obéir

verbe transitif indirect CONJUGAISON

(latin oboedire, de audire, écouter)

Définitions de obéir


  • Se soumettre à la volonté de quelqu'un, à un règlement, exécuter un ordre : Obéir à ses parents, à la loi.
  • Céder à une incitation, un sentiment, etc. : Obéir à ses instincts.
  • Répondre au mouvement commandé, fonctionner correctement : Les freins n'obéissent plus. Mes jambes refusent d'obéir.
  • Être soumis à une force, une action, une règle par une nécessité naturelle : Les corps obéissent à la pesanteur.

Synonymes et contraires de obéir


Se soumettre à la volonté de quelqu'un, à un règlement, exécuter...

Synonymes :

Contraires :

Céder à une incitation, un sentiment, etc..

Synonymes :

Contraires :

Répondre au mouvement commandé, fonctionner correctement.

Synonymes :

  • répondre à - suivre

Être soumis à une force, une action, une règle par une nécessité...

Synonyme :

Contraire :


Difficultés de obéir


  • CONSTRUCTION

    Obéir à :obéir à ses chefs, aux ordres.

  • EMPLOI

    Obéir peut être employé au passif : elle aime être obéie. Être obéi de ou par ses subordonnés.


Citations avec obéir


  • Louis, vicomte de Bonald (château du Monna, près de Millau, 1754-château du Monna, près de Millau, 1840)
    Académie française, 1816
    On ne devrait assembler les hommes qu'à l'église ou sous les armes ; parce que là, ils ne délibèrent point, ils écoutent et obéissent.
    Pensées sur divers sujets
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    J'ai en moi une impossibilité d'obéir.
    Mémoires d'outre-tombe
  • Ernest Renan (Tréguier 1823-Paris 1892)
    Celui qui obéit est presque toujours meilleur que celui qui commande.
    Dialogues et fragments philosophiques, I, Certitudes , Lévy
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    S'il faut obéir par force on n'a pas besoin d'obéir par devoir.
    Du contrat social
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    Il est toujours facile d'obéir, si l'on rêve de commander.
    Situations I, Gallimard
  • Publius Syrus ((en Syrie Ier s.))
    Une femme vertueuse commande à son mari en lui obéissant.
    Sentences, 133
    Casta ad virum matrona parendo imperat.
  • Fray Gabriel Téllez, dit Tirso de Molina (Madrid vers 1583-Soria 1648)
    Savoir obéir est la science la plus parfaite.
    Que el saber obedecer es la más perfecta ciencia.
    Esto sí que es negociar, I, 3

Mots proches

À quelle forme est employé le verbe dans la phrase : « Ce matin, il souffle un vent glacial » ?