En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

roche magmatique

Kilauea
Kilauea

Roche résultant de la cristallisation d'un magma.

GÉOLOGIE

Les roches magmatiques résultent de la cristallisation d'un magma en profondeur (roche plutonique ou intrusive) ou en surface (roche volcanique ou effusive).

La profondeur de cristallisation détermine la texture, grenue pour les roches plutoniques (granite, par exemple) et microlitique ou vitreuse pour les roches volcaniques (basalte, par exemple).

Deux critères de classification sont généralement utilisés. Les classifications minéralogiques sont basées sur la proportion des minéraux présents (mode), en particulier les minéraux blancs (quartz, feldspaths, feldspathoïdes) ; la plus couramment utilisée est celle de Streckeisen. Les classifications chimiques sont basées sur la composition chimique des roches, à partir de laquelle on peut calculer une composition minéralogique virtuelle (norme) ; elles sont surtout utilisées pour les roches volcaniques à cause de la présence de verre.