En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec mer

  mer

nom féminin

(latin mare)



  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Homme libre, toujours tu chériras la mer.
    Les Fleurs du Mal, l'Homme et la Mer
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Quel démon a doté la mer, rauque chanteuse,
    Qu'accompagne l'immense orgue des vents grondeurs,
    De cette fonction sublime de berceuse ?

    Les Fleurs du Mal, Moesta et errabunda
  • Louis Brauquier (1900-1976)
    La liberté des mers, avec leur solitude,
    Qui parleront toujours au sel de notre sang

    Eau douce pour navires , Gallimard
  • Jean-Baptiste Chassignet (Besançon vers 1578-1637)
    Notre vie est semblable à la mer vagabonde,
    Où le flot suit le flot, et l'onde pousse l'onde,
    Surgissant à la fin au havre de la mort.

    Le Mespris de la vie et consolation contre la mort
  • Édouard Estaunié (Dijon 1862-Paris 1942)
    Académie fran¸aise, 1923
    Les êtres ont la mobilité et l'éphémère durée des vagues ; seules, les choses qui leur ont servi de témoins sont comme la mer et demeurent immuables.
    Les Choses voient , Grasset
  • José Maria de Heredia (La Fortuna, près de Santiago de Cuba, 1842-château de Bourdonné, près de Houdan, 1905)
    Académie fran¸aise, 1894
    Mais l'homme indifférent au rêve des aïeux
    Écoute sans frémir au fond des nuits sereines
    La mer qui se lamente en pleurant les sirènes.

    Les Trophées, Antoine et Cléopâtre , Lemerre
  • Jules Laforgue (Montevideo 1860-Paris 1887)
    Ô mers, ô volières de ma Mémoire !
    Les Complaintes, Complainte du pauvre chevalier-errant
  • Marcel Pagnol (Aubagne 1895-Paris 1974)
    Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau : achetez une île !
    Fanny, II, 3, Panisse , Fasquelle
  • Marie-René Alexis Saint-Leger Leger, dit, en diplomatie, Alexis Leger, et, en littérature Saint-John Perse (Pointe-à-Pitre 1887-Giens, Var, 1975)
    J'ai pris la marche vers la Mer comme une illustration de cette quête errante de l'esprit moderne, aimanté toujours par l'attrait même de son insoumission.
    Amers, Note sur la thématique , Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Ce toit tranquille, où marchent des colombes,
    Entre les pins palpite, entre les tombes [ ].

    Charmes, le Cimetière marinGallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    La mer, la mer, toujours recommencée !
    Charmes, le Cimetière marinGallimard
  • Horace en latin Quintus Horatius Flaccus (Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C.)
    Demain nous prendrons les routes de la vaste mer.
    Odes, I, VII, 32
    Cras ingens iterabimus aequor.
  • Rafael Alberti (Puerta de Santa Maria 1902-Puerta de Santa Maria 1999)
    [ ] Il est des portes sur la mer que l'on ouvre avec des mots.
    [ ] Hay puertas al mar que se abren con palabras.
    Sobre los ángeles, El ángel de las bodegas
  • John Donne (Londres 1572-Londres 1631)
    La mer est aussi profonde dans le calme que dans la tempête.
    The sea is as deepe in a calme as in a storme.
    Sermons, Mundus Mare
  • Félix Lope de Vega Carpio (Madrid 1562-Madrid 1635)
    Mettre un frein à la femme,
    c'est mettre une limite à la mer.

    Poner freno a la mujer
    es poner limite al mar.

    La dama boba, III, 4

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.