En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

estomac

Coupe de l'estomac d'un ruminant
Coupe de l'estomac d'un ruminant

Partie du tube digestif située au-dessous du diaphragme, entre l'œsophage et le duodénum, où sont stockés, brassés, prédigérés et stérilisés les aliments avant qu'ils ne soient envoyés dans l'intestin pour y être absorbés.→ Larousse Médical

ZOOLOGIE

Chez les vertébrés, l'estomac se distingue de l'œsophage par sa muqueuse à épithélium unistratifié et par un brusque élargissement de la lumière correspondant au cardia. Le passage de l'estomac à l'intestin correspond au pylore, souvent marqué d'un sphincter ou d'une valvule. Chez les oiseaux, l'estomac comporte une poche antérieure glandulaire, le ventricule succenturié, suivie d'un estomac musculeux à muqueuse fortement kératinisée, le gésier. Le jabot, où les oiseaux granivores accumulent la nourriture, est une poche œsophagienne. Chez les ruminants, l'estomac correspond à la seule caillette ; les trois autres poches gastriques : bonnet ou réseau, panse et feuillet, ont un épithélium pluristratifié de type œsophagien. Chez les invertébrés, on donne le nom d'estomac à la première dilatation renfermant dans sa muqueuse des glandes ou des cellules digestives.