Accueil > langue française > dictionnaire > appliquer v.t. - être appliqué v.pass. - s'appliquer v.pr.

appliquer

verbe transitif Conjugaison

(latin applicare)

  • 1. Poser, mettre un objet, une matière sur quelque chose de façon qu'ils le recouvrent, y adhèrent, s'y impriment : Appliquer un calque sur un dessin. Peintre qui applique ses couleurs au couteau.

    Synonymes :

    apposer - étendre - imprimer - mettre - passer

    Contraires :

    écarter - effacer - enlever - ôter

  • 2. Poser, placer quelque chose sur ou contre quelque chose : Appliquer l'échelle contre le mur.

    Synonymes :

    appuyer - placer

  • 3. Utiliser un procédé dans une action ; le faire porter sur quelque chose ou quelqu'un : Appliquer la même règle à tout le monde.
  • 4. Mettre en œuvre, en pratique ce qui a été défini, prévu, décidé : Appliquer une consigne sans la discuter.

    Synonymes :

    mettre à exécution - réaliser

  • 5. Faire usage d'une faculté, d'une aptitude à quelque chose, à une activité déterminée : Appliquer son intelligence à résoudre une énigme.

    Synonymes :

    affecter - consacrer - employer - utiliser

être appliqué

verbe passif

  • 1. Apporter de l'attention, du soin à ce qu'on fait : Élève appliqué.

    Synonymes :

    sérieux - studieux - travailleur

    Contraires :

    dissipé - distrait - indolent - insouciant - irrégulier - négligent - paresseux

  • 2. Manifester un soin méticuleux : Écriture appliquée.

s'appliquer

verbe pronominal Conjugaison

Expressions avec appliquer

appliquer

verbe transitif Conjugaison

  • Appliquer un coup, un baiser, etc., à quelqu'un,

    le lui donner avec une certaine force.

    Synonymes :

    administrer - assener - ficher (populaire) - flanquer (populaire)

  • Appliquer une appellation, une remarque, etc., à quelqu'un, à quelque chose,

    en faire usage à son sujet, la lui rapporter.
  • Appliquer une peine à quelqu'un,

    lui infliger la sanction prévue par la loi.

Mots proches

Un « canut » est un ouvrier des manufactures de soie à Lyon. Mais comment appelle-t-on les ouvrières de ces manufactures ?