arbre

nom masculin

(latin arbor, -oris)

Définitions de arbre


  • Végétal vivace, ligneux, rameux, atteignant au moins 7 m de hauteur et ne portant de branches durables qu'à une certaine distance du sol.
  • Figure arborescente servant à représenter schématiquement les filiations entre les éléments d'un ensemble : Arbre généalogique.
  • Chimie

    Nom donné à divers dépôts métalliques présentant la forme d'arborisations.
  • Électricité

    Ensemble connexe de branches reliant tous les nœuds d'un réseau sans former de boucle.
  • Informatique

    Représentation d'un programme, ou d'un algorithme, sous la forme d'un graphe faisant apparaître les diverses séquences de calcul, leurs enchaînements et les aiguillages entre ces séquences.
  • Linguistique

    Représentation graphique de la structure en constituants d'une phrase.
  • Mathématiques

    En théorie des graphes, graphe connexe et dont la condition d'unicité des chemins depuis la source implique l'absence de cycle et de circuit.
  • Mécanique

    Pièce de révolution utilisée pour transmettre un mouvement de rotation.

Expressions avec arbre



  • Abattre, couper l'arbre pour avoir le fruit,

    supprimer une source de profit pour obtenir immédiatement un seul avantage.
  • Arbre à palabres,

    en Afrique, arbre sous lequel se réunissent les anciens du village.
  • Arbre de Noël,

    sapin que l'on orne et illumine à l'occasion de la fête de Noël ; distribution de cadeaux faite vers Noël par une entreprise ou une association aux enfants du personnel ou des adhérents ; ensemble des vannes, raccords, etc., qui constituent la tête d'un puits de pétrole.
  • Arbre de vie,

    nom usuel de divers thuyas ; représentation symbolique d'un arbre figurant la médiation entre le ciel et la terre, thème fréquent de l'iconographie orientale ; partie centrale blanche du cervelet, qui se découpe en forme d'arborisations sur la partie corticale grise.
  • Faire l'arbre fourchu, l'arbre droit,

    se tenir en équilibre sur la tête, les jambes en l'air écartées ou jointes.
  • L'arbre cache la forêt,

    les détails empêchent d'appréhender l'ensemble.
  • Familier. Monter, grimper à l'arbre,

    être la dupe d'une mystification, marcher ; se mettre en colère.
  • Automobile

    Arbre de roue,

    pièce transmettant le mouvement du différentiel à une roue motrice.

    Arbre primaire, secondaire, intermédiaire,

    pièces de la boîte de vitesses d'une automobile qui portent les différents engrenages.
  • Botanique

    Arbre à pain,

    nom usuel de l'artocarpus.

    Arbre à perruque,

    nom usuel du fustet.

    Arbre de Judée,

    nom usuel du gainier.

    Arbre de soie,

    nom usuel du julibrissin.

    Arbre-poison, arbre de mort,

    noms usuels du mancenillier.
  • Chemin de fer

    Arbre creux,

    pièce de transmission cylindrique alésée, recevant le couple fourni par un moteur et transmettant ce couple à l'essieu moteur, dont l'axe, logé dans son alésage, peut subir par rapport à lui, de petits déplacements verticaux et horizontaux.
  • Économie

    Arbre de décision,

    méthode d'analyse et d'élaboration du processus de prise de décisions multiples et séquentielles. (On s'attache à déterminer la meilleure décision terminale avant de déterminer la première.)
  • Électricité

    Arbre électrique,

    dispositif assurant la synchronisation permanente de deux ou de plusieurs arbres mécaniques.
  • Histoire

    Arbres de la Liberté,

    arbres plantés au début de la Révolution de 1789 et au printemps de 1848 pour symboliser la liberté conquise.
  • Psychologie

    Test de l'arbre,

    test projectif dans lequel on demande au sujet de dessiner un arbre. (L'interprétation de ce test est fondée sur l'hypothèse que l'arbre est la représentation symbolique du corps vécu du dessinateur.)
  • Religion

    Arbre de Jessé,

    arbre généalogique de Jésus, établi par l'iconographie chrétienne à partir des données bibliques.

    Arbre de la croix,

    la croix où Jésus-Christ fut attaché.

Citations avec arbre


  • Jacques Bénigne Bossuet (Dijon 1627-Paris 1704)
    Est-ce là ce grand arbre qui portait son faîte jusqu'aux nues ? Il n'en reste plus qu'un tronc inutile. Est-ce là ce fleuve impétueux qui semblait devoir inonder toute la terre ? Je n'aperçois plus qu'un peu d'écume.
    Sermon sur l'ambition
  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    Le fruit est aveugle. C'est l'arbre qui voit.
    Feuillets d'Hypnos, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    L'arbre mort fait encore une bonne charpente.
    L'Otage, II, 1, Sygne , Gallimard
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique ; le tronc est la physique, et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences, qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale ; j'entends la plus haute et la plus parfaite morale, qui présupposant une entière connaissance des autres sciences est le dernier degré de la sagesse.
    Principes de la philosophie
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    […] Le vent redresse l'arbre après l'avoir penché.
    Le Fil de l'épée, Plon
  • Pierre Louis, dit Pierre Louÿs (Gand 1870-Paris 1925)
    L'arbre est né pour se rompre et non pour se plier.
    Poèmes, Crès
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Le ciel même peut-il réparer les ruines
    De cet arbre séché jusque dans ses racines !

    Athalie, I, 1, Abner
  • Antoine de Saint-Exupéry (Lyon 1900-disparu en mission aérienne en 1944)
    Fruits et racines ont même commune mesure qui est l'arbre.
    Citadelle, Gallimard
  • Bible
    Déjà même la cognée se trouve à la racine des arbres ; tout arbre donc qui ne produit pas de bon fruit va être coupé et jeté au feu.
    Évangile selon saint Luc, III, 9
  • Coran
    La parole mauvaise est comme un arbre mauvais ; elle est à fleur de terre et n'a point de stabilité.
    Coran, XIV, 31
  • Frédéric Mistral (Maillane, Bouches-du-Rhône, 1830-Maillane, Bouches-du-Rhône, 1914)
    Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut.
    Les Îles d'or
    Lis aubre que van founs soun li que mounton aut.
    Lis Isclo d'or
  • Octavio Paz (Mexico 1914-Mexico 1998)
    L'arbre endormi profère des oracles verts.
    El árbol dormido pronuncia verdes oráculos.
    Libertad bajo palabra, I, Condición de nube

Mots proches

Lorsque « halte-garderie » est au pluriel, à quel(s) élément(s) mettez-vous un « s » ?