En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de ministre

 ministre

nom

(latin minister, -tri, serviteur)



Genre
L'emploi du mot au féminin est désormais admis en France, même dans l'usage protocolaire : Mme la ministre de la Défense. La ministre du Budget.
remarque
Dans les autres pays francophones, notamment en Belgique, au Canada et en Suisse, l'emploi de ministre au féminin est admis depuis longtemps.



Orthographe
  1. On écrit : le ministre des Affaires étrangères, le ministre de l'Intérieur, le ministre de la Santé, etc., avec la majuscule au complément, comme pour ministère. - On écrit : le Premier ministre avec une majuscule à premier et une minuscule à ministre.
  2. Ministre reste toujours au singulier dans les quelques locutions où il est employé en apposition : des bureaux ministre, des papiers ministre.