En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maroc

en arabe al-Maghrib

Nom officiel : royaume du Maroc

Carton de situation - Maroc
Marrakech
Marrakech

État d'Afrique du Nord, ouvert sur l'Atlantique à l'ouest et la Méditerranée au nord, le Maroc est limité par l'Algérie, à l'est, par la Mauritanie, au sud, dont il est séparé par le Sahara occidental.

  • Superficie : 710 000 km2
  • Nombre d'habitants : 33 008 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Marocains
  • Capitale : Rabat
  • Langue : arabe
  • Monnaie : dirham marocain
  • Chef de l'État : Muhammad VI ou Mohammed VI
  • Chef du gouvernement : Abdelilah Benkirane
  • Nature de l'État : monarchie constitutionnelle à régime parlementaire
  • Constitution :
    • Entrée en vigueur : 29 juillet 2011
Pour en savoir plus : institutions du Maroc

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU MAROC

Parmi les pays du Maghreb, le Maroc se singularise par l'altitude élevée de ses montagnes et par l'étendue relative de ses plaines. Le Haut Atlas porte le point culminant de l'Afrique du Nord, mais les surfaces planes cultivables sont beaucoup plus étendues qu'en Algérie ou qu'en Tunisie. Les trois chaînes de l'Atlas, orientées sud-ouest-nord-est (Moyen Atlas, Haut Atlas et Anti-Atlas), séparent des plateaux prolongés par des plaines sur le littoral atlantique, limités par le Rif vers la Méditerranée, proches des hautes chaînes algériennes à l'est. Le Sud du Maroc appartient déjà au Sahara.

Au nord d'une ligne Agadir-Oudja, le climat est méditerranéen. En montagne, l'altitude rafraîchit les températures. La pluviosité diminue vers l'est (subaride) et le sud, où règne le climat saharien.

La population, musulmane, est composée de Berbères et, surtout, d'Arabes. Le taux d'accroissement naturel est encore assez élevé (1,6 % par an) et plus de la moitié de la population a moins de 20 ans. Les villes les plus importantes sont Casablanca, Rabat, Fès, Marrakech. Les villes groupent plus de la moitié de la population et se développent plus rapidement que les activités économiques, d'où un fort niveau de chômage. L'agriculture emploie encore le tiers des actifs. Elle juxtapose un secteur vivrier céréalier (blé, orge), complété par l'élevage ovin et la pêche, et un secteur commercial exportateur (agrumes, fruits).

Sans ressources énergétiques, le Maroc dispose en revanche d'importants gisements de phosphates (troisième producteur et premier exportateur mondial), qui assurent l'essentiel des exportations. D'abord tournée vers la seule satisfaction du marché domestique, l'industrie manufacturière enregistre certains succès à l'exportation (40 % des recettes en devises du pays), notamment dans les domaines du textile et de l'électronique. L'Union européenne (France en tête) constitue de loin le premier partenaire économique du royaume, mais la part de l'Asie augmente, tant à l'export qu'à l'import.

Les revenus du tourisme et les envois des émigrés ne suffisent pas à équilibrer la balance des paiements et la situation économique demeure difficile, d'autant que l'endettement est lourd et que la pression démographique et l'exode rural accroissent le sous-emploi dans les villes.