caractère

nom masculin

(latin character, du grec kharaktêr, empreinte)

Définitions de caractère


  • Signe écrit ou gravé appartenant à un système d'écriture, de notation : Un texte en petits caractères. Caractères romains, grecs, cyrilliques, chinois.
  • Marque distinctive, propriété de quelque chose, de quelqu'un : Ces douleurs présentent les caractères d'une crise d'appendicite.
  • Aspect particulier, qualité de quelque chose : Insister sur le caractère définitif d'une décision.
  • Aspect typique, original de quelque chose ; cachet : Appartement sans caractère.
  • Ensemble des dispositions affectives constantes selon lesquelles un sujet réagit à son milieu et qui composent sa personnalité : Un caractère autoritaire, souple, gai, hargneux, sournois.
  • Aptitude à affirmer vigoureusement sa personnalité, à agir avec fermeté : Elle a fait preuve de caractère.
  • Génétique

    Désigne toute caractéristique individuelle transmissible de manière héréditaire aux générations suivantes.
  • Imprimerie

    Lettre ou signe servant à la composition des textes.
  • Informatique et télécommunications

    1.  Tout symbole (chiffre, lettre de l'alphabet, signe de ponctuation, etc.) employé pour représenter des données en vue de leur traitement ou de leur transmission.

    2.  Quantité d'information (6 à 8 bits en général) considérée par certains organes d'un ordinateur comme unité à traiter.

  • Religion

    Marque spirituelle et indélébile qu'impriment certains sacrements dans l'âme du chrétien.
  • Statistique

    Propriété que possèdent, à des degrés ou avec des modalités différents, tous les individus d'une population, qui font l'objet de statistiques.

Expressions avec caractère



  • Chorégraphie

    De caractère,

    se dit des danses folkloriques adaptées à la scène et des interprètes de ces danses.
  • Informatique et Télécommunications

    Caractère magnétique,

    caractère réalisé avec une encre contenant des matériaux magnétisables permettant d'en assurer une lecture automatique.

    Caractère numérique,

    chiffre ou symbole, à l'exclusion de toute lettre.

    Caractère optique,

    caractère dont la forme est adaptée à une lecture automatique par un procédé optique.
  • Psychanalyse

    Névrose de caractère,

    structure névrotique de la personnalité, engendrant surtout des rapports conflictuels répétitifs avec l'entourage.
  • Statistique

    Classe relative à un caractère quantitatif prenant ses valeurs dans un intervalle I,

    chacun des intervalles regroupant les valeurs prises par le caractère et qui forment une partition de I.

Synonymes de caractère


Marque distinctive, propriété de quelque chose, de quelqu'un.

Synonymes :

Aspect typique, original de quelque chose ; cachet.

Synonymes :

  • cachet - classe - style

Ensemble des dispositions affectives constantes selon lesquelles...

Synonymes :

Aptitude à affirmer vigoureusement sa personnalité, à agir...

Synonymes :


Citations avec caractère


  • Henri Frédéric Amiel (Genève 1821-Genève 1881)
    Les vilains caractères aiment à déprimer le prochain et s'en font un devoir, presque une vocation.
    Journal intime, 24 janvier 1866
  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie française, 1781
    Quiconque n'a pas de caractère n'est pas un homme, c'est une chose.
    Maximes et pensées
  • Georges Duhamel (Paris 1884-Valmondois, Val-d'Oise, 1966)
    Académie française, 1935
    Le caractère, qui, parfois demeure étranger au talent, anime toujours le génie.
    Défense des lettres, Mercure de France
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    Le Caractère, […] vertu des temps difficiles.
    Le Fil de l'épée, Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    […] La confiance des petits exalte l'homme de caractère.
    Le Fil de l'épée, Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    Face à l'événement, c'est à soi-même que recourt l'homme de caractère.
    Le Fil de l'épée, Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    […] L'homme de caractère confère à l'action la noblesse ; sans lui morne tâche d'esclave, grâce à lui jeu divin du héros.
    Le Fil de l'épée, Plon
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    Le caractère, c'est d'abord de négliger d'être outragé ou abandonné par les siens.
    Propos recueillis par André Malraux dans Les Chênes qu'on abat, Gallimard
  • Anne Louise Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein, dite Mme de Staël (Paris 1766-Paris 1817)
    Une nation n'a de caractère que lorsqu'elle est libre.
    De la littérature
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    On peut tout acquérir dans la solitude, hormis du caractère.
    De l'amour
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    J'appelle caractère d'un homme sa manière habituelle d'aller à la chasse du bonheur, en termes plus clairs, mais moins significatifs : l'ensemble de ses habitudes morales.
    Vie de Henry Brulard
  • Suétone en latin Caius Suetonius Tranquillus (vers 69-vers 126)
    Un renard change de poil, non de caractère.
    Vies des douze Césars, Vespasien, XVI
    Vulpem pilum mutare, non mores.

    Commentaire
    Mot d'un bouvier, esclave de Vespasien et à qui celui-ci, après son élévation à l'empire, refusait la liberté à titre gratuit, sans prélèvement sur son pécule. Suétone cite le mot comme témoignage de l'avarice de Vespasien.

  • Ménandre (Athènes vers 342 avant J.-C.-Athènes vers 292)
    Ce qui persuade, c'est le caractère de celui qui parle, non son langage.
    Hymnis, fg. 472 K (traduction G. Guizot)

Mots proches