étude

nom féminin

(latin studium, zèle)

Définitions de étude


  • Travail de l'esprit qui s'applique à connaître, à approfondir quelque chose : Se consacrer à l'étude des langues.
  • Effort intellectuel tourné vers l'acquisition de connaissances, vers l'apprentissage de quelque chose : Aimer l'étude.
  • Effort intellectuel orienté vers l'observation et la compréhension des êtres, des choses, des événements, etc. : L'étude du milieu, de la nature.
  • Travail préparatoire de mise au point ou de recherche : L'étude d'un projet.
  • Examen approfondi de quelque chose ; analyse : L'étude détaillée d'un texte.
  • Ouvrage résultant d'un travail intellectuel de recherche, d'observation, etc. : Publier une étude sur l'économie américaine.
  • Vieux. Cabinet de travail.
  • Dessin, peinture ou modelage exécutés d'après nature, afin de saisir la réalité sur le vif. (L'étude peut être exécutée pour elle-même, ou comme préparation d'une œuvre plus élaborée.)
  • Charge d'un officier ministériel (notaire, avoué, huissier, commissaire priseur, etc.) ; locaux, bureaux où ils exercent leur activité.
  • Plage horaire, à la fin de la journée scolaire, permettant aux élèves qui le désirent de faire leurs devoirs et d'apprendre leurs leçons sous la surveillance d'un enseignant.
  • Salle où les élèves travaillent en dehors des heures de cours.
  • Morceau de musique, composé dans un dessein didactique.

Expressions avec étude



  • À l'étude,

    qui est l'objet d'un examen, d'une recherche : Question à l'étude.
  • Bureau d'études,

    service d'une entreprise ou entreprise spécialisée chargés de la conception technique des produits (définition du cahier des charges et construction d'un prototype).
  • D'étude,

    destiné à l'apprentissage : Piano d'étude.

Difficultés de étude


  • ORTHOGRAPHE

    Salle d'étude, maître d'étude (= salle où les élèves travaillent en dehors des heures de cours, étude surveillée), sans s à étude.

    Bourse d'études (= accordée pour mener des études), avec un s à étude.
    Bureau d'études, centre d'études (= où l'on mène des études, des projets), avec un s à étude.

    Voyage d'étude ou d'études (= destiné à mener à bien une étude, une enquête, ou à poursuivre des études), peut être écrit, en fonction de la situation ou du contexte, avec ou sans s à étude.


Citations avec étude


  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    […] Ces choses-là sont rudes.
    Il faut pour les comprendre avoir fait ses études.

    La Légende des siècles, les Pauvres Gens
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Le gain de notre étude, c'est en être devenu meilleur et plus sage.
    Essais, I, 26
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts de la vie, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté.
    Mes pensées
  • Talmud
    Tout contentement est bon ; le contentement dans l'étude est mauvais.
    Talmud, Berakhot, IX, 8
  • Poul Martin Møller (Uldum, près de Vejle, 1794-Copenhague 1838)
    C'est souvent la pauvreté de l'esprit qui rend les gens studieux.
    Pensées détachées
  • Alexander Pope (Londres 1688-Twickenham 1744)
    L'étude propre de l'homme est l'homme.
    Essai sur l'homme, I, 1
    The proper study of mankind is man.
    An Essay on Man, I, 1

Mots proches

Quel accent différencie l'habitant d'une colonie d'une partie de l'intestin ?