En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

dicotylédone

Monocotylédones et dicotylédones
Monocotylédones et dicotylédones

Plante angiosperme dont la graine possède deux cotylédons, généralement égaux.

Traditionnellement, on divise le groupe des angiospermes en deux classes, les monocotylédones et les dicotylédones. Ces dernières se caractérisent par des feuilles le plus souvent pourvues d'un pétiole et montrant une nervation ramifiée (des nervures parallèles étant caractéristiques des feuilles de monocotylédones). Chez les dicotylédones arborescentes, le tronc peut s'accroître en largeur grâce à la présence d'une assise génératrice (cambium) exceptionnelle chez les monocotylédones.

Les études de biologie moléculaire indiquent cependant que les dicotylédones ne forment pas un groupe homogène, à la différence des monocotylédones. En fait, la présence de deux cotylédons ne constitue pas un caractère fiable pour la classification. Ainsi, les lauriers, les magnolias, les poivriers et les aristoloches appartiennent à des familles primitives de dicotylédones, dont l'apparition a précédé la séparation entre les monocotylédones et les dicotylédones plus évoluées. Quant aux nénuphars, ils ne sont plus considérés comme de vraies dicotylédones.