En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cristal

(latin crystallus, du grec krustallos, glace)

Quartz hyalin, cristal de roche (Brésil)
Quartz hyalin, cristal de roche (Brésil)

Verre contenant une proportion importante d'oxyde de plomb, qui se distingue des autres verres par une plus grande densité, un indice de réfraction supérieur ainsi que par son éclat, sa limpidité et sa sonorité.

VERRERIE

Avant la mise au point du cristal à l'oxyde de plomb, en Angleterre, au xviiie s. (flint glass), les verres les plus purs, rappelant le cristal de roche, furent le « cristallin » de Venise, à la soude (xve s.), et le verre de Bohême, à la chaux et à la potasse (fin du xvie s.). En France, la fabrication du cristal au plomb s'est développée rapidement à partir de la fin du xviiie s. (Saint-Louis, vers 1787 ; Baccarat, 1819). D'importantes manufactures se sont constituées en Allemagne, en Belgique (Val-Saint-Lambert), aux États-Unis, en Italie (Murano, Venise), en Suède, etc. Taillé à la roue ou à l'acide, utilisé pour la production de services de luxe, d'objets décoratifs et pour la lustrerie, le cristal, traditionnellement, est l'objet d'une fabrication manuelle, effectuée par une main-d'œuvre hautement qualifiée. Sa fabrication mécanique est apparue, cependant, à une époque récente, et s'est largement répandue.

PHYSIQUE

À part les substances amorphes, dont la structure n'est pas ordonnée, toute la matière solide est cristallisée, sous forme d'agrégats de petits cristaux (glace, plastiques, métaux), de cristaux imparfaits (argiles, fibres de bois) ou de cristaux uniques de dimensions variables. Les propriétés physiques des cristaux dépendent de leur structure atomique. Selon qu'il cristallise sous forme de graphite (à symétrie hexagonale) ou de diamant (à symétrie cubique), le carbone acquiert ainsi des propriétés optiques, électriques et mécaniques radicalement différentes.

L'état de cristal liquide peut être atteint soit par chauffage (cristaux thermotropes), soit par dissolution (cristaux lyotropes). Il existe deux types principaux de cristaux liquides thermotropes : les smectiques et les nématiques. Les cristaux liquides sont utilisés pour l'affichage électronique (calculatrices, montres, appareils de mesure, etc.). Dans le procédé le plus classique, deux lames de verre métallisées emprisonnent un film mince nématique. L'application d'une tension électrique à travers le film provoque une intense turbulence, qui entraîne une diffusion locale de la lumière, et la région sous tension devient opaque ; en l'absence d'excitation, elle retourne à l'état transparent.

MINÉRALOGIE

Le cristal de roche présente, dans sa forme primitive, des prismes hexagonaux terminés par deux pyramides à six pans. Il a été travaillé par les Égyptiens, les Grecs, les Romains. Depuis le Moyen Âge, il est utilisé pour la fabrication d'objets très divers (orfèvrerie, luminaires, récipients…).