nouveau collègue.

    Synonymes :

    analyser - éplucher - examiner

  • 5. Calculer quelque chose avec beaucoup de précision pour qu'il convienne au mieux : Étudier un modèle de voiture.
  • 6. Faire une étude approfondie sur un auteur : Étudier Kant.
  • 7. Apprendre par cœur un rôle, préparer minutieusement une leçon.

    Synonymes :

    bûcher (familier) - chiader (populaire) - piocher (familier) - potasser (familier)

étudier

verbe intransitif Conjugaison

  • 1. Faire ses études quelque part : Il étudie à l'université.
  • 2. Se livrer à l'étude, lire, travailler, écrire : Il y a un temps pour étudier.

    Synonyme :

    s'instruire

être étudié

verbe passif

  • 1. Avoir été soigneusement calculé, conçu, mis au point : Ce modèle de voiture est très étudié.
  • 2. Manquer de naturel, être apprêté : Il a des gestes étudiés.

    Synonymes :

    affecté - calculé - recherché - sophistiqué

    Contraires :

    naturel - simple

s'étudier

verbe pronominal Conjugaison

  • 1. S'observer soi-même attentivement : S'étudier devant sa glace.
  • 2. S'observer mutuellement : Les deux boxeurs se sont étudiés longuement.

Expressions avec étudier

étudier

verbe transitif Conjugaison

  • Étudier le terrain,

    observer la situation, les conditions avant d'agir.

être étudié

verbe passif

  • Prix étudié,

    prix de vente relativement bas.

Citations avec étudier


  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    Je n'ai jamais rien étudié, mais tout vécu et cela m'a appris quelque chose.
    In revue 84 n° 16
  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    […] Comme je n'étudiais rien, j'apprenais beaucoup.
    La Vie littéraire, Calmann-Lévy
  • François Rabelais (La Devinière, près de Chinon, vers 1494-Paris 1553)
    Je n'étudie point, pour ma part. En notre abbaye, nous n'étudions jamais, de peur des oreillons.
    Gargantua, 39
  • François Villon (Paris 1431-après 1463)
    Hé Dieu ! si j'eusse étudié
    Au temps de ma jeunesse folle […]
    À peu que le cœur ne me fend.

    Testament, XXVI

Mots proches

Quel mot désigne un employé des chemins de fer ?