En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

calcaire

Stalactites et stalagmites
Stalactites et stalagmites

Roche sédimentaire constituée principalement de carbonate de calcium et caractérisée par son effervescence à l'acide dilué, à froid.

BÂTIMENT ET CARRIÈRES

Dans les méthodes traditionnelles, le calcaire est employé sous forme de pierre de taille et de moellon, dans les procédés nouveaux et évolués, sous forme de pierres prétaillées et d'agrégats constituant des pierres artificielles.

La France est très riche en calcaires de construction. Ceux-ci sont classés d'après leur dureté en : pierre froide, pierre dure, pierre demi-dure, pierre ferme, pierre demi-ferme, pierre tendre, pierre très tendre. Dans une même carrière, il peut y avoir plusieurs bancs d'aspect et de qualité différents ; le meilleur banc est souvent appelé banc royal.

GÉOLOGIE

Très abondants dans la lithosphère, les calcaires ont une densité variant entre 2,6 et 2,7, et ils sont légèrement solubles dans l'eau chargée de CO2. Par métamorphisme, ils cristallisent en donnant les marbres.

Les calcaires détritiques sont formés de débris de roches calcaires (boues, sables, calcaire lithographique, calcarénite).

Les calcaires de précipitation sont dus à la précipitation de carbonate de calcium en solution dans l'eau, lorsque la teneur en CO2 du milieu diminue (calcaires oolithiques et pisolithiques, tufs et travertins, stalactites, stalagmites et concrétions).

Les calcaires organiques résultent de l'activité de certains organismes constructeurs (algues, bryozoaires, coraux), ou, plus souvent, de l'accumulation de fragments calcaires d'organismes morts, cimentés ensuite (calcaires à entroques, à foraminifères, calcaires coquilliers, lumachelles, craies).

Le carbonate de calcium peut être associé à d'autres éléments sédimentaires : quartz (calcaires sableux), dolomite (calcaires dolomitiques, dolomies), argiles : (calcaires argileux, marnes), matière organique (calcaires bitumineux). Enfin, les calcaires peuvent renfermer des accidents siliceux : calcaire à silex, calcaire à chailles.