naître (Réf. ortho. naitre)

verbe intransitif CONJUGAISON

(latin populaire nascere, du latin classique nasci)

Définitions de naître


  • Venir au monde : Molière naquit à Paris. Naître par césarienne. Naître aveugle.
  • Être l'enfant de : Être né d'un père breton.
  • Porter tel nom à la naissance, et en particulier avoir tel nom de jeune fille : Madame Lefèvre, née Dupuis.
  • Avoir telle disposition, telle aptitude, telle qualité de manière innée ou avoir telle caractéristique potentielle dès le début de son existence : Naître musicien. Les hommes naissent libres et égaux en droit.
  • En parlant des végétaux, commencer à pousser : Ces fleurs naissent au printemps.
  • Avoir son origine en tel endroit : La Seine naît au plateau de Langres.
  • Apparaître, commencer à exister, à se manifester : La banque est née en Italie. Sentir naître en soi un sentiment de malaise.
  • Résulter de quelque chose, apparaître, se manifester à la suite de quelque chose : Une belle amitié naquit de cette rencontre.
  • En apposition à un nom auquel il est lié par un trait d'union, indique qu'il s'agit d'une qualité innée, naturelle : Un orateur-né.

Expressions avec naître



  • Littéraire. Être né à quelqu'un,

    naître (du point de vue des parents) : Un fils nous est né.
  • Être né pour,

    être fait pour, destiné à : Ils sont nés l'un pour l'autre. Il est né pour commander.
  • Faire naître,

    provoquer, causer : Faire naître de nouvelles difficultés.
  • Littéraire. Naître à quelque chose,

    commencer à montrer de l'intérêt pour quelque chose : Naître à l'amour.
  • Ne pas être né d'hier, de la dernière couvée, de la dernière pluie,

    avoir suffisamment d'expérience pour ne pas se laisser abuser aisément, ne pas être naïf.

Synonymes et contraires de naître


Venir au monde.

Synonymes :

  • venir au monde - voir le jour

Contraire :

Être l'enfant de.

Synonymes :

En parlant des végétaux, commencer à pousser.

Synonymes :

Avoir son origine en tel endroit.

Synonymes :

Apparaître, commencer à exister, à se manifester.

Synonymes :

Résulter de quelque chose, apparaître, se manifester à la...

Synonymes :

Faire naître

Synonymes :

Naître à quelque chose

Synonyme :

  • s'ouvrir à

Homonymes des variantes de naître



    nais

  • nay nom masculin
  • adjectif
  • ney nom masculin
  • nez nom masculin

    naît

  • nay nom masculin
  • adjectif
  • ney nom masculin
  • nez nom masculin

Difficultés de naître


  • ORTHOGRAPHE

    Les mots composés avec prennent un trait d'union et les deux éléments s'accordent toujours au pluriel sauf avec nouveau et mort : une aveugle-née ; des artistes-nés, des musiciennes-nées.
    Mort-né, nouveau-né. Dans mort-né et nouveau-né, mort et nouveau sont considérés comme des adverbes et restent invariables : des enfants mort-nés ; des filles nouveau-nées ; des nouveau-nés.
    Dernier-né, premier-né. Attention, les deux éléments varient : les derniers-nés, les dernières-nées ; les premiers-nés, les premières-nées.
    remarque
    La fille premier-née, la premier-née, avec premier invariable, est sorti de l'usage.

  • EMPLOI

    Né à / natif de. → natif


Citations avec naître


  • Pierre Augustin Caron de Beaumarchais (Paris 1732-Paris 1799)
    Qu'avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus.
    Le Mariage de Figaro, V, 3
  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    On naît avec les hommes, on meurt inconsolé parmi les dieux.
    La Parole en archipel, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Après le malheur de naître, je n'en connais pas de plus grand que celui de donner le jour à un homme.
    Mémoires d'outre-tombe
  • Jean-Pierre Claris de Florian (Sauve, Gard, 1755-Sceaux 1794)
    Académie française, 1788
    Arriver haletant, se coucher, s'endormir ;
    On appelle cela naître, vivre et mourir.

    Fables, le Voyage
  • Robert Garnier (La Ferté-Bernard 1545 ?-Le Mans 1590)
    Toute chose naît pour périr,
    Et tout ce qui périt retourne
    Pour une autre fois refleurir.

    Cornélie
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ?
    Premières Méditations poétiques, le Désespoir
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Nous n'avons aucune communication à l'être, parce que toute humaine nature est toujours au milieu entre le naître et le mourir.
    Essais, II, 12
  • Germain Nouveau (Pourrières 1851-Pourrières 1920)
    On naît ce qu'on peut.
    Premiers Vers, la Chasse aux cygnes , Gallimard
  • Jacques Rivière (Bordeaux 1886-Paris 1925)
    On n'évite pas de fleurir si l'on est bien né.
    Nouvelles Études, Gallimard
  • Claude Roy (Paris 1915-Paris 1997)
    On ne naît pas innocent. On peut le devenir.
    Descriptions critiques, Colette , Gallimard
  • Sophocle (Colone, près d'Athènes, entre 496 et 494 avant J.-C.-Athènes 406 avant J.-C.)
    Ne pas naître, voilà qui vaut mieux que tout.
    Œdipe à Colone, 1224 (traduction Mazon)
  • Pedro Calderón de la Barca (Madrid 1600-Madrid 1681)
    [Car] le plus grand crime de l'homme, c'est d'être né.
    [Pues] el delito mayor del hombre es haber nacido.
    La vida es sueño, I, 2
  • Octavio Paz (Mexico 1914-Mexico 1998)
    Nommer, c'est créer, et imaginer, c'est naître.
    Nombrar es crear, e imaginar, nacer.
    Libertad bajo palabra, II, Aguila o Sol ?

Mots proches

Quand la route est pleine de bosses et d'ornières, on dit qu'elle est :