admirer

verbe transitif CONJUGAISON

(latin admirari, s'étonner)

Définitions de admirer


  • Éprouver pour quelqu'un, quelque chose, un sentiment d'admiration : Admirer un maître, un paysage.
  • Constater quelque chose avec un étonnement mêlé d'admiration, ou, ironique, de réprobation : J'admire sa patience avec ses enfants.

Homonymes des variantes de admirer



    admire

  • admirent forme conjuguée du verbe admettre

Difficultés de admirer


  • CONSTRUCTION ET EMPLOI

    Admirer que (+ subjonctif) = s'étonner que. J'admire qu'on puisse tout quitter ainsi. Emploi littéraire et vieilli.

    Au passif, admiré de ou admiré par s'emploient presque indifféremment.
    Admiré de s'emploie plutôt quand admiré a valeur d'adjectif et exprime un état durable : un écrivain admiré de tous.
    Admiré par s'emploie plutôt comme passif suivi d'un complément d'agent : il fut admiré par ceux qui vécurent dans son intimité. → de (de / par).


Citations avec admirer


  • Jean Le Rond d'Alembert (Paris 1717-Paris 1783)
    Pour avoir le droit d'admirer les erreurs d'un grand homme, il faut savoir les reconnaître, quand le temps les a mises au grand jour.
    Discours préliminaire à l' Encyclopédie
  • Gérard Bauër (Le Vésinet 1888-Paris 1967)
    J'admire et méprise les hommes pour tout ce qu'ils sont capables d'endurer.
    Carnets, Gallimard
  • Simone de Beauvoir (Paris 1908-Paris 1986)
    Il me semblait que la terre n'aurait pas été habitable si je n'avais eu personne à admirer.
    Mémoires d'une jeune fille rangée, Gallimard
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    Ainsi qu'en sots auteurs,
    Notre siècle est fertile en sots admirateurs.

    L'Art poétique
  • Georges Louis Leclerc, comte de Buffon (Montbard 1707-Paris 1788)
    On admire toujours d'autant plus qu'on observe davantage et qu'on raisonne moins.
    Histoire naturelle, Des animaux
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser.
    La Peste, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Quelqu'un qui admire a toujours raison.
    Correspondance avec André Suarès, Gallimard
  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    La jeunesse a cela de beau qu'elle peut admirer sans comprendre.
    La Vie littéraire, Calmann-Lévy
  • Louis Poirier, dit Julien Gracq (Saint-Florent-le-Vieil, Maine-et-Loire, 1910-Angers 2007)
    C'est par ses admirations surtout que le symbolisme a été grand. Il a mis presque tout son génie à choisir ses patronages.
    Préférences, José Corti
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Nous aimons toujours ceux qui nous admirent, et nous n'aimons pas toujours ceux que nous admirons.
    Maximes
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Nous ne louons d'ordinaire de bon cœur que ceux qui nous admirent.
    Maximes
  • Paul Léautaud (Paris 1872-Robinson 1956)
    C'est une force que n'admirer rien.
    Journal littéraire, Mercure de France
  • Roger Martin du Gard (Neuilly-sur-Seine, 1881-Sérigny, Orne, 1958)
    Admirer n'est pas aimer.
    Les Thibault, la Mort du père , Gallimard
  • Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau (Le Bignon, aujourd'hui Le Bignon-Mirabeau, Loiret, 1749-Paris 1791)
    Nous ne devons jamais ni trop admirer ni trop mépriser.
    Lettre au major de Mauvillon
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    C'est un plaisir fade et nuisible d'avoir affaire à gens qui nous admirent et fassent place.
    Essais, III, 8
  • Charles Augustin Sainte-Beuve (Boulogne-sur-Mer 1804-Paris 1869)
    Dis-moi qui t'admire et je te dirai qui tu es.
    Causeries du lundi
  • Henri Thomas (Anglemont, Vosges, 1912-Paris 1993)
    On n'enseigne pas plus à admirer qu'à s'étonner.
    La Chasse aux trésors, Gallimard

Mots proches

Ces mots prennent un ou deux « m ». Lequel ne prend qu'un seul « m » ?