Accueil > langue française > dictionnaire > estimer v.t. - être estimé v.pass. - s'estimer v.pr.

estimer

verbe transitif Conjugaison

(latin aestimare)

  • 1. Déterminer la valeur d'un bien, le prix d'un objet par expertise ; évaluer : Faire estimer ses bijoux.

    Synonymes :

    coter - expertiser

  • 2. Calculer approximativement une distance, une durée, une quantité ; mesurer au jugé : On estime les dégâts à plusieurs millions.

    Synonymes :

    chiffrer - évaluer

  • 3. Attribuer telle valeur, telle importance à quelqu'un, à quelque chose ; juger, apprécier : Estimer un collaborateur à sa juste valeur.

    Synonymes :

    apprécier - jauger - juger

  • 4. Avoir une bonne opinion de quelqu'un, de son œuvre, de son action, en faire grand cas : Il est de ces gens qu'on estime sans les aimer.

    Synonymes :

    honorer - priser - respecter - vénérer

    Contraires :

    déconsidérer - décrier - dédaigner - dénigrer - détester - haïr - mépriser - mésestimer

  • 5. Considérer après réflexion que, émettre l'opinion que, regarder quelqu'un ou quelque chose comme ; considérer, croire : J'estime qu'il est indispensable de juguler la hausse des prix.

    Synonymes :

    considérer - penser - trouver

être estimé

verbe passif

  • Être tenu pour avoir du mérite ; faire l'objet de l'estime : Un homme estimé dans le quartier.

s'estimer

verbe pronominal Conjugaison

  • 1. Avoir une bonne opinion de soi-même.
  • 2. Se croire, se considérer comme : S'estimer satisfait.

Expressions avec estimer

estimer

verbe transitif Conjugaison

  • Estimer un paramètre,

    chercher une valeur approchée du paramètre dont dépend une loi de distribution statistique ou l'une de ses caractéristiques, en se fondant sur l'information apportée par un échantillon.

être estimé

verbe passif

  • Notre estimé collègue, confrère,

    formule de politesse quand on parle d'un collègue, d'un confrère.
  • Point estimé,

    position d'un navire déterminée à l'estime.

Citations avec estimer


  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    Il est difficile d'estimer quelqu'un comme il veut l'être.
    Réflexions et Maximes

  • abbé Jacques Delille (Clermont-Ferrand 1738-Paris 1813)
    Académie française, 1774
    Laissez-le s'estimer pour qu'il soit estimable.
    L'Homme des champs
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    Il y a autant de vices qui viennent de ce qu'on ne s'estime pas assez, que de ce qu'on s'estime trop.
    Mes pensées

Mots proches

En grammaire, comment s'appelle le mot invariable servant à lier deux mots ou deux propositions ?