Identifiez-vous ou Créez un compte

magma

(latin magma, résidu, du grec magma)

Structure d'un volcan
Structure d'un volcan

Matériau constitué de liquide et de cristaux en proportions variables, qui se forme à l'intérieur de la Terre et qui, en refroidissant, forme une roche.

GÉOLOGIE

Le magma se forme par fusion partielle de la croûte ou du manteau dans des zones tectoniquement instables. Les magmas montent vers la surface et éventuellement séjournent dans des chambres magmatiques. Au cours de cette ascension et de ce séjour, ils peuvent subir une évolution chimique liée à des processus tels que la différenciation ou la contamination. En refroidissant, ils cristallisent pour former les roches magmatiques

La composition des magmas varie dans des limites relativement restreintes, en fonction de divers paramètres. Elle dépend de la profondeur où a lieu la fusion et de la nature des matériaux. Dans les zones de divergence (dorsales médio-océaniques, grands rifts), la fusion du manteau donne essentiellement des magmas péridotitiques ou des magmas basaltiques ; dans les zones de convergence (subduction), la fusion du manteau hydraté produit des magmas andésitiques et la fusion de la croûte continentale produit des magmas granitiques. Par ailleurs, on constate une évolution au cours du temps : les premiers minéraux qui se forment durant le refroidissement ont une composition différente de la composition globale du magma qui se trouve donc appauvri de certains éléments et enrichi d'autres.

Ce processus, appelé « différenciation magmatique », produit des liquides de plus en plus riches en silice. Les principaux minéraux qui cristallisent à partir des magmas sont relativement peu nombreux, et c'est leur nature et leurs proportions relatives qui servent à la classification des roches magmatiques. La distinction entre roches plutoniques et roches volcaniques repose sur la taille et l'agencement de ces minéraux. (→ roche, Terre.)