question

nom féminin

(latin quaestio, -onis)

Définitions de question


  • Demande faite pour obtenir une information, vérifier des connaissances : Répondre aux questions des enquêteurs.
  • Sujet à examiner et à discuter : L'assemblée va examiner la question.
  • Problème, difficulté : Ils se sont disputés pour des questions d'argent.
  • Ensemble des problèmes soulevés par tel ou tel sujet : La question du chômage.
  • Torture légale appliquée aux accusés et aux condamnés, pour leur arracher des aveux. (Codifiée du xiiie au xvie s., elle fut abolie partiellement par Louis XVI en 1780 et complètement par la Révolution.)
  • Technique de contrôle parlementaire qui permet aux membres des assemblées d'obtenir du gouvernement des renseignements ou des explications (question écrite, orale avec ou sans débat, question hebdomadaire au gouvernement).

Expressions avec question



  • Belle question, cette question, quelle question !,

    voilà une question stupide, absurde.
  • C'est une question de,

    cela vient, dépend de : C'est une question de temps.
  • En question,

    se dit de la personne, de la chose dont il s'agit.
  • Être en question,

    être un objet de discussion.
  • Faire question,

    être discutable ; soulever une réflexion, une interrogation de la part de quelqu'un.
  • Il est question de,

    il s'agit de, on parle de : Dans cet article, il est question d'une nouvelle méthode ; il y a un projet visant à, on parle de : Il est question d'instituer un nouvel impôt.
  • Il n'est pas question, c'est hors de question ou, familièrement, pas question,

    expriment une opposition résolue à quelque chose.
  • Mettre quelque chose en question,

    le soumettre à un examen, à une discussion.
  • Ne pas faire de question,

    être évident, sûr, assuré.
  • Question,

    en ce qui concerne ceci ou cela : Question finances, je m'en tire assez bien.
  • Question au jury,

    formule par laquelle le jury est interrogé par le président de la cour d'assises sur les faits relevés à la charge de l'accusé et sur les circonstances qui les entourent.
  • Remettre quelqu'un en question,

    reconsidérer quelqu'un sur de nouvelles bases.

Synonymes et contraires de question


Demande faite pour obtenir une information, vérifier des connaissances.

Synonymes :

Contraire :

Sujet à examiner et à discuter.

Synonyme :

Problème, difficulté.

Synonymes :

Ensemble des problèmes soulevés par tel ou tel sujet.

Synonymes :


Difficultés de question


  • CONSTRUCTION

    Il est question de (+ infinitif) / que (+ subjonctif) = il s'agit de, que. Il est question de partir. Il est question qu'il parte.

  • REGISTRE

    Question argent. Le tour qui consiste à faire suivre le mot question d'un mot en apposition est familier : c'est la question argent qui nous embarrasse ; question rapidité, l'avion est la meilleure solution.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, préférer la question de ou c'est(c'est la question de l'argent, c'est l'argent qui nous embarrasse) ou recourir à des tournures telles que quant à, en ce qui concerne, pour ce qui est de : pour ce qui est de la rapidité, l'avion est la meilleure solution.

    Question de (+ infinitif) = pour, dans l'intention de. Si on buvait déjà un coup, question de s'ouvrir l'appétit ? Registre familier.


Citations avec question


  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    La vie est de brûler des questions.
    L'Ombilic des limbes, Gallimard
  • Maurice Blanchot (Quain, Saône-et-Loire, 1907-Le Mesnil-Saint-Denis 2003)
    La réponse est le malheur de la question.
    L'Entretien infini, Gallimard
  • Julien Green (Paris 1900-Paris 1998)
    Académie française, 1971
    Les questions auxquelles on répond par oui ou par non sont rarement intéressantes.
    Minuit, Plon
  • Gaston, duc de Lévis (Paris, 1764-Paris 1830)
    Académie française, 1816
    Il est encore plus facile de juger de l'esprit d'un homme par ses questions que par ses réponses.
    Maximes et réflexions sur divers sujets
  • Claude Lévi-Strauss (Bruxelles 1908-Paris 2009)
    Le savant n'est pas l'homme qui fournit les vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions.
    Le Cru et le cuit, Plon
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Le propre des questions insolubles est d'être usées par la parole.
    L'Espoir, Gallimard
  • Jacques Perret (Trappes 1901-Paris 1992)
    Dans le cas peu probable où la fin des temps serait indéfiniment reconduite, nous dirons, en consolation, que la noblesse de l'homme est de poser des questions sans réponse.
    Bâtons dans les roues, Gallimard

Mots proches

Comment s'accorde l'adjectif « chic » ?