Accueil > langue française > dictionnaire > juger v.t. - juger v.t. ind. - se juger v.pr. - se juger v.pr.

juger

verbe transitif Conjugaison

(latin judicare)

  • 1. En parlant d'un tribunal, d'un juge, prononcer une sentence à propos de quelqu'un, d'une affaire.

    Synonymes :

    conclure - régler - se prononcer - statuer - trancher

  • 2. Prendre, en qualité d'arbitre, une décision au sujet d'un litige : Être appelé à juger un différend.

    Synonymes :

    régler - trancher

  • 3. Évaluer la valeur de quelqu'un, de quelque chose selon certains critères afin de les classer, de décider à leur sujet : Jury qui juge les candidats à un concours.

    Synonymes :

    arbitrer - départager - jauger - peser

  • 4. Porter sur quelqu'un, quelque chose un jugement de valeur : On juge les hommes d'après leurs actes. On l'a jugé incompétent.

    Synonymes :

    considérer - estimer

  • 5. Penser, estimer, avoir tel avis sur quelque chose ; trouver : Tous jugeaient cette solution impossible.

    Synonymes :

    croire - estimer - trouver

  • 6. Se déterminer, prendre position sur quelque chose : À vous de juger s'il vaut mieux partir ou rester.

    Synonyme :

    apprécier

juger

verbe transitif indirect Conjugaison

  • 1. Se faire une opinion sur quelque chose ou sur quelqu'un, porter une appréciation, un jugement de valeur à leur sujet : Si j'en juge par mon expérience.
  • 2. Se faire une idée de quelque chose, l'imaginer : Jugez de ma surprise.

se juger

verbe pronominal Conjugaison

ou

être jugé

verbe passif

  • Passer en jugement : L'affaire se juge le 10 mars.

se juger

verbe pronominal Conjugaison

  • 1. S'estimer, se considérer comme : Se juger compromis, offensé.
  • 2. Pour un cheval, poser les postérieurs sur les empreintes laissées par les antérieurs au pas et au trot.

Expressions avec juger

juger

verbe transitif Conjugaison

  • Avoir jugé quelqu'un, quelque chose,

    s'être fait sur eux une opinion défavorable et définitive.
  • Juger mal quelqu'un,

    avoir sur lui un jugement, une opinion défavorable.
  • Juger (soi-même, par soi-même),

    se faire soi-même une idée.
  • L'histoire jugera,

    elle décidera de la valeur de quelque chose, de quelqu'un.

Difficultés de juger


  • CONJUGAISON

    Le g devient -ge- devant a et o : il juge, nous jugeons ; il jugea.

  • CONSTRUCTION

    Juger qqch, qqn : juger une affaire, un prévenu.

    Juger sur, à, d’après, par : juger les gens sur la mine ; on vous jugera à vos actes ; à en juger d’après la presse... ; si on en juge par vos déclarations...

    Juger de (= porter une appréciation sur, se faire une idée de) : avec le soleil de face, on ne peut pas juger de la distance ; il est difficile de juger de sa sincérité.

    Juger queLe verbe qui suit est à l’indicatif si juger est à la forme affirmative, au subjonctif si juger est à la forme négative ou interrogative : il juge que cela vient trop tôt ; il ne juge pas que cela vienne trop tôt ; juge-t-il que cela vienne trop tôt ?

Citations avec juger


  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    Il ne faut pas trop se hâter de juger les hommes, il faut leur faire crédit jusqu'à l'absurde, jusqu'à la lie.
    Lettre à Jacques Rivière, 6 juin 1924 , Gallimard
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Le plus haut des tourments humains est d'être jugé sans loi.
    La Chute, Gallimard
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Garde-toi, tant que tu vivras
    De juger des gens sur la mine.

    Fables, le Cochet, le Chat et le Souriceau
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Il ne faut point juger des gens sur l'apparence.
    Fables, le Paysan du Danube
  • Mathurin Régnier (Chartres 1573-Rouen 1613)
    Sotte et fâcheuse humeur de la plupart des hommes
    Qui, suivant ce qu'ils sont, jugent ce que nous sommes.

    Satires, VII
  • Charles Augustin Sainte-Beuve (Boulogne-sur-Mer 1804-Paris 1869)
    Le plus souvent, nous ne jugeons pas les autres, mais nous jugeons nos propres facultés dans les autres.
    Les Cahiers
  • Charles Augustin Sainte-Beuve (Boulogne-sur-Mer 1804-Paris 1869)
    En général, nos jugements nous jugent nous-mêmes bien plus qu'ils ne jugent les choses.
    Correspondance, à Hortense Allart, 6 novembre 1845
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    Ceux qu'on aime, on ne les juge pas.
    Les Séquestrés d'Altona, Gallimard
  • Aristophane (Athènes vers 445-vers 386 avant J.-C.)
    Avant d'avoir entendu les deux parties on ne saurait juger.
    Les Guêpes, 725 (traduction H. Van Daële)
  • Bible
    Aussi es-tu sans excuses, qui que tu sois, toi qui juges. Car, en jugeant autrui, tu juges contre toi-même, puisque tu agis de même, toi qui juges.
    Saint Paul, Épître aux Romains, II, 1
  • Catherine II, la Grande (Stettin 1729-Tsarskoïe Selo 1796)
    impératrice de Russie
    On ne juge pas un vainqueur.

    Commentaire
    Phrase attribuée à Catherine II, à propos du général Souvorov.

  • Józef Konrad Korzeniowski, dit Joseph Conrad (Berditchev, Ukraine, 1857-Bishopsbourne, Kent, 1924)
    On juge un homme sur ses ennemis aussi bien que sur ses amis.
    You shall judge of a man by his foes as well as by his friends.
    Lord Jim, 34
  • Johan Falkberget (Glåmos 1879-Røros 1967)
    Dieu juge selon l'amour, les hommes avec malice.
    La Quatrième Veille

  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Nous n'aurons jamais trop de ces fiers esprits qui jugent, critiquent et résistent. Ils sont le sel de la cité.
    Propos d'un Normand, tome I , Gallimard
  • Georges Bernanos (Paris 1888-Neuilly-sur-Seine 1948)
    Le monde va être jugé par les enfants.
    Les Grands Cimetières sous la lune, Plon
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Il suffit de bien juger pour bien faire, et de juger le mieux qu'on puisse pour faire aussi tout son mieux.
    Discours de la méthode
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Car quiconque a une volonté ferme et constante d'user toujours de la raison le mieux qu'il est en son pouvoir, et de faire en toutes ses actions ce qu'il juge être le meilleur, est véritablement sage autant que sa nature permet qu'il le soit.
    Principes de la philosophie
  • Remy de Gourmont (Bazoches-au-Houlme, Orne, 1858-Paris 1915)
    Juger est abominable : la sentence qui affirme est un mensonge.
    Épilogues, Mercure de France
  • Henri de Régnier (Honfleur 1864-Paris 1936)
    Académie française, 1911
    Juger est quelquefois un plaisir, comprendre en est toujours un.
    Donc , Kra
  • Paul Verlaine (Metz 1844-Paris 1896)
    Qui peut, sans frémir,
    Juger sur la terre ?

    Sagesse, III, 2 , Messein
  • Bible
    Cessez de juger sur l'apparence. Jugez avec équité.
    Évangile selon saint Jean, VII, 24
  • Bible
    Ne jugez pas, pour n'être pas jugés.
    Évangile selon saint Matthieu, VII, 1

Mots proches

Quand on parle de « scotch » sans mettre de majuscule au mot, de quoi est-il question ?